Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Lac de Puy Vachier - 13 aout.

18 Août 2009, 10:55am

Publié par yvon

Petite sortie récup après le gros dénivelé hier. La balade vers le lac de Puy Vachier au pied de La Meije offre un fabuleux panorama sur la face nord. Mieux vaut éviter de partir tard car le soleil tape dur en ce moment.

Voir les commentaires

Rocciamelone - 12 aout.

13 Août 2009, 14:14pm

Publié par yvon

Mes amis italiens m’avaient pourtant prévenu. Lucas et Fabio avaient porté leur vélo jusqu’au refuge Ca d’Asti en aout 1989. Ils étaient  ensuite montés à pied au sommet de Rocciamelone. De retour au refuge ils avaient enfourché leur vélo et étaient redescendu par les sentiers jusqu’à Suse.

Lorsque Lucas m’appelle en début de semaine il me dit de but en blanc «Ma si tou aimes les belles descentes ne monte pas la bicicleta au rifouge »

Je me dis qu’il garde un mauvais souvenir de son expérience passée mais l’année où il a fait cette descente les VTT n’étaient pas très adaptés à ce type de relief.

 


Suse, altitude 500 m 8h30.

La petite route s’élève entre les maisons. Je suis rapidement dans l’ambiance. La pente est raide mais heureusement quelques kilomètres plus haut ça se calme un peu. 20 bornes de montée et 1600 mètres plus haut j’arrive à La Riposa. La piste s’arrête là.

J’aperçois le sentier qui doit me conduire au refuge. Je me rappelle des mots de Lucas et commence à comprendre. Le sentier monte droit dans les alpages. Plus haut lorsqu’il fait enfin quelques virages, il devient nettement moins propre. Il y a pas mal de pavasses. Pas franchement ce que j’imaginais. Enfin, on verra la suite. Et la suite n’est pas plus réjouissante. J’arrive au refuge. Pas très optimiste quant à la descente mais bon, le vélo est là... J’abandonne l’idée de le monter plus haut.

Je planque mon bike dans les rochers et poursuis à pied. Débarrassé de mon fardeau  je progresse plus rapidement. Le sentier remonte de grands pierriers et des dalles par endroits assez raides. 45’ plus tard j’arrive au sommet de Rocciamelone. Un peu plus de 3000 mètres de dénivelé d’une seule traite. On ne rencontre pas ça tous les jours.


De retour au refuge je récupère mon vélo et en route pour la descente. Il est 13 h. Le brouillard est de la partie. Ça commence à pied sous le refuge. Enfin je peux rouler un peu. Pas grandiose ce sentier où je dois souvent mettre pied à terre. Difficile d’enchainer sur de longues sections. Finalement ça passe mieux hors sentier.

Je retrouve enfin la piste. En dessous je trouve un bon sentier où je peux lâcher les freins. Dommage, je n’ai pas de carte et j’hésite sur la direction à suivre. Le sentier rejoint souvent des bergeries et je descends un peu à l’instinct. Plus je descends et plus je rencontre des sentiers empierrés. Ça secoue méchamment.

Je commence à sentir la chaleur de la vallée. Suse est en vue.

 


Bilan :
Autant le dire tout de suite, la descente VTT n’est pas grandiose. Si c’était à refaire je laisserai mon spad à La Riposa (2100 m).

En revanche la balade est fantastique. L’itinéraire entre le refuge et le sommet est de toute beauté.

Les chiffres : 40 Km D+ 3000 m 6h30

Voir les commentaires

Aiguillette du Lauzet - 11 aout.

13 Août 2009, 14:12pm

Publié par yvon

Balade dans le vallon de l’Alpe du Lauzet ce matin puis via ferrata de L’Aguillette. L’itinéraire est encore tout à l’ombre et il fait un peu frisquet. Je rencontre le soleil en arrivant au sommet.


Une vingtaine de bouquetins se prélasse dans la prairie. Je reste un long moment à les observer. C’est un véritable spectacle qui m’est offert. Hélas il faut songer à redescendre.

Voir les commentaires

Signal de la Grave - 10 aout.

13 Août 2009, 14:10pm

Publié par yvon

Les vautours en soaring.

 

Lorsque je n’ai pas beaucoup de temps disponible j’essaie toujours découvrir au dessus de La Cime d’anciens sentiers oubliés. Tous les chalets d’alpages étaient autrefois reliés les uns au autres par des sentiers. La désertification de la montagne les a quelque peu oubliés.

Il faut étudier la carte avec soin et bien observer sur le terrain pour les découvrir à nouveau.

Aujourd’hui j’ai comme objectif de trouver et descendre la sente de Perrouge qui depuis le sommet du Signal de la Grave plonge sur les maisons de la Sauce.

Après la rude montée aux Clots puis le portage sous le Signal je m’engage dans la descente.  Un vautour me survole. Impressionnant son envergure.


Je trouve de vagues sentes mais rien de bien tracé. Un peu plus bas la pente se raidit. Toujours rien de bien évidant. Je mets pied à terre assez souvent pour parvenir enfin sur le chemin de Valfroide. La découverte n’a pas été très concluante aujourd’hui.

Voir les commentaires

Les 2 Alpes - L'Alpe d'Huez - 9 aout.

10 Août 2009, 10:34am

Publié par yvon

Changement d’activité ce matin. Je troc le VTT contre le vélo de route. Première montée vers les 2 Alpes. La route s’élève régulièrement. Il est facile de trouver son rythme. Je redescends par le petit village de Bons  pour rejoindre Bourg d’Oisans. J’enchaine par l’Alpe d’Huez. Comme d’hab, il y a des dizaines de cyclistes candidats à la montée mythique de la station du Dauphiné. Certains arcboutés sur les pédales avec des braquets inadaptés. Qu’importe, ils sont venus pour ça et rien ne les arrêtera.


Arrivée à l’Alpe d’Huez.

Retour par la route des Balcons de l’Oisans. Il est tout juste midi, je fais une halte chez les parents pour un petit repas réparateur.

Voir les commentaires

Tour de l'Aiguillon - 8 aout.

10 Août 2009, 10:31am

Publié par yvon

Les Côtes de la Ville.

 

Tricotage du côté de l’Aiguillon pour découvrir le sentier des Côtes de la Ville qui a été retracé. Arrivé à une bifurcation j’hésite. Pensant qu’à gauche le sentier rejoint directement Puy Golèfre je choisis de suivre celui de droite. Erreur, il me ramène à Villar-d’Arêne. Je rejoins donc l’Aiguillon par les Cours. Ce n’est qu’une fois arrivé au sommet que je découvre le sentier venant des Côtes de la Ville.


Depuis l’Aiguillon, le sentier descend sur Valfroide.

Voir les commentaires

Aiguille du Goléon - 7 aout.

10 Août 2009, 10:20am

Publié par yvon

Au pas de course.

 

J’aime bien le Goléon. J’y viens tous les ans au moins une fois l’hiver à skis et une fois l’été à pied. L’itinéraire classique pour rejoindre le sommet est assez long. Arrivé aux abords du lac il y a une longue partie à plat qui demande pas mal de temps. Ensuite l’itinéraire s’infléchit à gauche pour gagner le glacier Lombard. L’arête sommitale est en vue. Il n’y a plus qu’à la rejoindre et la suivre jusqu’au sommet.


Souvenir souvenir.

 

Je me souviens de la première fois où je suis venu ici. C’était à la fin des années 70. Nous étions encore ado et avec Catherine et Jean-Claude nous étions montés dormir au petit refuge Carraud. Le jour J c’est équipés de corde, piolet et crampons que nous avions rejoint le sommet. Putain, déjà trente ans…

Voir les commentaires

Plateau d'Emparis - 5 aout.

10 Août 2009, 10:17am

Publié par yvon

Après le long tour hier je m’accorde un peu de repos aujourd’hui. Juste un petit tour VTT dans l’après midi. Le Plateau d’Emparis en version courte me suffira. Ce parcours est toujours plaisant et varié. Un peu de bitume pour rejoindre le Chazelet puis une piste bien roulante conduit à la Baraque de la Buffe. Reste un quart d’heure de portage avant de trouver le petit single qui monte au cairn du chalet de Rachas.


La suite n’est que sentiers qui serpentent dans l’herbe grasse du Plateau. La courte remontée au col du souchet demande un dernier effort avant la descente finale sur le Clot Raffin.

Voir les commentaires

Col des Desertes en boucle - 4 aout.

6 Août 2009, 17:05pm

Publié par yvon

Tour par les cols : Col des Acles – Passo della Mulattiera – Colleto Pourachet.

 

Il devient difficile d’établir le top 5 des plus belles sorties vtt sur la frontière franco italienne. A n’en pas douter, celle-ci doit se situer en bonne place.

Cette boucle est située entre le classique tour du col des Acles _ col de l’Echelle au nord et les parcours du secteur Montgenèvre _ Chaberton au sud.

Au départ de Plampinet la première partie de l’itinéraire rejoint le classique col des Acles. On se retrouve à présent en terre italienne. Une bonne piste militaire puis un sentier m’amènent au passo della Mulattiera.


Je bascule en terre inconnue où un magnifique sentier me conduit à la Madonna delle Neve puis à la Cappella San Guisto. Le single alterne descentes ludiques en forêt et coup de cul bien raides. Il faut sans cesse jeter un œil à la carte car les indications sur le terrain ne sont pas fréquentes. En fait l’itinéraire suit le Sentiero Balcone pour arriver au refuge Guido Rey. Le tracé des sentiers sur les cartes italiennes est parfois aléatoire. Il est assez fréquent de trouver de rudes montées là où l’on s’imaginait rouler aisément sur du plat. L’équidistance des courbes de niveau (25 m) ne facilite pas la tâche.

Arrivé au Bosco Frachas e Deveis j’en fini avec cette traversée. Un solide portage m’attend. J’en ai vu des sentiers raides mais là je dois avouer qu’on atteint des sommets. L’itinéraire monte droit dans la forêt. Aucun répit sur les 400 mètres de dénivelé qui permettent d’arriver au Colletto Pourachet. Au col je retrouve une bonne piste puis un beau sentier qui me conduisent à proximité du refuge Rochette. Ce refuge est un simple abri (ancien baraquement militaire) adossé au rocher.


J’aperçois là-haut le col des Desertes. Ce n’est pas la peine d’espérer rouler. Il y a bien un sentier mais celui-ci remonte un immense éboulis. C’est donc reparti pour 300 mètres de portage. Juste sous le sommet il y a d’anciennes fortifications. Ce col marque à nouveau la frontière.

Magnifique descente dans le vallon des Acles jusqu’à l’entrée de la forêt.

Là il faut bûcheronner pendant un moment dans le cours du torrent. Une avalanche a dévasté les lieux et le sentier a par endroit complètement disparu.

Vers 1950 mètres le terrain est à nouveau dégagé, je récupère enfin le sentier.  Au hameau des Acles je retrouve la piste qui descend dans la vallée. Je suis un instant tenté de rentrer directement mais la perspective d’un beau single pour finir ce tour vaut bien les 200 mètres de dénivelé supplémentaire. Dernier portage donc pour rejoindre le Plateau des Ecureuils puis c’est la descente finale sur Plampinet. Il aurait été dommage de louper ce dernier single.

 


Bilan :
40 Km, + 2450 m de D+ et  7h30 pfffff. Pourtant je n’ai pas eu l’impression de traîner. Je n’ai pas fait de gros arrêts. Certes il m’a fallu sortir la carte à maintes reprises pour trouver les bons sentiers. En fait il est difficile de rouler vite sur le Sentiero Balcone entre Madonna delle Neve et le Bosco Frachas e Deveis. Le sentier est une succession de zones roulantes et de coups de cul bien hard. Il faut  assez souvent descendre du bike par endroit porter le vélo. Cette partie de 5 Km environ m’aura coûté prés d’une heure d’effort.

Belle perte de temps aussi dans la descente du col des Desertes où le sentier était inexistant à cause de l’avalanche et où j’ai dû porter le vélo en pas mal d’endroits parmi les mélèzes dévastés.

 

Les ‘’plus’’ du parcours :

-          l’arrivée au Passo della Mulattiera.

-          La descente sur La Madonna della Neve.

-          Le col des Desertes, splendide sur ces deux versants.

-          La descente du Plateau des Ecureuils.

Voir les commentaires

Signal de la Grave - 2 aout.

6 Août 2009, 17:03pm

Publié par yvon

 

J’aime bien cette petite montée juste au dessus de la maison. 650 mètres de dénivelé pour rejoindre le sommet. La pente est raide et il n’y a pas de sentier. Tout d’abord l’itinéraire remonte les ‘’ternes’’ de Souveyrane puis il faut négocier au mieux l’ardoisière. Le final est plus simple. Il n’y a qu’à suivre la crête des Bataillettes jusqu’au sommet.



La descente par la Celle des Juges me ramène à La Cime.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>