Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Grésivaudan Xpress – 12 octobre.

13 Octobre 2011, 20:34pm

Publié par yvon

Le Saint Eynard.


80 coureurs sont au départ de cette 6ème manche du Grésivaudan Xpress pour le Saint Eynard.

Après avoir rejoint le col de Vence en vélo on fait une dernière petite reco avec Rico et Magnum. Il s’agit de bien avoir en tête le tracé de la première coupe car dans les bois rien n’est vraiment évident. La pente et raide et mieux vaux ne pas se planter sous peine de perdre les précieuses seconde que ce raccourcit est sensé faire gagner.


StEynard2011 10Une bonne coupe sanglier.


Dès le départ on est vite dans l’ambiance. En haut du champ c’est une foire d’empoigne pour franchir le premier rétrécissement. On retrouve le GR juste au dessus et le gros de la troupe part dans cette direction.

Nous sommes quelques uns à continuer droit au dessus. C’est Rico qui ouvre la route avec Magnum accroché à ses basques. Au rythme ou ils vont on se rend vite compte qu’ils ne sont pas là pour acheter du terrain.

A quelques encablures du duo on retrouve PH suivit par Nico visiblement pas au meilleur de sa forme.


StEynard2011 06PH et La Buche en terminent.


En essayant de ne pas me mettre dans le rouge je parviens à reprendre Nico. Lorsque je suis au contact il s’écarte pour me laisser passer. Merci l’ami.

On se retrouve à présent sur le sentier. Pas facile de savoir si notre option a été payante toujours est il que la transition est difficile à gérer. Il faudrait à présent courir mais après quelques foulées je suis obligé de marcher.


StEynard2011 08L'arrivée de Padawan.


A l’épingle suivante J’abandonne à nouveau le sentier. J’incite Nico à me suivre. Ce raccourci est intéressant mais il faut bien gérer l’effort, ne pas être trop gourmant car dans une telle pente la moindre petite défaillance se paie cash.


StEynard2011 29Le repos des guerriers.


On croise à plusieurs reprises le sentier. J’aperçois Mat et Zavid  Dijp. On va ainsi se revoir plusieurs fois en cours de montée. Finalement chacun garde sa place sans qu’il soit possible de savoir avec certitude quel chemin est le plus rapide.

Au sommet, comme une récompense on profitera des derniers rayons de soleil avant de redescendre.

 

StEynard2011 41Magnum, aussi efficace à la montée qu'à la descente ;-))

 

 

Les résultats.


Commenter cet article