Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Traversée de la Chartreuse - 3 mars.

5 Mars 2013, 15:45pm

Publié par yvon

Le Grand chemin.

 

L’idée germait depuis plusieurs saisons déjà. Et puis l’enneigement favorable cet hiver en Chartreuse ne fait qu’activer le désir. Chaque fois que je retrouve Rico à Chamechaude, la traversée est souvent le sujet de la discussion.

Mars arrive à grand pas. Le planning est déjà bien rempli, il est temps de se décider. L’équipe est vite constituée. J’en parle à Nico qui en parle à Magnum… Le mOOse est aussi bien motivé, nous serons donc cinq à tenter l’aventure.

Dimanche matin, je fais le ramassage scolaire. Nico sur les Boulevards puis Magnum et Rico à la mairie de la Tronche. A 6h30 nous retrouvons le mOOse au Sappey. Il est emmitouflé comme pour partir au pôle Nord. Faut dire que descendre en vélo depuis Sarcenas à cette heure matinale picote un peu le visage. 

 

03-traversee-de-la-chartreuse 7601

6h30 au Sappey.


6h39 en route pour la traversée. La météo est parfaite et les températures seront printanières. Nous avons donc choisi de partir light. ARVA, pelle, sonde, coupe vent de mickey, 2 litres de flotte, 3 barres et un morceau de Comté.

Le jour ce lève à peine, pas de problème d’itinéraire, il n’y a qu’à suivre les pistes de fond. Dix minutes plus tard nous sommes paumés. La piste se sépare en deux. A droite ou à gauche ? Va pour la droite. Perdu, c’était à gauche. Dans l’opération on rajoute 2 bornes.

On arrive tout de même au chalet de l’Emeindras.

 

03-traversee-de-la-chartreuse 7610

Vers l'Emeindras, au fond la Dent nous attend.


Un nouveau choix se présente pour rejoindre le col du Coq. GR ou piste de fond ? Va pour la piste de fond. Ça sera un poil plus long et un peu plus de déniv mais en skating ça devrait être plus rapide.

Au col du Coq nous entrons véritablement dans la traversée. Une bonne trace nous conduit à la Dent de Crolles.

 

03-traversee-de-la-chartreuse 7617

  Sous le pas de l'Oeille.

 

D’abord à ski puis à pied pour franchir le Pas de l’œil sur une bonne neige gelée. Le soleil nous surprend en arrivant au sommet. Il ne nous quittera pratiquement plus de toute la traversée.

 

03-traversee-de-la-chartreuse 7622

Descente sous la Dent de Crolles.


Nous nous laissons glisser sous le Rocher du Midi jusqu’au pied de la Cheminée du Paradis. Le nom fait rêver. Le passage se franchit à pied. Il permet de rester à proximité des crêtes sommitales.

 

03-traversee-de-la-chartreuse 7628

La Cheminée du Paradis.

 

Presque sans le voir nous passons à proximité du pas de Rocheplane. Nous perdons un peu d’altitude pour contourner quelques barres rocheuses puis c’est la remontée au col de Bellefont.

 

03-traversee-de-la-chartreuse 7634

  Col de Bellefont. En route pour les lances de Malissard.

 

On aperçoit là-bas tout au fond le Granier. Il paraît encore bien éloigné, d’ailleurs il l’est…

Magnum n’a jamais fait les Lances de Mallisard, il serait dommage de ne pas saisir cette occasion pour monter à la croix.

 

IMGP0218

Sommet des Lances.


Le début de la descente exposée plein Est a déjà bien chauffé. Chaque virage déclenché forme une belle coquille d’escargot qui tend à grossir en nous poursuivant dans la pente.

 

03-traversee-de-la-chartreuse 764103-traversee-de-la-chartreuse 7653

  Descente sur le vallon de Marcieux. 


Nous arrivons près du habert de l’Aup du Seuil. Une longue séquence de "pousse bâtons" nous attend. Heureusement la trace est faîte, sinon il faudrait probablement remettre les peaux. Cette longue traversée sur les Hauts de Chartreuse est vraiment fabuleuse.

 

03-traversee-de-la-chartreuse 7655

Séance de pousse bâton dans le vallon de Marcieux.


Nous sommes arrivés au Habert de la Dame. Le président annonce qu’il a faim. Et quand le président a faim ben ! on s’arrête pour manger. Ça fait une éternité que je n’avais pas vu cela : du sauc’, du Comté, un pain au lait au bleu…. Un véritable festin.

 

03-traversee-de-la-chartreuse 7658

Vers le habert de la Dame.


Bon, n’exagérons pas. Ça fait 18 minutes que nous sommes arrêtés et le chemin est encore long.

Il faut rejoindre l’entrée du vallon de Pratcel. Le sentier zigzague dans la forêt. Comme souvent sur pareil profil on se demande s’il faut garder les peaux, ou non. Le choix est souvent cornélien. Nous sommes à présent au fond du vallon, il n’y a plus qu’à le suivre jusqu’au col de l’Alpe puis la Croix homonyme juste au dessus.

 

03-traversee-de-la-chartreuse 7664

Vers la Croix de l'Alpe.


On commence à se rapprocher de l’objectif. Une belle descente nous conduit à proximité du refuge de l’Alpette où nous remettons les peaux pour la dernière fois.

La chaleur devient harassante. Arrivés au pied du pas des Barres nous ne sommes pas mécontents d’enlever les skis pour passer à pied.

 

03-traversee-de-la-chartreuse 7670IMGP0223

  Le pas des Barres.

 

Nous arrivons enfin sur le plateau sommital. Un peu plus tard nous sommes au sommet. S’en est fini pour les montées. Nous pouvons ranger les peaux.

 

03-traversee-de-la-chartreuse 767403-traversee-de-la-chartreuse 7678

Le Granier est en poche.

 


Direction le pas de la Porte. Ce passage permet de redescendre à la cabane forestière sur la route du col. En venant du haut, Le cheminement n’est pas des plus facile à trouver.

 

03-traversee-de-la-chartreuse 7679

  Le passage du pas de la Porte.


Heureusement nous pouvons suivre sereinement les traces laissées par Lio et Nico qui nous ont précédés hier. Merci à eux ;-)

Après un dernier slalom en forêt nous rejoignons une piste qui nous ramène un peu plus bas à la cabane forestière.

La voiture nous attend. A l’intérieur, des vêtements secs, des Mandrins et des chips…

 

 

IMGP0229

  Vive la Mandrin.


Epilogue : Après une traversée de la Chartreuse en marche course à la fin du siècle dernier avec Jan je reviens à nouveau sur ce parcours.

Les skis ont remplacé les baskets mais le plaisir de partager ce voyage entre amis reste le même.

Le parcours : Le Sappey, Chalet de l’Emeindras, col du Coq, Dent de Crolles, Cheminée du Paradis, col de Bellefont, Lances de Malissard, Hauts de Chartreuse, habert de la Dame, vallon de Pratcel, Croix de l’Alpe, col de l’Alpette, pas des Barres, le Granier, pas de la Porte, cabane forestière.

 

IMGP0225

Au sommet du Granier.


En quelques chiffres : Pour le déniv les différents alti et GPS nous ont attribué entre 2650 m et 2980 m ?!?!? A chacun de choisir ;-) Mais comme en dessous de 3000 m ça ne compte pas, on ne va pas chipoter ;-)))

Pour la distance c’est du lourd, 46 bornes au compteur. Ça en fait des pas en fin de journée.

Coté horaire ça donne 7h47 entre le Sappey et la cabane forestière (alt 850m) au dessus de Chapareillan.

Le Sappey – Dent de Crolles (2h30) – Lances de Malissard (3h45) – Croix de l’Alpe (5h40) – Le Granier (7h05) – cabane forestière (7h47)

 

Décidément la traversée de la Chartreuse inspire du monde depuis quelques jours

La traversée de Sylvain (28 février 2013)

La traversée de Lio (2 mars 2013)

Le récit du mOOse ( 3 mars 2013)

 

Commenter cet article

Dany 06/03/2013 17:28


Journée bien organisée et réussie sur tous les plans. 


Groupe parfaitement homogène, enfin c'est le sentiment que dégage ton article.


Ciel bleu et soleil a nous faire pâmer d'envie.


Et pour une fois, vous semblez randonner (et non pas courir). D'ailleurs la pose saucisson en est la preuve. Ce dernier devrait être plus souvent au fond de votre sac, sans oublier la bouteille
de jaja.  Le tout réparti entre cinq participants n'ajouterai que peu de grammes à chacun.


Merci pour ce beau reportage et splendides photos.


Bisous.

jp 05/03/2013 19:59


Bravo les gars, belle balade et d'après les photos une belle ambiance entre potes !