Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog la-haut

M des Sultanes - 20 février

20 Février 2021, 11:31am

Publié par yvon

Le mOOse et Rico on décidé de quitter pour un jour La Chartreuse et Belledonne pour venir voir à quoi ressemblent les couloirs du Balcon Est.

Avec Jan nous sommes donc les deux locaux de la sortie pour guider ces étrangers

Le rendez-vous est fixé à la maison à 7 heures 30

M des Sultanes - 20 février
M des Sultanes - 20 février

Nous partons pour le M des Sultanes. L'enneigement est continu à partir de 1100 mètre sur la piste forestière. Nous arrivons rapidement en haut de celle-ci. La neige est bien ramollie dans la forêt mais il y a encore de l'épaisseur. Plus haut sous les falaises Nous retrouvons Jo et son équipe partis eux aussi pour le même objectif. C'est d'ailleurs ce même Jo qui a baptisé ainsi cet itinéraire : Le M des Sultanes. En principe il faut commencer par la pente Nord Est. Aujourd'hui nous choisissons de remonter les Torcheurs, un peu plus directs. 

Au pied des Torcheurs du matin (photo Jo)

Au pied des Torcheurs du matin (photo Jo)

Nous montons à skis jusqu'à la première étroiture avant de poursuivre à pied. Il n'y a pas eu de regel cette nuit et on enfonce un peu. Le mOOse est à la trace et c'est très bien ainsi. Nous arrivons rapidement au sommet de la branche de droite des Sultanes.

 

 

M des Sultanes - 20 février
M des Sultanes - 20 février
M des Sultanes - 20 février

La pente est bien lisse et la neige tassée. La descente est agréable. Nous nous arrêtons au niveau du petit éperon inférieur. 

Couloir des Sultanes (photos Jo et Sébastien S)
Couloir des Sultanes (photos Jo et Sébastien S)
Couloir des Sultanes (photos Jo et Sébastien S)

Couloir des Sultanes (photos Jo et Sébastien S)

C'est parti pour la deuxième montée du jour. Il y a de bonnes marches. Si on ne sentait pas trop le vent du sud jusqu'à maintenant à présent il est bien violent. Les rafales sont parfois déstabilisantes. 

Sous le Pas de l'Oeille nous chaussons à nouveau les skis. Nous faisons cette ultime descente par le couloir sud, Itinéraire où passe le sentier d'été.

M des Sultanes - 20 février
M des Sultanes - 20 février
M des Sultanes - 20 février

Vers 1500 mètres la neige est très ramollie et devient physique à skier. Nous descendons entièrement la clairière avant d'entrer dans la forêt. Jan nous conduit dans une séance de ski sanglier -sans laquelle le Vercors ne serait pas vraiment le Vercors- puis la piste nous ramène tranquillement à la voiture.

IL est un peu plus de dix heures, l'heure d'un café au soleil.

M des Sultanes - 20 février
M des Sultanes - 20 février

Voir les commentaires

Ranc des Agnelons - 18 février

18 Février 2021, 10:59am

Publié par yvon

Si l'on veut skier le Ranc des Agnelons cette année, il ne va pas falloir attendre trop longtemps.

La météo de ces derniers jours et les températures annoncées pour ceux à venir ne seront pas très favorable pour garantir l'enneigement.

Les grandes pentes orientées plein Est ne gardent pas la neige très longtemps.

A 7 heures et demi Jan et son collègue arrivent à la maison . Nous montons en voiture jusqu'à la première épingle de la route forestière. De ce point on peut chausser les skis. Dans la forêt c'est un peu limite par endroit mais dans l'ensemble tout passe à ski.

Nous remontons à pied la pente sommitale encore gelée.

Ranc des Agnelons - 18 février

Pour les derniers mètres de l'ascension mous avons droit à un rayon de soleil qui devrait permettre un petit décaillage de la neige.

Ranc des Agnelons - 18 février
Ranc des Agnelons - 18 février

Nous profitons d'une belle descente jusqu'au sentier du Balcon Est puis une longue traversée nous ramène à la piste forestière. Après quelques coupes plus ou moins sanglier nous rejoignons notre point de départ. 

Sortie finalement plutôt sympathique.

Ranc des Agnelons - 18 février

Voir les commentaires

Au pied d'Agathe - 17 février.

17 Février 2021, 10:44am

Publié par yvon

Alexis est de passage à la maison. Nous profitons de la fin d'après-midi bien ensoleillée pour faire un petit tour à ski.

Direction Mauret où l'enneigement est encore continue. La neige n'est pas grandiose mais la vue sur les Deux Sœurs compense largement la qualité du manteau neigeux. 

Au pied d'Agathe - 17 février.
Au pied d'Agathe - 17 février.

Nous rejoignons le point le plus haut au pied des falaises.  Gelée,croûtée, humide, voilà ce à quoi nous avons eu droit pour la descente.

 

Au pied d'Agathe - 17 février.

Retour au bercail où une bonne raclette nous attend. Pas belle la vie ?

Au pied d'Agathe - 17 février.

Voir les commentaires

Courbarant road tour - 17 février

17 Février 2021, 10:37am

Publié par yvon

Condition quasi printanière aujourd'hui. Je profite de la pause méridienne pour un petit tour à vélo au départ de la maison. 

 

Courbarant road tour - 17 février

Le Balcon Est est encore bien enneigé. Je profite de la vue avant que tout ne fonde.

Voir les commentaires

Pied des Sultanes - 15 Février

15 Février 2021, 11:41am

Publié par yvon

Entre la fin d'aprem et le début de soirée. Comme une évidence à portée de main.

Pied des Sultanes - 15 Février
Pied des Sultanes - 15 Février
Pied des Sultanes - 15 Février
Pied des Sultanes - 15 Février

Voir les commentaires

Au pied des Sultanes - 10 février

10 Février 2021, 11:29am

Publié par yvon

Nouvelle chute de neige qui incite à sortir en fin d'après midi. C'est bien agréable de retrouver un paysage immaculé. 

Au pied des Sultanes - 10 février

Les pentes supérieurs des Sultanes ont bien purgé et de grosses coulées sont descendues, certaines jusquà la piste forestière. 

Prudence pour les jours à venir.

Au pied des Sultanes - 10 février
Au pied des Sultanes - 10 février

Voir les commentaires

Col de l'Arzelier - 9 février

9 Février 2021, 11:28am

Publié par yvon

Voir les commentaires

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

4 Février 2021, 09:39am

Publié par yvon

En immersion sur les Hauts Plateaux

Il y a 2 ans Christophe m’avait déjà proposé une virée hivernale sur les Hauts Plateaux du Vercors. Je n’avais pas trouvé le temps pour cette aventure.

Lorsqu’il relance à nouveau sa proposition j’accepte avec joie. La neige est bien présente là-haut, je suis vite convaincu.

La première difficulté est de trouver le matos. Je lance un appel aux copains. Nico me propose sa pulka. J’ai plus de mal à trouver les skis. Sur les conseils de quelques-uns, j’étais prêt à partir avec mon matériel de ski alpinisme. C’est vrai que côté poids l’idée paraissait intéressante. Christophe m’a convaincu du contraire et il a eu raison. Il faut d’abord trouver le matériel adapté, ensuite si en plus il est léger, tant mieux.

C’est à Gresse en Vercors que je trouve à louer des skis de randonnées nordique. Ecailles sur la semelle et possibilité de coller des peaux pour les passages les plus raides.

Heureusement que j’ai suivi son conseil. Sur le parcours choisi nous avons progressé les trois quarts du temps sans les peaux. Les écailles étaient suffisantes pour les faux plats montants et nous conservions une bonne glisse pour les descentes.

Je n’ose pas imaginer la galère que cela aurait pu être avec du matos de ski-alp. Mettre les peaux, les enlever, les remettre… Tout cela avec une pulka de 15 kilos derrière soi.

 

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

Jeudi 4 février 10 heures. Vallon de Combau.

Nous sommes à pied d’œuvre. Nous remontons le vallon de Combau jusqu’à la cabane de l’Essaure. J’imaginais la rando nordique comme une douce balade de santé, j’ai vite déchanté. Le pas est différent qu’en rando alpine. Le déroulé du pied à moins d’amplitude et les chaussures manquent de débattement à mon gout (En réalité mon matos est plus adapté au télémark léger). Bref, la promenade de santé va être plus sportive que prévue.

Avec Magnum j’aurai dû m’en douter un peu…

 

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

A midi nous faisons une pause casse-croute à la bergerie du Jardin du Roi. Devant nous s’étend à l’infini l’immensité des Hauts Plateaux. C’est pour cela que nous sommes venus ! L’impression de solitude commence à être bien présente. Le paradis blanc…

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février
Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

Il nous faut à présent repartir. Le chemin est encore long.

Un peu plus tard nous arrivons sur la partie la plus technique de la journée. Nous mettons les peaux pour remonter une pente au-dessus de la cabane de Saint Roman. Une traversée assez raide s’ouvre devant nous pour rejoindre la Montagne du Glandasse. Christophe est à une centaine de mètres devant moi. Je le vois batailler un peu pour sortir sur un replat. Je me demande comment je vais aborder à mon tour ce passage.

La pulka n’est plus derrière moi. Non, je ne l’ai pas perdu mais dans la pente elle glisse et se retrouve à mon aplomb. Il faut faire un bel effort pour ne pas être déséquilibré.

Je me concentre au mieux sur l’instant présent, oubliant la fatigue, oubliant les muscles qui se tétanisent. Je dois juste éviter que la pulka se coince dans les arbres en dessous. Facile à dire. Je parviens enfin au bout de mes peines et rejoins Christophe qui me dit calmement : << là, c’est le maximum que l’on puisse faire avec la pulka>>. Ravi de l’apprendre mais avant de partir ce n’est pas ce qu’il m’avait vendu !

 

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février
Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

Les difficultés sont à présent derrière nous. La vue est toujours aussi magique. Il nous reste encore un peu de chemin pour enfin arriver au terme de notre étape :  La cabane de Laval d’Aix.

On se sent seul au monde dans un tel décor.

 

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février
Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

Je pensais que nous en avions terminé de cette journée de ski. Apparemment Christophe n’est pas de cet avis.

Il me propose un thé chaud puis de repartir cette fois sans les pulkas- vers le Dôme du Glandasse. Apparemment je n’ai pas bien le choix.

Nous repartons plein sud dans de longs vallonnements. Au sommet de chaque bosse on en découvre une suivante. Il faut descendre puis remonter. J’arrête de les compter.

Enfin on se retrouve au sommet. C’est magnifique. J’en oublie la fatigue. Du vrai ski nous attend pour le retour. Magnum engage des virages télémark, facile.

A mon tour. Je tente quelques virages. D’un côté c’est passable mais de l’autre… Pourtant ça paraissait évident.

 

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 févrierTrois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février
Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 févrierTrois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février
Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 févrierTrois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

Près de la cabane nous cherchons un arbre mort. Christophe sort la scie. Putain il est cinglé ce mec ! On se retrouve un peu plus tard chacun avec un tronc sur le dos.

Après le ski il faut débiter le bois. La soirée s’annonce froide et un bon feu dans le poêle ne sera pas du luxe.

Pour partir à l’aventure sur les Hauts Plateaux il faut savoir tordre le fer et tresser l’osier.

 

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février
Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

Il fait 22° au coin du feu. Soupe et Pâtes au menu du dîner puis une gorgée d’hysope pour s’endormir.

Demain est un autre jour.

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 févrierTrois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février
Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 févrierTrois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

Vendredi 5 février 8h heures.  Les Hauts Plateaux

7h30, le réchaud ronronne déjà. Un café chaud nous met sur pied. Dans le mug il y a bien un arrière-gout de soupe de la veille mais il faut savoir prioriser les problèmes et celui-ci est secondaire.

 

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

A 8h20 nous chaussons les skis. Il a gelé cette nuit. C’est plutôt bon signe même si sur le début de cette étape les pentes à redescendre risquent d’être un peu plus délicates à aborder.

Finalement tout se passe à peu près correctement. Il y a bien une ou deux pirouettes pas très orthodoxes mais finalement j’arrive au pied de la pente sans encombre.

 

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février
Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

Nous traversons la Plaine du Roi puis arrivons aux Quatre Chemins. Le profil est plutôt descendant. Ce n’est pas fait pour me déplaire car la fatigue d’hier est bien présente.

 

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

Plus loin la plaine de la Gache nous ouvre la porte vers la Cabane de Chaumailloux. Christophe m’avait annoncé 2 heures pour arriver ici. Nous avons mis 1h57. Le maître a vu juste.

Nous poussons la porte du refuge. Cinq demoiselles font leurs valises et s’apprêtent à quitter les lieux. Parties avant-hier du col du Rousset elles font une boucle de quelques jours sur les Haut Plateaux. Chacun son aventure.

 

Après avoir laissé nos pulkas au refuge nous repartons en direction des Rochers du Parquet. Itinéraire typique du Vercors : Une succession de vallonnements où on a l’impression que jamais ça ne finira. Et puis enfin la pente prend quelques degrés. Nous mettons les peaux pour une progression plus confortable. Nous remontons le long de la crète pour arriver au sommet des Rochers du Parquet.  Nous ne restons pas très longtemps car il y a du vent.

Après une petite descente nous faisons une pause casse-croute à proximité du pas des Bachassons. Nous repartons un peu plus tard pour la longue et belle traversée de la Plaine de la Queyrie et son arbre taillé.

 

 

 

L'arbre taillé de la plaine de Queyrie

L'arbre taillé de la plaine de Queyrie

Nous sommes bientôt de retour à Chaumaillou ou un repos bien mérité nous attend.

 

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février
Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 févrierTrois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

Christophe pas encore rassasié repart vers la Tête des Baumiers pendant que je m’accorde une petite sieste.

Il est de retour un peu plus tard. Vers 17 heures un jeune couple arrive au refuge. Nous passons la soirée ensemble à échanger un verre de rhum contre un verre d’Hysope. La covid est loin à ce moment-là…

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février
Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

 

Samedi 6 février 8h15 heures.  Tête Chevalière.

C’est le dernier jour de notre périple, déjà ! Il n’y a pas eu de regel cette nuit. L’étape sera courte aujourd’hui. Nous remontons le pas de la Chévrerie. Ça dénivèle un peu au début et malgré la traversée tout se passe correctement. Cela devient presque de la routine de tracter la pulka.

 

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 févrierTrois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février
Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 févrierTrois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

Bien avant la bergerie de Chamousset nous obliquons sur la gauche en direction de Tête Chevalière.  Les pentes sont larges et malgré la pente la progression est relativement aisée. Le sommet est vite atteint. Tout semble jaune à l’horizon. Un nuage de sable saharien enveloppe les Alpes donnant aux montagnes un aspect de carte postale ancienne.

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 févrierTrois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février
Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février
Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 févrierTrois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

Une belle descente nous conduit à la Cabane de l’Essaure. Les pentes peu soutenues sont véritablement bien adaptées à la randonnée nordique.

Il ne nous reste plus qu’à se laisser glisser tranquillement jusqu’au parking où une bonne bière nous attend.

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février
Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février
Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février
Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

Quelques chiffres :

1ère étape : Parking du vallon de Combau > Bergerie de Laval d’Aix > Dôme du Glandasse > Bergerie de Laval d’Aix.

22.5 Km 1420 m 5H10

2ème étape : Bergerie de Laval d’Aix > Cabane de Chaumaillou > Rochers du Parquet > Plaine de Queyrie > Cabane de Chaumaillou.

22 Km 870 m 4H

3ème étape : Cabane de Chaumaillou > Tête Chevalière > Parking du vallon de Combau.

10 Km 1h45 390 m

 

Total : 54 Km 10h55 2380 m

Trois jours d'itinérance sur les Hauts Plateaux du Vercors - 4, 5 et 6 février

Voir les commentaires

Col de l'Arzelier - 3 février

3 Février 2021, 13:59pm

Publié par yvon

Project WWW 2021 S6

L'aventure continue...

Col de l'Arzelier - 3 février
Col de l'Arzelier - 3 février

Voir les commentaires

Belvédère des Deux Sœurs - 25 janvier

25 Janvier 2021, 09:17am

Publié par yvon

La sortie à pied hier m'a donné des idées. L'enneigement conséquent fini par me convaincre. Il faudra juste trouver le passage dans les cents derniers mètres car je n'ai pas trop envie de remonter la pente sommitale côté sud où une grosse plaque est déjà partie. On verra ça sur place.

L'approche en forêt est agréable. Les sapins sont très chargés. Pas de doute, c'est le bon moment pour découvrir ces petits spots autour de la maison.

 

 

Belvédère des Deux Sœurs - 25 janvier

Comme prévu la sortie au sommet est un peu sanglier. La pente est raide et le passage entre les arbres et les rochers est plutôt étroit. Je parviens néanmoins à me hisser (c'est le cas de le dire) au sommet.

Belvédère des Deux Sœurs - 25 janvier
Belvédère des Deux Sœurs - 25 janvier

Je ne traîne pas trop car la nuit est proche et j'aimerai bien descendre les premiers passages de jours.

Il y a beaucoup de neige ce qui permet de choisir les meilleurs trajectoires entre les arbres.

Plus bas les clairières m'offrent un ski quatre étoiles. Grosse poudre et belle pente. Que demander de plus ? 

Belvédère des Deux Sœurs - 25 janvier

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>