Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Ultra Raid de la Meije – 25 septembre.

27 Septembre 2011, 19:35pm

Publié par yvon

Pas de bol avec la météo.

 

logoenentierultra011 1Enfin nous y sommes. Le weekend tant attendu est arrivé.

Vendredi.  Je passe récupérer une frontale chez Nico. Enfin, j’aurai du la récupérer mais manque de chance elle a disparu. Impossible de mettre la main sur la lampe. On retourne entièrement son duplex mais rien. Bref j’en déniche une ailleurs. Un peu plus tard c’est l’accu qui ne fonctionne pas. Décidément je n’ai pas de chance. Après tout ces déboires j’ai enfin réussi à installer un éclairage puissant sur mon casque.Flyer-Page-1

 

Samedi veille de course. Je retrouve Magnum et Mathieu à La Grave. Retrait des dossards, la bière puis le briefing occupent l’après midi.

A 19 heures Seb nous rejoint. On monte à La Cime préparer une gamelle de spaghettis pour faire le plein de sucres lents. On dégoupille aussi une bouteille de jaja pour les oligo-éléments.

   


 

Dimanche, le jour J. Il a flotté toute la nuit. Panne de réveil. C’est avec presque une heure de retard qu’on se lève. On zappe le p’tit déj histoire d’arriver à l’heure sur la ligne de départ. Il pleut toujours. Comme on s’en doutait, le départ est reporté à 6h30. On remonte à La Cime.

 

Villar d’Arêne 6h30. Il pleut encore. Tant que la météo n’évolue pas dans le bon sens, il n’y aura pas d’hélico. Et s’il n’y a pas d’Hélico il n’y a pas de course. L’équation est simple. Le départ est une nouvelle fois reporté. Ça sera de toute façon sur un parcours de repli.

8 heures. Le ciel se dégage la pluie s’est enfin arrêtée.


25-ultra-raid-de-la-meije-1783.JPG8 heures,le départ.


On partira donc sur la seconde partie de l’Ultra Raid vers le Plateau d’Emparis. Le programme est considérablement allégé (65 Km D+ 2650 m) mais vu les conditions ça sera bien suffisant.

La montée vers l’Aiguillon étire le peloton. Je prends un rythme de croisière assez cool car je sais que la journée sera difficile. J’ai Magnum en point de mire. Je le rejoins juste avant le sommet. La descente sur Valfroide est amusante. La pluie a rendu le sentier bien joueur. Il faut laisser un peu de liberté au vélo et tout ce passe correctement.

Le coup de cul qui donne accès au hameau des Clots en surprend plus d’un. Ensuite c’est à nouveau une petite séance de glisse pour rejoindre le Chazelet.


25-ultra-raid-de-la-meije-1785.JPGL'arrivée.


On se retrouve alors sur la boucle duPlateau d’Emparis. Malgré le terrain lourd ça roule à peu près correctement jusqu’à la Buffe. Dans le portage qui suit je commence à tirer la patte. Les jambes sont lourdes. Heureusement on arrive rapidement aux Ruines du Chalet de Rachas.

Le vallon de Rif Tort permet de récupérer un peu. Je roule avec Magnum depuis un moment quand au détour du sentier on tombe sur un mec qui vient de se prendre une bonne boite. Il est assis à côté de son bike un peu sonné. Visiblement il se plaint de sa clavicule. Christophe reste près de lui pendant que je rejoins le point de contrôle suivant pour alerter les secours. Un peu il sera évacué en hélico.

Je reprends ma route. Les positions commencent à être bien établies.  La descente sur Besse n’a pas trop subi les caprices de la météo. Petite halte au ravito avant d’attaquer la longue montée qui nous ramène sur le plateau.


25-ultra-raid-de-la-meije-1786.JPGL'arrivée.

Comme pas mal d’autres, je commence par me  prendre une bonne gamelle sur le petit pont  en bois à la sortie de Besse. Je vais trouver la remontée bien longuette. Le dos commence à me picoter et je suis obliger de faire plusieurs pauses pour m’étirer.

A ce rythme je ne suis pas encore arrivé. Il faut juste que je prenne mon mal en patience car je sais qu’une fois là haut la montée au col du Souchet et la boucle des lacs ne seront qu’une simple formalité.

J’aperçois enfin le bout du tunnel. Je fais une petite halte au dernier ravito et file sans trop attendre. Juste avant le col je rencontre le Pin’s. Ça me redonne un peu de peps pour rejoindre le col. Malgré la fatigue j’arrive à apprécier la dernière petite difficulté qui me conduit vers les lacs.

Reste une longue descente qui me ramène à La Grave. Aucun problème, je pourrai la faire les yeux fermés.


 25-ultra-raid-de-la-meije 178425-ultra-raid-de-la-meije-1791.jpg

Podium scratch et celui des vioques...


Bilan : Il faudra attendre 2012 pour boucler entièrement l’Ultra Raid de La Meije. Quoi qu’il en soit le parcours proposé aujourd’hui aura au moins permis de s’étalonner pour l’an prochain.

Au vu des chronos du jour 30% des Marathons et plus de 50% des Elites auraient bâchés sur le parcours de l’Ultra Raid. A méditer…

 

25-ultra-raid-de-la-meije-1794.JPG 

 

Les résultats.

Commenter cet article

Dany 28/09/2011 14:39



Le rêve cette course sur ton territoire ! 


Dommage pour les intempéries qui semblent n'avoir guère été dissuasives.


Yvon toujours présent à l'appe l... continue sur cette lancée.


Biz