Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog la-haut

Grésivaudan Xpress – 21 septembre.

24 Septembre 2011, 10:16am

Publié par yvon

Le Grand Serre.

 

C’est après la 2ème édition de la course en mai dernier que nous avons décidé d’insérer La Verticale du Grand Serre au challenge Grésivaudan Xpress. Le but initial était de maintenir un peu de passage sur l’itinéraire du Grand Serre.


21-xpress-grand-serre 1744

Malgré l’éloignement 86 coureurs ont répondu pour cette troisième manche. A 18H15’ la troupe s’élance pour gravir les 1000 mètres de dénivelé qui permettent de rejoindre la sommet. Aucune option possible aujourd’hui, pour tout le monde ce sera ‘’dré dans l’pentu’’.


21-xpress-grand-serre 1742

 

Pas besoin d’établir de stratégie de course, il n’y a qu’à pousser sur les bâtons. Premier petit bouchon pour franchir la clôture ensuite chacun trouve sa place jusqu’à l’entrée de la forêt. Ensuite ça se complique un peu et doubler demande un gros effort. Il vaut mieux rester sage et patienter tranquillement.

A la sortie de la forêt il reste encore 600 mètres pour rejoindre le sommet. C’est long, très long.

On peut encore aisément suivre la trace que l’on avait préparé pour La Verticale. C’est une aide non négligeable qui permet de rester sur la ligne la plus directe.


21-xpress-grand-serre 1751

Aux 800 mètres la pente faiblit un peu. S’il reste un peu d’essence c’est le moment de mettre un petit coup de booste.

Il reste quelques petites plaques de neige sous le sommet. L’éclairage de cette fin d’aprem rend la montagne encore plus belle. Malgré l’effort à fournir j’arrive à profiter de ces instants magiques.


21-xpress-grand-serre 1756

Une fois arrivé là haut tout le monde prend le temps d’apprécier le paysage. Les lacs de Laffrey, au loin le Mont Aiguille et tout au fond, le coucher de soleil derrière le Vercors. Sublime.

Il faut tout de même penser à redescendre car la nuit n’est plus très loin. C’est en cours de descente que l’on se rend compte de la raideur du parcours. La trace plonge d’une seule traite sur Chollonge.


21-xpress-grand-serre 1778

Toutes les techniques sont bonnes pour perdre du dénivelé. Glissade plus ou moins volontaire, ramasse, roulé boulé mais la plus efficace semble être celle de la montée : ‘’Dré dans l’pentu’’.

 

Les résultats.

Commenter cet article

serge 24/09/2011 14:31



que pensent les participants de ce kilomètre vertical ? c'est un parcours idéal pour aller vite ou l'absence de vrai sentier est préjudiciable ?



yvon 26/09/2011 06:35



Les 2 mon capitaine. Le profil du parcours est propice à un bon chrono mais l'absence de sentier est un handicap.


En un an le tracé a tout de même était bien amélioré. Dans la forêt un sentier est en train de se former avec les passages successifs.


Plus haut dans l’alpage c’est un peu moins bon mais il n’y a plus besoin de chercher la bonne trace.


D’ailleurs les chronos sont en progression.


Si Serge Garnier avait eu un peu plus de concurrence en mai dernier le chrono aurait surement été amélioré.


A suivre…