Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog la-haut

Pas de l'Oeille - 11 mai

11 Mai 2020, 10:19am

Publié par yvon

Après deux mois de confinement on retrouve (enfin) la liberté. Ça fait du bien de remonter là haut. 

Pas de l'Oeille - 11 mai
Pas de l'Oeille - 11 mai
Pas de l'Oeille - 11 mai

Nos amis quadrupèdes doivent ce demander ce que l'on vient faire chez eux après une si longue absence. 

Pas de l'Oeille - 11 mai
Pas de l'Oeille - 11 mai

Voir les commentaires

Pas de l'Oeille - Col des Deux Soeurs - 6 mai

6 Mai 2020, 08:05am

Publié par yvon

Un appel de PH confiné à Saint Agnan :

- Salut, ça serait bien de faire un petit apéro là-haut avant la fin du déconfinement non ?

- Why not, mare de tourner en rond depuis bientôt 2 mois.

- Rendez-vous demain à 17 heures vers le col des Deux Sœurs.

- OK à demain.

C'est comme cela que nous nous sommes retrouvés là haut en plein brouillard. On a bu une biere et mangé un morceau de  sauc' puis après une poignée de mains chacun est reparti chez lui.

Beau souvenir.

Pas de l'Oeille - Col des Deux Soeurs - 6 mai
Pas de l'Oeille - Col des Deux Soeurs - 6 maiPas de l'Oeille - Col des Deux Soeurs - 6 mai

Voir les commentaires

Les Dessous de Sophie - 25 avril

25 Avril 2020, 14:28pm

Publié par yvon

 

Y have a dream

Confiné depuis six semaines ça commence à faire long. Mi-mars J’ai loupé les dernières bonnes conditions dans le couloir des Sultanes. La frustration est grande de ne pas avoir pu profiter du printemps sur les skis

Le Vercors change de couleur. Le vert succède au blanc de l’hiver. Sous les Deux Sœurs il reste néanmoins un beau névé. Je l’observe tous les jours en me disant que je traînerai bien mes planches là-haut pour une petite dernière. L’envie se transforme en obsession et ce confinement qui n’en finit pas.

Les Dessous de Sophie - 25 avril
Les Dessous de Sophie - 25 avril

Et pourquoi pas ?

4H45 : Pas besoin de réveil, j’ai les yeux grands ouverts. Je savoure un café. Un peu plus tard, baskets aux pied, skis sur le sac, je m’enfonce dans la nuit.

Juste à traverser la route pour rejoindre le sentier. Je monte quelques minutes avant d’éclairer ma frontale. Enfermé dans ses pensées le temps passe plus vite. Le jour se lève lorsque j’arrive en vue de la baraque des Clos.

Le pied du névé est là. Je quitte le sentier pour monter directement dans la pente. Je reste tout de même en bordure de l’éboulis pour éviter d’être trop visible. Je dois devenir un peu parano !

Au pied des falaises sous Sophie je me cale sous un rocher pour attendre que le soleil se lève. Les premiers rayons éclairent les sommets. Le spectacle est magique.

Les Dessous de Sophie - 25 avril
Les Dessous de Sophie - 25 avril

Je me prépare tranquillement et rejoins la neige. Les fixations claquent, me voilà parti. Premier virage, la neige glisse sous les skis. Je reste vigilant. Quelques requins apparaissent par endroit.

Les Dessous de Sophie - 25 avril

Je m’imprègne du moment présent. J’aimerai profiter le plus longtemps possible de l’instant mais il ne faut tout de même pas trop traîner. Je suis visible et préfère ne pas trop attirer l’attention.

Les Dessous de Sophie - 25 avril

Le bas du névé est vite atteint. Je rechausse les baskets. Il ne me reste plus qu’à rentrer discrètement. 

 

Les Dessous de Sophie - 25 avril
Les Dessous de Sophie - 25 avril

Un peu plus tard je suis de retour à la maison. La cafetière est sur le poêle et le café encore chaud. Je savoure.

J’ai dû rêver…

Les Dessous de Sophie - 25 avril

Voir les commentaires

L'Embossou - 18 mars

18 Mars 2020, 15:23pm

Publié par yvon

L'aventure c'est l'aventure.

Aujourd'hui sera un voyage en terre inconnue. Ça faisait un moment que je projetais de faire un tous dans ce versant sauvage. Seuls les chasseurs et quelques passionnés par les anciens sentiers s'aventurent dans ces lieux oubliés.

L'Embossou - 18 mars

Je pars de la maison, descends vers l'Echaillon avant de rejoindre le terminus de la piste venant de Saint paul de Varces.

Ici commence la montée dans les pente boisées sous l'Embossou. Je suis quelques vieilles sentes que je perds progressivement malgré le balisage fait par les chasseurs

. Le terrain est raide. Très raide même.

L'Embossou - 18 mars
L'Embossou - 18 mars

Je rejoins la rive droite du ravin de l'Embossou. c'est toujours aussi raide mais le terrain est bien moins glissant. Vers 1050 mètres j'arrive enfin sur un replat. Je retrouve en même temps quelques repaires sur les arbres qui me facilite l'orientation. De toute façon la sortie est là haut...

 

L'Embossou - 18 mars
L'Embossou - 18 mars

Coup d’œil à l'alti : 1250 mètres. Je devrai sous peu tomber sur l'ancien sentier venant de Saint Paul, qui il y a déjà pas mal de temps  a disparu sous un énorme éboulement dans les pentes supérieures de l'Embossou.

Effectivement quelques instant plus tard je le retrouve. Je le suis facilement au début mais bien vite je le perds dans des passages enneigés. Je fais travailler mes sens pour imaginer son tracé.

Ouf je le retrouve... puis le perds à nouveau. 

L'Embossou - 18 mars

La forêt s'éclaircie soudain. Vers 1500 mètres j'arrive dans les prairies en aval du col Vert. Gros brassage dans la neige. J'enfonce jusqu'aux genoux pour rejoindre la cabane où je retrouve le sentier du col Vert.

Il me reste juste à rejoindre Prélenfrey. La boucle est bouclée.

L'Embossou - 18 mars
L'Embossou - 18 mars
L'Embossou - 18 mars

Voir les commentaires

Ranc des Agnelons - 15 mars

15 Mars 2020, 15:19pm

Publié par yvon

Ce matin nous profitons d'une superbe météo pour partir en balade. L'objectif est de monter au Ranc des Agnelons. 

L'enneigement est encore conséquent et la température qui a bien ramollie le manteau neigeux nous pose quelques problèmes de progression.

Avec un peu de persévérance nous parvenons tout de même au sommet.

La descente sera beaucoup plus facile "dré dans la pente".

Ranc des Agnelons - 15 mars
Ranc des Agnelons - 15 mars
Ranc des Agnelons - 15 mars

Voir les commentaires

Après la tempête sur la barrière Est - 4 mars

4 Mars 2020, 10:00am

Publié par yvon

Gros coup de neige hier. La montagne reprends des couleurs hivernales.

Aujourd'hui le soleil est de retour.

Après la tempête sur la barrière Est - 4 mars
Après la tempête sur la barrière Est - 4 mars

Voir les commentaires

Pied des Sultanes - 3 mars

3 Mars 2020, 09:54am

Publié par yvon

La balise des Sultanes s’affole. Pas moins d’un mètre quarante annoncés là-haut C’est tentant.

Je pars à pied depuis la maison en coupant au plus court dans la forêt. Je commence à connaitre les moindres recoins ce qui me permet d’éviter les chemins qui font trop de détours à mon gout.

Arrivé sur la piste de l’Arzelier je peux chausser les skis.

Pied des Sultanes - 3 mars

La neige est légère jusqu’en sortie de forêt puis subitement dans la clairière elle devient bien plus compacte et cartonnée. Il y a une croûte de surface puis en dessous la neige à moins de cohésion jusqu’à retrouver la neige dure. Pas loin de soixante dix centimètres. Ça sonne creux à chacun de mes pas. La pente est tout de même soutenue, pas très rassurant tout cela.  Je navigue en suivant les passages les moins raides dans les zones de sapinous.

Pied des Sultanes - 3 mars

Enfin j’arrive sous les falaises. Il ne fait pas très chaud. La descente commence en restant bien protégé dans les petites barres sous la balise Nivose.

Pied des Sultanes - 3 mars

La clairière n’est pas super agréable à skier mais passe néanmoins correctement. Ce n’est qu’une fois revenu en forêt que je retrouve une bonne poudreuse. La pente soutenue permet un ski agréable entre les arbres.

Pied des Sultanes - 3 mars

Je tente la Trouée des Bordeaux. L’enneigement y est correct. De retour sur la piste de l’Arzelier je loupe la bonne clairière. Me voila à faire le cochon pour rejoindre un peu plus bas les bons passages.

Pied des Sultanes - 3 mars

Le jour décline. Le village est en vue. Je déchausse à deux minutes de la maison. C’est la récompense.

Voir les commentaires

Courbarant - 1 mars

1 Mars 2020, 09:53am

Publié par yvon

Les chèvres sauvages.

Cette balade située à deux pas de Prélenfrey est plutôt sauvage malgré la proximité du village. La forêt est ici assez raide et seules quelques vieilles pistes forestières la parcourent.

On y observe pas mal d'animaux, cerfs, chevreuils, mouflons, chamois, sangliers et même deux chèvres revenues à l'état semi sauvage. Les restent toute l'année là-haut et il n'est pas rare de les apercevoir tout près d'une horde de chamois. 

 

 

 

les chèvres de Courbarant

les chèvres de Courbarant

Voir les commentaires

Entre deux perturbations - 28 Février

28 Février 2020, 10:03am

Publié par yvon

Neige, pluie et aujourd'hui grand ciel bleu.

Entre deux perturbations - 28 Février
Entre deux perturbations - 28 Février

Voir les commentaires

La Soldanelle - 27 février

27 Février 2020, 09:39am

Publié par yvon

Sortie palenchoune

Un SMS, quelques échanges et la sortie se met en place. Rendez-vous à 19 heures au centre du village. Il pleut des cordes. Tant pis, on y va.

Quelques minutes plus tard au col de l’Arzelier il pleut toujours mais rien ne pourra nous décourager ce soir. Nous remontons la piste à la lueur de nos frontales.

La Soldanelle - 27 février
La Soldanelle - 27 février

La pluie s’est un peu calmée. Au-dessus nous apercevons bientôt la Soldanelle. Le but est atteint un peu plus tard.

La Soldanelle - 27 février

Malgré les conditions le plaisir se lit sur les visages. On enlève les peaux et entamons la descente. La neige est très humide mais facile à skier.  Un peu plus tard nous arrivons au col. La pluie s’est arrêtée.

Vivement la prochaine.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>