Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Rocher de l'Homme - Tour par le col de Roche Noire et la Brèche de l'Homme - 20 décembre.

20 Décembre 2007, 18:25pm

Publié par yvon

Voilà la boucle presque parfaite.
 
 
Pour moi il s'agit d'un des circuits les plus beaux de Belledonne. Approche
tranquille sur un chemin, une montée au soleil dans le vallon de
Roche Noire.
Ensuite le passage sur les versants ouest contraste fortement avec la montée.
Jusqu'à l'épaule des Rochers de l'Homme l'ambiance est encore chaude le soleil
toujours présent.

undefined

                                          Epaule des Rochers de l'Homme

La plongée dans le couloir Nord est la principale difficulté du parcours. Il
faut ici plus qu'ailleurs se méfier des conditions de neige.
Aujourd’hui avec le Mich on ruse pour trouver les passages les plus sûrs. Dans le couloir principal une énorme plaque est présente. Ça sonne creux, la neige est cartonnée, pas très rassurant tout cela. On traverse en rive gauche pour contourner la plaque. La neige devient meilleure, une bonne poudreuse qui repose sur un fond dur. De plus on peut skier en se protégeant régulièrement sous des rochers.

undefined

                                                               Descente de l'épaule des Rochers de l'Homme.

La suite de l’itinéraire est bien moins stressante. Nous rejoignons le col de la Mine de Fer. De ce point, plusieurs possibilités s’offrent à nous pour revenir versant Rivier. La plus évidente consiste à passer par la brèche de Roche Fendue ou le col de la Pierre. Nous choisissons une autre variante par la brèche de l’Homme. Petit crochet au passage à la pointe Sud du Ferrouillet. Le choix était le bon, la descente encore poudreuse sur le versant Est. En limite de forêt on remet les peaux pour revenir dans le vallon de Roche Fendue et un retour rapide au Rivier.

undefined                                                                             
                                    Descente en versant Ess de la brèche de l'Homme.

Le C.R
C2C

Commenter cet article