Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Pic du Petit Rochebrune - 30 mai.

31 Mai 2009, 21:06pm

Publié par yvon

Lorsque j’étais passé ici il y a quelque temps, j’avais été frappé par les quantités de neige. En trois semaines ça a bien fondu. Le hameau est quasiment désert. Il n’y a qu’une voiture sur le parking. Depuis les Fonts il me faudra 300 mètres de portage pour atteindre la neige.

Des traces de pas dans la boue m’indiquent qu’il y a du monde devant moi. Je ne me suis pas trompé, un peu au dessus, vers la petite moraine j’aperçois deux personnes. Je trouve que je me rapproche rapidement d’eux. En fait ils redescendent. Ce n’est que lorsque j’aurai rejoins la neige que je comprendrai leur demi tour. Le manteau neigeux est complètement détrempé. A pied ça enfonce sur toute l’épaisseur. C’est à peine mieux à skis. Je décide néanmoins de continuer. Si la descente promet d’être immonde, au moins je ferai une petite balade.



Comme si ça ne suffisait pas, un épais brouillard enveloppe désormais la montagne. Je ne sais plus où je suis et comme je ne connais pas ce secteur ça risque d’être chaud pour trouver le sommet. Petit coup d’œil à l’alti et à la carte. Je dois me trouver sur le replat du Clot des Thures. En gardant une progression ascendante je devrais bien à un moment ou à un autre rejoindre l’arête sommitale. C’est un peu stressant. Et puis subitement, une centaine de mètres sous la crête j’ai droit à une petite éclaircie. Nickel, je suis sur la bonne voie. Le sommet est à porté de mains. Je l’atteins à pied.



Je m’engage rapidement dans la descente de peur d’être à nouveau pris dans le brouillard. Comme prévu la neige est abominable. Il faut chercher les passages ou ça enfonce le moins et tenter un virage. Ça ne réussit pas à tous les coups et je me retrouve plusieurs fois la tête dans la neige. Dans ce genre de situation, on a hâte d’en finir et c’est avec joie que je rejoins les prairies.

Commenter cet article

Dany 03/06/2009 06:34

J'ai toujours vu que pour réussir dans le monde, il fallait avoir l'air fou et être sage (Montesquieu)

Brigitte 01/06/2009 21:15

Belle motivation, avec ces conditions de  !