Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Grésivaudans Xpress - La Roche du Guet - 18 septembre.

19 Septembre 2013, 23:26pm

Publié par yvon

Echange avec PatChap à l'arrivée de la Roche du Guet.

La Roche du Guet née en 1996 est à l'origine des Grésivaudan X_Press. Chalenge qui nous est chère, rassemblant d'année en année de plus en plus de monde depuis 2006.

J'ai rencontré Yvon mercredi soir à l'arrivée de la Roche. Fervent adepte du chalenge dés sa création, il incarne mieux que quiconque l'état d'esprit des x_press.

Rico en mode sanglier.

Rico en mode sanglier.

Pat : "alors Yvon, pour rien au monde tu ne louperais le départ d'un x_press, peux-tu nous dire pourquoi ?"

Yvon :” Et bien c’est l’esprit qui règne sur ce chalenge qui m’a intéressé. Concernant la course on ne pouvait pas faire plus simple : Un point de départ et un sommet. Entre les 2 chacun étant libre quant au choix de son itinéraire.
Moi qui ne suis pas coureur j’ai rapidement compris qu’il suffisait de tracer une ligne directe entre le départ et le sommet et de la suivre au plus près. Bien sûr, il y a parfois quelques surprises…”
Pat (Chap) : "mardi soir, il parait que tu te baladais avec une scie, dans quel but ?


Yvon (groin d’or) :” L’hiver sera rude apparemment. Il n’est pas inutile de couper quelques stères.


Pat : " Selon toi, qu'elle est la plus belle montée de ce calendrier, et pourquoi ?”


Yvon : " Pour moi et pour rester dans l’esprit, la montée idéale ne doit pas voir tous les coureurs sur le même itinéraire. Au fil des éditions c’est ce qu’il se passe. Heureusement il reste quelques ‘’sangliers’’ qui cherchent inexorablement de nouvelles coupes."
La Roche du Guet est un bel exemple. Les coureurs rapides resteront principalement sur le sentier. Les autres choisiront divers raccourcis plus ou moins praticable. Dans ce cas il sera profitable d’avoir fait un peu de repérage si on ne veut pas trop se fourvoyer dans les buis. Certains en ont fait l’expérience hier je crois…"

Grésivaudans Xpress - La Roche du Guet - 18 septembre.

Pat : " ah, tu penses aux bucherons du mardi soir....Concernant les 7 manches: quel est ton analyse, toi qui possède l'expérience de ces tracés hors sentiers ?"


Yvon : " Chamechaude : Pour les 1eres éditions il y avait de la stratégie puis peu à peu on a trouvé la trace presque idéale. Depuis quasiment tout le monde prend le même itinéraire.
Le Pic Sant Michel : C’est une des 2 nouveautés du chalenge. Grosso modo il y a 2 itinéraires possibles. Tous deux sur sentier. On ne sait pas encore lequel est le plus efficace. A mon avis aucune coupe de sera rentable.
Roche du Guet : C’est peut être la montée où il y a le plus de possibilités. Le sentier est relativement roulant mais il existe pas mal de coupes plus ou moins rentables. Il y a encore surement à découvrir.
Le Moucherotte : A l’image de Chamechaude au fil des éditions tout le monde s’est retrouvé sur le même itinéraire. Cette année, avec un départ un peu modifié on verra surement quelques nouveautés.
Le Rachais : On n’est pas loin d’avoir trouvé la ligne idéale. Les coupes des premières éditions sont devenues de véritables sentiers.
Je me souviens d’avoir rencontré la veille de la course quelques apprentis sangliers armés de pioches en train de tailler des marches dans la pente. Par sympathie, je terrais leurs noms.
Les 4 Seigneurs : L’autre nouveauté 2013. Il y aura plusieurs possibilités mais tout se passera sur chemins et sentiers. Aucune coupe ne semble intéressante. A suivre.
La Bastille : Juste pour le fun. Tout le monde prend l’escalier vu qu’il n’y a pas d’ascenseur. “

Grésivaudans Xpress - La Roche du Guet - 18 septembre.
Grésivaudans Xpress - La Roche du Guet - 18 septembre.

Pat : " c'est beau Yvon, tu nous confie ici quelques uns de tes secrets. C'est aussi cela l'esprit x_press : on se livre à fond sans se prendre au sérieux !. Peux-tu aussi nous parler de la partie festive ?


Yvon : “Le plus important c’est après la course. Chacun amène de quoi grignoter. Le plaisir de taper dans la main des copains et de partager une bière bien fraîche (ou pas). C’est le moment où l’on refait la course. Celui qui est devant ne se prive pas de chambrer. Celui qui est derrière a souvent une bonne excuse…
C’est aussi cela l’esprit Xpress. La bave aux lèvres en montant et les yeux qui pétillent au retour.”


Pat : " Une organisation minimaliste, sans prise de tète, ce n'est pas aussi le secret de cette réussite ? ”


Yvon :” En effet, il n’y a quasiment pas de contrainte sur les Xpress. Il faut juste arriver avec un certif’ médical et surtout ne pas oublier sa bonne humeur. “
Pat :” Merci Yvon pour ces commentaires à chaud et rendez_vous à mercredi prochain pour de nouvelles aventures ”.

Pat Ch@pp.

Les résultats.

Commenter cet article