Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Les Kilomètres de Chando – 29 septembre.

30 Septembre 2012, 23:24pm

Publié par yvon

photo-gauche Il semble que les KmV soient à la mode en ce moment. Une nouvelle épreuve a vu le jour dans le Valais : Les Kilomètres de Chando. En plus d’un kilomètre vertical les organisateurs nous proposent de doubler la mise. Un itinéraire de 2000 mètres de dénivelé qui grimpe jusqu’au sommet de l’Illhorn. Histoire de rentabiliser le déplacement chez nos amis helvètes je choisis la version double.
Vendredi aprem nous faisons le déplacement dans le Val d’Anniviers. Nous avons trouvé un logement à Chadolin qui marque l’arrivée du kilomètre vertical. Difficile d’être à meilleur endroit.

Dimanche 6h du mat : le ciel est noir. Une petite pluie arrose la montagne. Pas de bol. L’idée de faire 2000 mètres sous la flotte ne nous enchante pas mais on ne va pas se démoraliser pour autant. Après un bon p’tit dej nous descendons à Vissoie pour récupérer les dossards. La pluie s’est arrêtée et il y a même des éclaircie. Hier notre logeur nous a annoncé qu’à Chando il y avait un micro climat et que le temps serait correct pour la course… Bien vu.
Après avoir échangé quelques mots avec Mathèo et Corinne on se retrouve tous dans le car postal qui doit nous conduire un peu plus bas au départ de la course.29-km-de-chando 5391
A 9h40 le départ est donné. Bien que l’on parte pour 2000 mètres de dénivelé, j’essaie de me placer correctement. Le sentier est étroit et il ne sera pas facile de dépasser facilement. Après 100 mètre de déniv le peloton s’étire un peu. Une première traversée descente permet de courir un peu.
A présent je me force à reste le plus régulier possible essayant d’oublier un peu les coureurs qui me précèdent ou ceux qui me suivent. L’exercice n’est pas toujours facile car ‘’l’esprit compétiteur’’ incite souvent à vouloir rattraper celui qui est devant et surtout d’éviter la remontée de celui qui est derrière.
Après 900 mètres de course on aperçoit Chandolin. Je ne suis pas encore à mi parcours. Mieux vaut ne pas encore trop compter les mètres car le sommet est encore loin.

 


29-km-de-chando 5393

 

Finalement j’arrive assez vite à la station. 1200 mètres de course, le compte à rebours peut commencer. Je viens de rejoindre le coureur qui était depuis pas mal de temps juste devant moi. Nous poursuivons ensemble notre montée. La pente est un peu moins raide mais il n’y a plus de sentier. L’itinéraire remonte une piste de ski. J’aperçois le ravito des 1500 mètres. Je prends un gobelet d’eau à la volée. Ce n’est pas le moment de faiblir car 2 concurrents gagnent un peu de terrain. Heureusement nous avons droit à quelques encouragements bienvenus.


29-km-de-chando 5407 Nous sommes à présent sur la partie la plus raide de l’itinéraire. Comme si ça ne suffisait pas, le terrain est par endroits instable. Il faut veiller à bien poser les pieds sinon c’est la punition.
A 200 mètres du sommet la pente se calme à nouveau. Je retrouve un second souffle et j’arrive à accélérer un peu.

 

29-km-de-chando 5411  

 

Je le vois, juste au dessus. Le sommet est là. J’entends même le speaker qui annonce les arrivées. Après 1h41’ de course je franchis la ligne d’arrivée.
Après quelques péripéties pour retrouver les copains (je rajoute 300 mètre de déniv au compteur) nous rejoignons le télésiège qui nous évitera une longue descente.

 

Les résultats.

Commenter cet article