Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Course de ski alpinisme - TGV – 3 mars.

4 Mars 2007, 14:03pm

Publié par yvon

Après 2 saisons passées sans dossard, (mis à part les nocturnes de l’Aigle) je suis à nouveau sur la ligne de départ d'une course de ski alpinisme. La dernière fois c’était à Zermatt pour la patrouille des glaciers 2004. Ça commence à dater. Aujourd’hui ce sera sur Le Tour du Grand Veymont. Parcours de repli de rigueur vu les conditions. Il fait + 7° ce matin à Gresse en Vercors et les pluies des jours précédents ont complètement lessivé la neige.

Je retrouve l’ambiance des inscriptions, le briefing, la préparation, l’échauffement. En fait je n’ai pas l’impression d’avoir lâché. Comme prévu, le parcours est modifié. On va faire 3 boucles autour de la station. 1400 mètres au total.

Les vétérants du CAF Isère.

Enfin la ligne de départ. Comme d’hab. le départ est volé. Bizarrement ça ne part pas très vite, néanmoins au bout d’une centaine de mètres je ne peux plus suivre le groupe de tête. Je trouve donc mon rythme avec comme seul but de reprendre tous ceux qui se feront lâcher. C’est bien motivant de reprendre quelqu’un en revanche lorsque l’on sent le souffle de celui qui nous double c’est beaucoup moins plaisant.

Sommet de la première montée, je m’en sors plutôt bien dans la manip. Verrouiller les chaussures, tourner les fix. claquer les peaux et c’est parti. Je finis de les plier dans la descente. Pas le temps de récupérer, il faut déjà repeauter pour la 2ème bosse. Là, il faut être soigneux, les peaux sont gorgées d’eau et il est impossible de sécher les semelles correctement. Il faut éviter à tout prix de perdre une peau.  Devoir s’arrêter pour remettre une peau n’est jamais bon pour le moral. Si le but de chacun est d’essayer de revenir sur celui qui nous précède, le but de celui qui nous suit est de……

Bref ça dure comme cela 3 tours. Je trouve la dernière descente bien difficile à skier. La neige est hyper lourde, une partie de skating dans 10 cm d’eau par endroit et c’est l’arrivée.

Ouf !!! Tout le monde est trempé mais tous semblent heureux d’être là. Un bon vin chaud remet les idées en place. Puis c’est le repas dans la salle des fêtes ou chacun refait sa course, commente ses problèmes de peaux, raconte sa descente. Remise des prix. Un rayon de soleil vient nous narguer…

Résultats et photos

Je suis assez content de ma course. En fait le plus difficile est de se remettre dans l’ambiance. La difficulté des premières minutes de course. Passé ce stade y’a plus qu’à progresser vers le haut le plus vite possible…

Voir les commentaires

Chamechaude – 2 mars.

2 Mars 2007, 21:02pm

Publié par yvon

Je pense avoir trouvé le remède : mauvais temps, neige pourrie et Chamechaude est déserté par les skieurs grenoblois.

Aucune voiture en fin d’après midi sur le parking. Je n’aurai ce jour rencontré personne. La solitude totale.

Voir les commentaires

Chamechaude – 28 février.

1 Mars 2007, 06:05am

Publié par yvon

Pour faire un peu de ski après le travail, Chamechaude est pour moi le plus rapide. Moins de 30 minutes après la sortie du bureau j’ai les lattes aux pieds.

Cet après midi le soleil est présent et c’est avec plaisir que j’entame la montée en même temps qu’un gars. Le rythme et soutenue, on échange juste quelques mots. Au sommet on partagera un peu plus.

La pluie de ce matin a complètement détrempé le manteau neigeux et une bonne neige lourde sera notre menu du jour.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3