Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Tour du Grand Veymont - 2 février.

5 Février 2013, 10:57am

Publié par yvon

Préparation de la course.

 

Pas de bol avec la météo. Dans la semaine Lio et Patrice ont pris la décision d’annuler l’arête de l’Aiguillette. Trop d’accumulations, neige friable, bref, ce n’est pas le moment d’envoyer 150 coureurs sur ce parcours.

 02-preparation-tgv 7119


8h30 Gresse en Vercors. Nous sommes une bonne trentaine au rendez-vous. Le but est de partir tracer l’itinéraire de la course. Il neige et il y a du vent. Ce n’est pas la peine de prendre des jalons aujourd’hui car avec les fortes rafales il seraient rapidement arrachés. Le but sera simplement de reconnaitre les différents secteurs pour que chacun puisse les rejoindre sereinement demain matin.

 

02-preparation-tgv 7122


Patrice a toujours espoir de maintenir le Couloir de l’Avion. Malheureusement, bien que les conditions de neige soient correctes dans la Raie des Fesses la descente sur les Hauts plateaux est complètement dégarnie. Impossible là encore de maintenir ce passage clé.

 

02-preparation-tgv 712402-preparation-tgv 7123


Finalement l’itinéraire de la course sera à peu près le même que lors des championnats de France 2010.

En fin de matinée nous sommes de retour à Gresse. Dans l’après midi nous reformons un petit groupe pour aller tracer la dernière montée dans le secteur de l’Aupet.

 

02-preparation-tgv 712902-preparation-tgv 7133


Le parcours est validé. Il ne reste plus qu’à espérer un temps correct demain.

 

02-preparation-tgv 7136


Le travail de terrain est terminé mais il reste pas mal de taf à organiser. La fin de journée sera encore bien animée.

A 22h, extinction des feux pour une nuit bien méritée.

Voir les commentaires

Nocturne de l'Aigle - 30 janvier

1 Février 2013, 21:06pm

Publié par yvon

Ça fait déjà une semaine que je traine un mauvais rhume. Après avoir loupé la nocturne précédente à Chamrousse, je retrouve ce soir à Lans pour la nocturne de l’Aigle.

L’enneigement en a pris un coup ces dernières heures et il va falloir ruser pour trouver un parcours correct.

Avec Jean François nous partons en reconnaissance pour essayer de trouver une boucle logique. Il faut que le tour dure au moins cinq minutes pour que Yannick –maître du temps- puisse chronométrer sereinement.

 

30-nocturne-de-l-aigle 7105


Finalement après un peu de réflexion nous trouvons le bon tracé. Ça commence par une première courte montée suivit d’une traversée ascendante. Tout juste 35 mètres de dénivelé et c’est le premier dépeautage. Une descente en "S" ramène près du départ. Nouvelle manip et c’est parti pour la seconde montée jusqu’en haut du téléski. Dépeautage avant de filer droit dans la descente qui ramène dans l’aire d’arrivée.

Ceux qui courent en équipe passe le relais alors que les solos en sont quitte pour un nouveau repeautage pour engager le 2ème tour.

19h30 le départ est donné. Ça part à bloc. En fait c’est tellement court que les montées se font quasi en courant (ou pas).

 

30-nocturne-de-l-aigle 7106


Mes sensations ne sont pas terribles mais finalement skis aux pieds ça ne va pas trop mal. En revanche mes manips sont calamiteuses. Je n’arrive pas à rester concentré et j’ai toujours du mal à chausser mon ski droit. Bizarre !

 

30-nocturne-de-l-aigle 7109


Après le quatrième tour je ne sais plus trop où j’en suis. Sylvestre est à mes côtés, je le croyais devant moi. Faut dire qu’il a pas mal galéré avec ses peaux.

J’entends Magnum annoncer les cinq dernières minutes de course. J’accélère un peu pour passer la ligne avant l’heure fatidique et avoir ainsi droit à une boucle supplémentaire.

J’optimise les dernières manips pour conserver ma place car sur ce genre d’effort rien n’est jamais acquis. Il faut franchir la ligne avant ‘’l’autre’’…

 

Les résultats.

Voir les commentaires

Le Moucherotte - 27 janvier.

29 Janvier 2013, 10:04am

Publié par yvon

Tout juste le temps de faire une petite sieste qu’il faut déjà repartir.

Cet aprem j’accompagne Amandine et Alex au Moucherotte.  Ce n’est pas si fréquent que les jeunes sortent avec le vieux alors j’accepte joyeusement leur proposition de rando.

 

13-janvier-7095.JPG


Bourrasques de vent et averse de neige au programme mais il en fallait plus pour nous faire renoncer. Descente sympatoche en surf pour Amandine, en fat pour Alexis et en allumettes pour ma pomme.

Voir les commentaires

Rocher du Midi - 27 janvier

28 Janvier 2013, 21:35pm

Publié par yvon

Le kilomètre vertical hier soir a laissé des traces. Ce matin les jambes sont dures et la gorge racle un peu. Heureusement la sortie prévue est assez courte. A 7h30 je retrouve Michel. Nous partons pour le rocher du Midi au départ de Perquelin. Lorsque nous arrivons sur place le parking est déjà bien rempli mais bizarrement nous serons seuls sur l’itinéraire.

 

27-rocher-du-midi-7060.JPG

 

La montée en forêt est agréable et bien varier. Un passage à pied permet de varier un peu l’effort. Au dessus on arrive dans un joli cirque où un cheminement astucieux permet les pentes sommitales.


27-rocher-du-midi-7063.JPG27-rocher-du-midi-7068.JPG

 

Sur ce genre de parcours il serait délicat de progresser dans le brouillard. Rien de tel aujourd’hui, le ciel est dégagé et près du sommet nous sommes accueillis par un beau soleil.

 

27-rocher-du-midi-7079.JPG

 

Sur ces versants ouest la neige est restée bien froide. Une belle descente nous attend. Il n’en faut pas plus pour notre plaisir.

Voir les commentaires

Kilomètre Vertical de Chartreuse - 26 janvier.

28 Janvier 2013, 11:26am

Publié par yvon

Le Km Vertical version Winter.

 

Après le petit échauffement à ski de la matinée, je me retrouve cet aprem à Saint Pierre de Chartreuse pour participer au Winter Vertical Kil.

La course se déroule sur le même tracé que le parcours estival mais l’arrivée sera jugée au sommet du télésiège de la Scia.

Nous sommes 90 coureurs sur la ligne de départ du Pont de la Diat. Il ne fait pas très chaud et chacun est impatient de partir.

 

26-kmv-de-chartreuse 7047


Au coup de feu c’est un peu la panique. Comme souvent ça part assez vite. C’est encore plus vrai ici car contrairement à pas mal d’autres parcours de KmV, ici on commence par du plat. La neige poudreuse n’est pas propice aux bons appuis et n’est pas facile à damer.

Je m’efforce de courir dans la traversée de Saint Pierre puis rapidement je me mets à marcher. Je trouve rapidement un bon rythme. Je ne pensais pas avoir de si bonnes sensations mais les mètres de dénivelés accumulés en ski depuis le début de l’hiver doivent y être pour quelque chose. Pousser sur les bâtons comme un demeuré le long des pistes de ski à parfois du bon.

 

26-kmv-de-chartreuse 7050


Les 200 derniers mètres se font en bordure de la piste. La pente est raide mais la neige est super dure. Tous ceux sans bâtons ont du bien galérer dans ce passage. Heureusement l’arrivée était proche.

 

26-kmv-de-chartreuse 7053


Au sommet on récupère notre sac. Les vêtements secs seront bien appréciés pour redescendre.

 

Les résultats.

Voir les commentaires

Pic Saint Michel - 26 janvier

28 Janvier 2013, 11:23am

Publié par yvon

Acte I

Petite matinée en Vercors

 

Voilà une petite sortie que j’affectionne particulièrement lorsque je dispose de peu de temps.

La première difficulté du jour consiste à rejoindre le parking. Après les dernières maisons de Saint Ange la route est enneigée et vers 1100 mètres je suis obligé de stopper la voiture.

 

26-pic-st-michel 7027


Au dessus de la forêt le soleil éclaire déjà les falaises. Comme je le supposais, l’itinéraire n’a pas était tracé depuis la dernière chute de neige. Je quitte le sentier pour couper le grand lacet du Pas de L’Ane. Il y a eu pas mal de coulées dans la traversée qui permet de rejoindre les pentes sous le col de l’Arc. Mieux vaut ne pas trainer ici. Au dessus la pente sommitale est aussi bien chargée. Je suis une trajectoire un peu bizarre mais relativement sûre.

 

26-pic-st-michel 7032


Au col, changement d’ambiance. Le vent a fait son œuvre et les crêtes sont toutes pellées.

Je retrouve la foule en arrivant au Pic Saint Michel. Courte pause pour enfiler ma doudoune et me voilà reparti.

 

26-pic-st-michel 7042


De retour au col de l’Arc je retrouve une bonne neige poudreuse sur le versant Est. J’ai la pente pour moi seul. Plus bas dans la forêt la neige est restée bien froide j’en profiterai jusqu’à mon retour au Pré du Four.

Mission accomplie, passons à l’acte II.

Voir les commentaires

Chamechaude - 22 janvier.

22 Janvier 2013, 21:02pm

Publié par yvon

Les jours se suivent et se ressemblent.

 

Aujourd’hui j’ai fait comme tout le monde. J’ai zappé le resto d’entreprise pour un casse dalle à Chamechaude.  C’est à peine moins chauffé mais la vue là-haut est plus sympa.

  13-janvier 7013

 

Va surement falloir agrandir le parking car on commence à avoir du mal à se garer. Il serait peut être bon d’interdire le sommet aux étudiants, retraités et profs. Ils ont assez de temps le matin pour massacrer la neige.  A part cela la neige était bonne mais ça, on s’en doutait un peu.

Voir les commentaires

Le Moucherotte - 21 janvier.

22 Janvier 2013, 10:30am

Publié par yvon

Sortie pos compète au Moucherotte. Les jours commencent à grandir et en fin d’après midi je pars de Saint Nizier avec les derniers rayons du soleil.

Au sommet de la Trouée je quitte la piste normale pour monter en direction de la Cheminée. J’aime bien ce passage qui permet de changer un peu de la voie normale.

 

21-le-moucherotte 7001


 Au dessus je retrouve la piste puis rejoint le sommet. Tout en bas la vallée est déjà dans l’obscurité. Les phares des véhicules montrent que la rocade est saturée. Les grands axes de la ville ne sont pas mieux lotis.

On est tout de même pas mal ici mais tout à une fin, il faut redescendre…

 

21-le-moucherotte 7003

Voir les commentaires

Pyramide d’Oz – 20 janvier.

21 Janvier 2013, 20:12pm

Publié par yvon

Première course par équipe de la saison. Je retrouve Nico pour participer à cette 17ème édition de la Pyramide d’Oz.

Durant le trajet en voiture pour rejoindre la station des Grandes Rousses on se demande bien ce qu’on fout là. On se croirait en pleine mousson. Arrivés sur place c’est à peine  mieux. Il neige à gros flocons et le plafond est bas.

 

20-pyramide-d-oz 6985


Bien évidemment le tracé de la course est modifié et nous serons sur un parcours de repli.

Avec de telles conditions l’échauffement est réduit au strict minimum. Quelques accélérations histoire de ne pas culpabiliser et on se présente au contrôle d’ARVA.

8h15 la course est partie. Il neige toujours mais à présent notre préoccupation est plutôt de se faire une place dans le peloton.

 

6104 10151236692202756 1248500233 n


Après quelques minutes de course je jette un coup d’œil derrière moi. Nico est là, tout va bien. Nous faisons une belle première montée en restant au contact des collègues du DSA. Le soleil en profite pour faire son apparition.

pyramide-oz-2013-afficheJe n’ai pas du trop écouté le briefing car après 250 mètres de montée on se retrouve déjà à dépeauter pour attaquer la première descente.

Retour à la case départ sur le front de neige pour une nouvelle manip. Nous repartons pour la deuxième montée en même temps qu’est donné le départ du parcours B.

J’essaie de maintenir un bon rythme pour éviter de nous faire doubler par les premiers coureurs solos sachant très bien qu’après l’euphorie du départ ils lèveront un peu le pied.

Le parcours remonte en forêt, il n’y a qu’une trace et il est impossible de doubler sans trop y laisser des plumes. Nous patientons sagement jusqu’au sommet.

Une longue descente nous conduit au village de Sardonne. Au début la neige est assez bonne mais dans le bas elle devient un peu lourde et collante. Dans l’affaire nous laissons quelques secondes mais mieux vaut assurer plutôt que risquer de s’en prendre une. Le débours serait sans doute plus important.

Nous traversons le hameau à pied avant de rechausser.

C’est reparti pour la dernière montée. Enfin au début ça ne monte pas du tout c’est plutôt une longue piste horizontale où il faut faire bien glisser les skis. Après cette traversée la pente se redresse enfin. On remonte jusqu’au chalet Pré Reynaud.

Dernière manip, on ne remettra pas les peaux. On pourrait croire que les difficultés sont terminées mais il faudra encore se taper une (trop) longue partie de skating en faux plat montant avant de pouvoir enfin franchir la ligne d’arrivée. Certains n’ont pas aimé.

 

20-pyramide-d-oz 6993


Je garde le meilleur pour la fin (faim) : Le repas. Comme toujours à OZ les organisateurs savent recevoir. Du bon et beaucoup. Même ceux qui font le métier se sont levés plusieurs fois pour reprendre du dessert. Pas vrai Seb ?

 

Les résultats.

Voir les commentaires

Montée de La Kédeuse – 18 janvier.

21 Janvier 2013, 15:43pm

Publié par yvon

Ce soir, plus de cent coureurs sont au départ de cette sixième édition de la montée de la Kédeuse.

Sur place je récupère mon dossard et pars pour un petit échauffement.

Le début de course se fera à pied depuis le centre des Carroz. 200 mètres en courant puis un petit escalier permettra de rejoindre le front de neige et ce sera parti pour 650 mètres de montée.

 

18-montee-de-la-kedeuze 6962


A 19 heures nous sommes tous réunis sur la place du village. Comme souvent sur ce genre de course il y a un gros niveau devant. Mathéo et Kilian sont là pour une petite séance d’intensité nocturne.

La partie à pied étire un peu le peloton mais le passage de l’escalier bouchonne un peu. Heureusement après avoir chaussé les skis la piste s’élargit et tout le monde trouve sa place. Le début de course n’est pas très raide. Je m’efforce de bien faire glisser les skis.

 

18-montee-de-la-kedeuze 6964


Je me retrouve avec 2 autres coureurs. Le rythme me convient bien. Nous allons faire presque toute la montée ensemble. Seul le mur raide dans le dernier tiers de la course va faire lâcher prise à l’un d’entre nous.

On aperçoit au dessus des lumières qui marquent l’arrivée. Le final est un peu moins raide mais il ne faut pas baisser la garde car derrière ça ne chôme pas non plus. Je franchis la ligne dans les skis de mon camarade de course sans avoir pu répondre à son accélération finale.

 

18-montee-de-la-kedeuze 6969


On récupère nos sacs dans la gare de la télécabine puis nous avons droit à une petite collation. Retour aux Carroz où un bon plat de crozets nous attend.

 

Les résultats.

Voir les commentaires