Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Chamrousse Xpress - 14 octobre.

15 Octobre 2009, 14:01pm

Publié par yvon

Petit bain de fraicheur

au soleil couchant.

 

Bien que non retenu cette année pour le chalenge des Grésivaudan Xpress nous nous sommes néanmoins retrouvés au Recoin pour une dernière montée à la Croix de Chamrousse.

Un peu avant la course je retrouve Max et nous partons pour une petite reconnaissance. Dans le haut du parcours les pistes ont été remodelées et le sol est par endroit bien mou. On essaie une petite variante qui permettra d’éviter un peu le mauvais terrain.

18h15, c’est partie pour une petite demi-heure d’effort. Pas besoin de savoir courir pour cette montée, en effet la pente ne faiblit que rarement et la marche est souvent bien plus efficace que la course.

Je prends un départ encore plus lent qu’à l’accoutumée. Après le premier tiers de course David, Pascal et PH sont dans ma ligne de mire. Ils sont à une vingtaine de mètres devant moi et j’ai l’impression qu’ils ne me prennent plus rien. J’essaie de revenir sur eux progressivement sans trop me griller. Quelques mètres au dessus je suis sur leurs talons. Bien calé derrière Pascal je reste à l’abri.



Vers la mi parcours, me sentant plutôt bien j’accélère un peu le rythme. J’aperçois Robin un peu au dessus. Le sommet se rapproche. Je quitte la piste pour éviter de trop galérer sur la terre meuble. La petite variante repérée un peu plus tôt avec Max s’avérera être une bonne option. Il ne me reste plus que la partie finale que je négocie tant bien que mal. Ça commence à être difficile pour moi mais la Croix est en vue. Oufffff.

 


On ne traine pas longtemps au sommet. Un bon vent du nord nous incite à redescendre au plus vite. On prend tout de même le temps d’apprécier le coucher de soleil sur l’horizon.

Fin de soirée chez Charles pour une petite bouffe au coin du feu. Pour cette seconde partie de soirée, Oliv nous démontre s’il en était besoin qu’il est aussi efficace pour monter à la Croix que pour descendre les canons de rouge…

Résultats

Voir les commentaires

La Croix de Chamrousse - 12 octobre.

12 Octobre 2009, 21:46pm

Publié par yvon

Première onglée de la saison.

 

Short et tee shirt ne semblent pas très adaptés aujourd’hui pour la Croix de Chamrousse. Heureusement je trouve un vieux coupe au fond du coffre de la voiture.


Durant la montée je songe un instant à faire demi tout tellement j’ai froid aux mains.  Il y a un vent de folie au sommet et l’herbe est toute givrée. Bref on l’aura compris je n’ai pas traîné là-haut d’autant que le brouillard accentuait encore l’ambiance polaire.


En cours de descente je profite tout de même d’une éclaircie. De retour au Recoin mes vêtements sont secs. Pas eu le temps de transpirer.

Voir les commentaires

La Croix de Chamrousse - 11 octobre.

12 Octobre 2009, 06:47am

Publié par yvon

Gros chantier à Chamrousse.

 

Quelque peu frustré par la sortie d’hier je n’avais pas trop d’idée sur ma balade du jour. Finalement peu après 8 heures ce matin je pars en vélo direction Chamrousse. Ça fait déjà un moment que je ne suis pas monté là-haut et j’ai bien envi de voir à quoi ressemblent les travaux à la station. En effet, une nouvelle télécabine est en construction. Elle remplacera le téléphérique de La Croix pour la saison à venir.


La route qui conduit au Recoin est bien calme à l’inter saison. Quelques voitures de chasseurs ou ramasseur de champignons me tiennent un peu compagnie.

Une fois sur place, je chausse les baskets et en route pour La Croix. Le chantier est impressionnant. En plus d’une nouvelle remontée mécanique il y a aussi un gros travail de terrassement sur les pistes. Il y a des engins un peu partout dans la montagne. Visiblement la crise et le soit disant déficit financier des stations française n’ont pas touché la station iséroise.


De retour au Recoin, je fais un petit tour sur Roche Bé avant de redescendre en plein brouillard dans la vallée.

Voir les commentaires

Montagne du Conest - 10 octobre.

12 Octobre 2009, 06:43am

Publié par yvon

Une bonne rincée.

 

Avec un peu de motivation et pas mal d’optimisme on se dit qu’on échappera peut être à la pluie. Le Mich avec son nouveau vtt montre même un bel entrain. Cyril nous emmène au dessus de Saint Sauveur sur la Montagne du Conest.


Après une partie plutôt roulante on se retrouve sur un sentier bien raide. Un bon portage nous conduit sur une piste forestière qui permet de rejoindre La Chal. La pluie nous surprend en cours de route. Bref arrêt pour s’équiper et nous prenons la décision de rentrer. Il pleut vraiment beaucoup.

Sans trop regarder la carte, on se laisse descendre un peu à l’instinct. Bizarrement ce n’est pas trop boueux. Un beau single nous ramène sur Saint Georges de Commiers. Nous rentrons par la route et c’est complètement trempé que nous finissons cette sortie.

Voir les commentaires

Grésivaudan Xpress - Le Rachais - 7 octobre.

8 Octobre 2009, 18:23pm

Publié par yvon

La der.

 

Mairie de La Tronche, un peu avant 18 heures. Les coureurs arrivent de toutes parts. Certains sont à vélo, les bâtons attachés le long du cadre, d’autres débarquent à pied. Encore une belle affluence ce soir avec 65 participants venu en découdre sur les pentes du Rachais.

Jérôme donne les dernières consignes et quelques instants plus tard la troupe s élance. Le départ entre les maisons est raide. Ça se bouscule un peu puis rapidement chacun trouve sa place.

Le croisement du sentier de la Vierge Noire est en vue. Deux possibilités s’offrent alors. Soit suivre le sentier du Bec du Corbeau bien roulant mais qui promène pas mal. Soit monter dré dans l’pentu jusqu’à rejoindre le GR.



Devant moi, Nico est le seul à choisir l’option sanglier. Je le suis à quelques encablures me forçant à rester au contact. La vague sente de chasseur disparaît peu à peu et la pente se raidit encore. Il y a plusieurs passages où il faut s’aider des mains pour progresser. J’ai rejoins Nico et on essaie de trouver les meilleurs passages. Les petites reconnaissances de la semaine dernière nous sont bien utiles car sur ce terrain mieux vaut ne pas faire d’erreur d’itinéraire sous peine de grosse galère.

Une fois arrivé sur le GR Nico me distance à nouveau. Là où il parvient à courir je ne peux pour ma part pas relancer la mécanique. Je le garde tout de même en point de mire. Nous arrivons bientôt sur la crête. Un dernier effort et le sommet est là.

 

Podium du Grésivaudan Xpress.

Le retour de nuit à la case départ fait aussi partie du jeu. Heureusement les bières nous attendent en bas. La soirée se finit au resto devant un bon plat de pâtes.

Marc remporte une nouvelle fois le challenge devant Charles et Rico.

 

Voir les commentaires

Château Bouvier - 5 octobre.

5 Octobre 2009, 21:50pm

Publié par yvon

Difficile de rester insensible à la beauté de l’automne. Depuis le beau belvédère qu’est Château Bouvier on peut profiter d’un dégradé de couleurs que seule la nature sait nous proposer.


En bas, la ville est déjà dans la pénombre. On aperçoit les phares des voitures collées les unes aux autres sur la rocade. On devine l’ébullition de la métropole alors qu’ici le calme règne en maître.

Quelques gouttes de sueurs sont nécessaires pour assister au spectacle.

Voir les commentaires

Col des Thures - Mont Thabor - Col du Vallon - 3 octobre

5 Octobre 2009, 08:02am

Publié par yvon

Les belles sorties d’arrière saison.

 

Il a gelé cette nuit en altitude. Au départ de Névache ce matin la température est bien fraiche. La piste s’élève progressivement dans le vallon. Vers 1900 mètres elle laisse place à un sentier assez roulant au début. Ensuite la pente se redresse et un petit portage permet de rejoindre le plateau des Thures. Au col j’aperçois au loin le Mont Thabor. C’est l’objectif de ma sortie. Vu d’ici il parait bien loin.


La descente sur la Vallée Etroite est rapide. Le sentier est bien roulant. La piste remonte ensuite la vallée jusqu’à la Maison des Chamois. Un peu au dessus il faut porter le vélo. Il n’y aura quasiment aucun répit jusqu’au sommet. Plus de 1000 mètres de portage. Heureusement le sentier est bien tracé et je progresse rapidement. La chapelle du Mont Thabor tout près du sommet est toujours dans mon champ de vision. Chaque fois que je lève les yeux je l’ai en ligne de mire.

Au col des Méandes je retrouve enfin du monde. Les gens semblent étonnés de me voir arriver avec un vélo. Certains m’encouragent pendant que d’autres me demandent si je vais redescendre par là.

Enfin le sommet, pas un souffle de vent et le ciel est immensément bleu. Quel plaisir de se retrouver ici. J’adore ces sorties automnales. Je trouve qu’à cette époque de l’année la montagne prend une autre dimension.


Après une petite pause je m’engage dans la descente. Quelques passages raides demandent un peu d’attention mais dans l’ensemble le sentier est propre. Seul un ressaut oblige à passer à pied.

La passerelle du Prat du Plan marque la fin de la descente. Un nouveau portage m’attend pour rejoindre le col du Vallon. Un petit alpage suspendu -Le Clot Sauvage- permet de remonter quelques mètres sur le vélo et ainsi rompre un peu la monotonie de la montée.




Final en apothéose avec la belle descente sur le versant Névache. Le sentier court dans les alpages à perte de vue. On aimerait que ça ne finisse jamais. Hélas même les meilleures choses ont une fin.

Voir les commentaires

Le Rachais - 2 octobre

2 Octobre 2009, 09:58am

Publié par yvon

 

Reco matinale.

 

Rendez vous à 7h avec Rico et Nico. Il fait encore nuit lorsque cous commençons notre montée au Rachais. On emprunte l’itinéraire de la ‘’Draye du Sanglier’’. C’est toujours aussi raide et dans le haut il faut un peu chercher les passages dans les ronces. Il est certain que le jour de la course certains feront les cochons dans ce secteur ;-))

Voir les commentaires

Le Rachais - 1er octobre.

2 Octobre 2009, 09:56am

Publié par yvon

Avec Vincent et Manu, on va se faire un petit Rachais pendant la pose repas. Ça leur permet de reconnaitre l’itinéraire en vue de l’Xpress de mercredi prochain.

 

Voir les commentaires

Grésivaudan Xpress - Le Moucherotte - 30 septembre.

1 Octobre 2009, 18:14pm

Publié par yvon

Pour bien finir le mois.

 

Comme la semaine dernière pour le Saint Eynard, je décide de monter à Saint Nizier en vélo pour l’Xpress de ce soir. C’est nettement plus long aujourd’hui, 20 km dont 15 de montée. Surtout ne pas se griller dans cette approche. Petit braquet et vitesse réduite, il me faut près 1 heure 30 pour arriver. J’ai un peu de temps devant moi pour m’échauffer correctement à pied.

Peu à peu le monde arrive.


 

A 18h15 nous sommes réunis sur la ligne de départ. Au top de Jérôme la meute s’élance.  Dans le bas plusieurs options sont possibles. Pas facile de connaître la meilleure.

Mon départ est laborieux. J’ai rapidement mal aux jambes et les sensations ne sont pas très bonnes. Comme l’impression d’être scotché au sol.

Lorsque je rejoins le GR ça commence à aller un peu mieux. La pente devient plus raide et j’arrive mieux à gérer mon effort. Au pied de la cheminée j’aperçois David juste devant moi. Une dizaine de mètres  de dénivelé nous sépare. Ça semble peu mais l’effort à fournir pour le combler est énorme. A la sortie sur la piste j’ai rejoins David et Nico est en vue. La pente perd quelques degrés et le terrain devient un peu moins propice pour moi. J’essaie de rester dans la foulée de David mais j’ai du mal et perds quelques longueurs. Un peu plus loin je vois Nico qui lui aussi relance la machine. Heureusement dès que ça se redresse je reprends un peu de terrain.


 

Le sommet apparaît enfin. Devant nous, les cents derniers mètres qu’il va falloir négocier au mieux. Chacun est au bord de l’asphyxie mais personne ne lâche. Le souffle est court, c’est presque en apnée que j’atteins la cime. 34’55’’ je bas mon meilleurs temps de plus de 30 secondes.

Il me faut quelques minutes pour récupérer. Ça faisait un moment que je n’avais pas ressenti de telles sensations. Entre plaisir et douleur, difficile d’expliquer l’état euphorisant que crée un effort intense.

Comme chaque mercredi depuis un mois, nous profitons des derniers rayons de soleil au sommet du Moucherotte.


 

Les derniers concurrents arrivent et c’est par petits groupes que tout le monde redescend. Retour à la case départ où chacun refait sa course une bière à la main.

Rendez-vous mercredi prochain pour le Rachais.

Il me reste à présent une belle descente à vélo à la lueur de la frontale. Ici aussi les sensations sont présentes.

 

Voir les commentaires

<< < 1 2