Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Crête des Granges - 27 juillet.

28 Juillet 2008, 15:08pm

Publié par yvon

Balade autour des forts.

Fort de la Croix de Bretagne, fort de la grande Maye, fort de la Lausette.

 

L’an dernier, j’avais buté sur la crête des Granges. Incapable de trouver le passage me permettant de basculer dans le vallon sous la crête de la Lause, déçu j’avais fait demi-tour. Aujourd’hui je suis bien décider à descendre dans ce vallon.


Depuis Villar Saint Pancrace la piste s’élève tranquillement pour rejoindre le fort de la Grande Maye. Une trentaine d’épingles plus haut j’arrive enfin sur la crête. Sur l’autre versant, une centaine de mètres en contrebas je distingue nettement un sentier qui part vers la crête de la Lause. Le problème est de trouver le passage permettant de le rejoindre. Une vague sente descend dans une pente très raide puis se perd dans un pierrier. Tant pis, j’y vais. Au début ça passe –vtt sur l’épaule bien entendu - sans trop de souci. Un peu plus bas la pente se raidit encore. Avec 1000 précautions je rejoins un goulet qui permet de franchir une petite barre. C’est vraiment n’importe quoi d’être ici à vélo !

Enfin je retrouve le sentier. Malheureusement celui-ci n’est pas très cyclable, il traverse un gigantesque éboulis avant de rejoindre la crête de la Lause.

Le reste de la sortie est plus conforme à une sortie VTT. Pistes roulantes, alpages, singles permettent de rejoindre le fort de la Lausette puis les chalets d’Izoard.

Commenter cet article

titifb 10/08/2008 05:31

Salut Yvon !C'est fou, j'y étais la veille !!! on a failli se rencontrer...Ce sera pour une prochaine fois... 

Lundi 28 Juillet 2008 
À Rando-course au Fort de la Croix de Bretagne et au Fort de la Grande Maye
 
Aujourd’hui, direction Villard Saint Pancrace (1281m); notre objectif du jour sera de rejoindre le Fort de la Grande Maye (2417 m) par le Fort de la Croix de Bretagne (2011m).
 
Ce n’est pas la première fois que nous monterons visiter ces fortifications de montagne, mais c’était il y a plus de 15 ans (on ne courait pas encore…) et nous étions à VTT;  de plus, nous avions choisi, pour faire cette rando, l’itinéraire le moins pentu et le plus roulant, ce qui ne va pas être le cas ce matin !
En effet, il y a plusieurs options sont proposées aux randonneurs curieux de découvrir les hauts bastions : soit par une large piste, ancienne route militaire, peu pentue, serpentant en de grands lacets avec une vue imprenable sur la ville de Briançon, soit par un sentier très très raide (730 m de dénivelé à prendre en 1,5 km !) tracé en directissime à travers la forêt de pins de Godichon, offrant des vues superbes sur le lac de Baldy, les forts des Têtes, du Randouillet, d’Anjou, et de l’Infernet…(Extrait de "Et au milieu coule l'Eau Vive", mes chroniques estivales...)

C’est cet itinéraire qui va nous intéresser pour la montée que nous effectuerons en marchant (c’est jour de repos aujourd’hui), quant au retour, il s’impose logiquement par la route militaire, histoire de courir tranquillement en déroulant nos foulées; la vue sur la vallée du Guil et de la Guisane réjouira nos yeux devant ce décor 3D en panoramique…
Notre trio se met en route, le soleil pour compagnon; heureusement, sous le couvert des pins (espèce rare en Briançonnais) nous aurons moins chaud pour avaler le dénivelé qui nous attend, juste après un premier grand virage qui nous permet d’admirer le lac de Baldy et ses eaux turquoises. Auparavant, il existait un pont, mais ce dernier fut détruit par un acte de guerre en 1944. Le temps de faire une photo, et nous voilà à pied d’œuvre pour le « kilomètre vertical » ! Le sentier s’élève alors aussi raide qu’une échelle, dont les barreaux seraient de très courts lacets, mais, la plupart du temps ce sera « dré dans l’pentu ».
J’adopte la technique d’Isabelle Guillot (championne du monde de course de montagne), dite du guillotisme, c'est-à-dire, buste penché en avant, parallèle à la pente, les deux mains sur les cuisses qui font pistons…
Je suis en tête de cordée, Nath' suit, et Chantal ferme la marche. Je voudrais bien prendre le temps de faire quelques photos de la vue exceptionnelle que nous offre ce versant, nous débouchons sous la partie Est des fortifications de la Croix de Bretagne, beaucoup plus vite que prévu. Une visite s’impose...Mais avant, je dois me changer car mon tee-shirt est trempé ! Je le tords pour évacuer le plus d’eau possible, le pose sur une pierre, enfile ma veste coupe-vent à même la peau. C’est glacé !

Nicolas 05/08/2008 17:50

Pas d'article d'Yvon depuis fin juillet, ça sent les vacances ça ...

alizé 28/07/2008 18:52

Quelle sortie ! C'est pas du genre à rester dans les annales au niveau vélo et rantabilité, mais les paysages et la crête doivent être grandioses.