Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Tour du lac du Chambon - 22 juin.

25 Juin 2013, 07:53am

Publié par yvon

A pied, à skis, en VTT.

Un long voyage dans le pays magique.

 

Ça fait déjà deux ans qu’on en parlait avec Rico. Après avoir fait une grande boucle à ski vers le Pic du Mas de la Grave on s’était dit en plaisantant qu’il faudrait boucler le tour par le Dôme de la Lauze. Après un rapide calcul le score était annoncé : Plus de 4000 mètres de déniv.

Il faut croire qu’il manque quelques weekends dans l’hiver car nous n’avons pas eu l’opportunité d’en trouver un pour réaliser ce tour.

Le printemps est passé très vite et l’été est là. S’en est terminé pour le tour à ski mais pourquoi ne pas le boucler en utilisant d’autres moyens.

Samedi, 5 heures du mat, village de Cuculet. J’ai recalé l’alti sur l’altitude 1270 m. Mon premier objectif est situé 2300 mètres plus haut : Le Dôme de la Lauze.

 

22-tour-du-chambon 8735


Les skis et les Morpho sont sur le sac. Je débute mon périple en me fourvoyant dans les ruelles du village. Ça commence bien ! Finalement un peu plus tard je récupère le sentier. Heureusement qu’il est bien tracé car le jour se lève à peine et un épais brouillard est accroché au relief.

Vers 2000 mètres j’arrive au chalet de Baucé avant de tomber sur une large piste qui me conduit au refuge de la Fée.

 

22-tour-du-chambon-8737.jpg


Il commence à y avoir de la neige mais je trouve un cheminement qui me permet encore de progresser en baskets. Il y a toujours des nappes de brouillard et vers la Selle d’En Haut je loupe la bifurcation qui devait me conduire au Clot de Chalance. Lorsque je m’en rends compte je n’ai pas envi de faire demi-tour. J’ai chaussé les skis et n’ai plus qu’à remonter les pistes des 2 Alpes pour rejoindre le Dôme. Le hic c’est que la station ouvre son domaine d’été aujourd’hui.

 

22-tour-du-chambon 8740


Je suis tranquille jusqu’au col du Jandri mais au dessus c’est la cohue. La moitié des équipes européenne se sont semble t il données rendez-vous. Malgré l’altitude et la fatigue j’accélère le pas histoire de retrouver plus rapidement un peu de solitude.

 

22-tour-du-chambon 8743


Enfin j’y suis. J’apprécie l’instant du moment présent. Tout est à nouveau calme.

Je ne traine néanmoins pas longtemps car je redoute la neige qui sera forcément molle en bas.  La descente du glacier de la Girose est un véritable boulevard. Les machines ont travaillé pour accueillir l’équipe de France féminine de ski alpin. Est-ce le renouveau du ski d’été à La Grave ? Pour l’heure le glacier m’appartient et je serai seul à le redescendre aujourd’hui.

 

22-tour-du-chambon 8764


Au col des Ruillans j’hésite un instant sur l’itinéraire à suivre. Finalement je choisis les Valons qui me paraissent plus remplis. En skiant au pied du versant nord du Rateau il doit y avoir moyen de trouver de la neige assez bas. Il ne faudra cependant pas trainer car au dessus sont suspendus quelques beaux séracs.

 

22-tour-du-chambon 876722-tour-du-chambon 8770


J’arrive finalement à trouver des bandes de neige et culots d’avalanches qui me permettent de passer à skis jusqu’à 2200 mètres d’altitude. Là je rechausse les baskets  et après un moment de galère je parviens à trouver la passerelle qui me ramène au chalet de Chal Vachère.

 

22-tour-du-chambon 8772


Il ne me reste plus qu’à rejoindre La Grave puis par le sentier de l’Escalier monter à La Cime.  

 

Fin du premier acte.

Je m’accorde une bonne pause à La Cime. Je sais très bien que ça sera difficile de repartir mais le plus gros de la journée est derrière moi. Et puis le plaisir de rouler sur le Plateau d’Emparis devrait faciliter les choses…

Pour le moment je ne songe qu’à engloutir un plat de pates et me réhydrater un peu…

13h30, la sonnerie de ma montre me sort de ma torpeur. Je rempli mon bidon et enfourche mon VTT. Je m’efforce de bien faire tourner les jambes jusqu’au Chazelet.

 

22-tour-du-chambon 8774

 

Pour finir ma boucle j’avais envisagé plusieurs possibilités. Je décide de faire au plus court même si cela m’oblige à un bon portage jusqu’à la jonction avec le Clot Raffin. Ensuite ça passe quasiment tout à vélo jusqu‘au col du Souchet.

 

22-tour-du-chambon 8779

 

Je retrouve le plaisir de rouler sur le Plateau d’Emparis. De plus en ce moment il y a peu de randonneur et encore moins de VTT.

 

22-tour-du-chambon 8780

 

La neige était là il n’y a pas si longtemps. Dans la descente sur le Rif Tort il reste même quelques névés.

A présent une longue descente m’attend. Je vais enfin pouvoir récupérer un peu avant la dernière montée qui me reconduira à mon point de départ matinal.

Il restera un beau souvenir de ce périple autour du Chambon.

 

Commenter cet article