Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Articles avec #v.t.t - velo

Col des Plagnes - Côte Rouge - 2 aout.

20 Août 2008, 11:04am

Publié par yvon

Les chemins de Traverse.

 

Du VTT comme je l’aime : Piste roulante à la montée suivie d’un petit portage. Du single dans les alpages pour la descente, le tout face à la Meije. Qu’ils sont beaux ces petits parcours au dessus des Traverses. On peut varier l’itinéraire selon son envie. Ici une petite montée, par là une traversée dans les ardoisières, tout est possible selon l’humeur.

 

Voir les commentaires

Crête des Granges - 27 juillet.

28 Juillet 2008, 15:08pm

Publié par yvon

Balade autour des forts.

Fort de la Croix de Bretagne, fort de la grande Maye, fort de la Lausette.

 

L’an dernier, j’avais buté sur la crête des Granges. Incapable de trouver le passage me permettant de basculer dans le vallon sous la crête de la Lause, déçu j’avais fait demi-tour. Aujourd’hui je suis bien décider à descendre dans ce vallon.


Depuis Villar Saint Pancrace la piste s’élève tranquillement pour rejoindre le fort de la Grande Maye. Une trentaine d’épingles plus haut j’arrive enfin sur la crête. Sur l’autre versant, une centaine de mètres en contrebas je distingue nettement un sentier qui part vers la crête de la Lause. Le problème est de trouver le passage permettant de le rejoindre. Une vague sente descend dans une pente très raide puis se perd dans un pierrier. Tant pis, j’y vais. Au début ça passe –vtt sur l’épaule bien entendu - sans trop de souci. Un peu plus bas la pente se raidit encore. Avec 1000 précautions je rejoins un goulet qui permet de franchir une petite barre. C’est vraiment n’importe quoi d’être ici à vélo !

Enfin je retrouve le sentier. Malheureusement celui-ci n’est pas très cyclable, il traverse un gigantesque éboulis avant de rejoindre la crête de la Lause.

Le reste de la sortie est plus conforme à une sortie VTT. Pistes roulantes, alpages, singles permettent de rejoindre le fort de la Lausette puis les chalets d’Izoard.

Voir les commentaires

Tour des Grandes Rousses - 19 juillet.

20 Juillet 2008, 20:27pm

Publié par yvon

Au pays des vautours fauves.

 Cette boucle fait partie des spots à ne manquer sous aucun prétexte. Il existe plusieurs façons de l’aborder. La ligne générale de l’itinéraire tourne autour du massif des Grandes Rousses dans le sens horaire. Pas mal de variantes sont possibles mais quelque soit la manière de procéder il faut s’attendre à faire pas mal de kilomètres et le dénivelé sera de toute façon toujours conséquent.
Le point d’orgue étant la traversée du glacier de Saint Sorlin. En effet il est plutôt rare de rouler sur un glacier. Bien que l’itinéraire se déroule en haute montagne il y a finalement peu de portage et le parcours est bien roulant.

                                                                                                   Traversée du glacier de Saint Sorlin.
J’aurai préféré faire cette sortie avec un ou deux collègues mais aucun n’est libre aujourd’hui. Tant pis je pars tout seul. Comme un grand. Au moins j’avancerai à mon rythme. Finalement je n’ai pas vu le temps passer. Juste un peu inquiet pour traverser un torrent après le glacier. Le portage pour atteindre la cime de la Valette (point culminent du tour) passe rapidement et au-delà s’ouvre le vallon du Ferrand. En cours de descente j’aurai la joie d’être survolé par cinq magnifiques vautours fauves. Je pose le vélo et m’assied dans l’herbe pour observer ce splendide spectacle.
La fin de mon périple approche, je m’imprègne encore un peu de ces moments puis je rejoins la route. Il ne me reste plus que quelques kilomètres à descendre et j’en aurai fini. 
                                                                                                                               Cime de la Valette.

Bilan : L’ennemi numéro 1 sur ce type de parcours reste le poids. Je joue donc la légèreté. Je prends le tout rigide. Les descentes sont roulantes et même si je les ferais moins vite qu’avec un tout suspendu au moins les montées seront plus tranquilles. En effet, la rigidité du vélo s’avère être une arme redoutable dès que le sentier s’élève.
Côté matos j’ai aussi joué léger : Une pompe mais pas de chambre de rechange, 5 barres énergétiques, 1,5 litre d’eau, un coupe vent et l’appareil photo.  9 Kg pour le vélo et moins de 3 Kg pour le sac avec la flotte.

                                                                    Rencontre avec les vautours fauves

Voir les commentaires

Single de Pénatière - 16 juillet.

17 Juillet 2008, 11:22am

Publié par yvon

Trop bon.

 Bien rentable cette sortie. La montée qui depuis le Haut Seyssins donne accès au single de Pénatière est bien ardue mais la piste très propre permet de rester sur le vélo. Le sentier de descente est quant à lui un pur plaisir. Etroit mais bien lisse, quelques épingles un peu plus techniques donnent un peu de saveur à la descente. On commence à voir pas mal de trace de vélo. Dire qu’il y a tout juste 5 ans ce sentier était par endroit presque invisible à cause de la végétation. Seule la partie inférieure était utilisée par les trialistes du coin. Et oui, les temps changent.
Les rochers de Comboires sont le complément évidant pour finir la sortie.

Voir les commentaires

Voie du Tram avant taf - 16 juillet.

16 Juillet 2008, 12:32pm

Publié par yvon

 

A la fraiche.

 

Ça faisait un moment que je n’avais pas fait une sortie avant taf à VTT. La fraîcheur matinale incite à faire tourner les jambes un peu plus vite qu’à l’accoutumé. Même une petite sortie proche de la ville prend une saveur particulière.
Malheureusement le temps tourne et il faut penser à redescendre.


 

Voir les commentaires

Tour de l'Aiguillon - 13 juillet.

15 Juillet 2008, 08:11am

Publié par yvon

Pas top pour la mi-juillet.

 Comme hier, le temps est bien instable. Pluie, brouillard et vent voilà le menu du jour. Marre d’attendre en regardant le ciel. Aller, un petit tour du côté de l’Aiguillon calmera mes nerfs. Tranquille le début, ça commence par le joli single de L’Escalier qui descend sur La Grave. Un peu de goudron ensuite puis des pistes permettent de rejoindre le Pied du Col. Finalement le temps semble s’améliorer alors je décide de rallonger la sortie. Je poursuis jusqu’au Lautaret puis au Galibier avant de revenir boucler l’itinéraire prévue. Quelques gouttes me surprennent dans la montée de L’Aiguillon mais rien de méchant aujourd’hui, je rentrerai sec.

Voir les commentaires

Plateau d'Emparis - 12 juillet.

15 Juillet 2008, 08:05am

Publié par yvon

Demi-tour sous l’orage.

 

En fin d’après midi, une petite éclaircie se profile. Sans trop de conviction j’enfourche mon bike. Depuis La Cime j’ai comme projet de rejoindre Le Freney. A peine le Chazelet traversé que de gros nuages noirs bouchent le ciel du côté du col du Souchet. Ça tombe mal c’est justement par là que passe mon chemin. Tant pis, on verra comment ça évolue. Pour gagner un peu de temps, plutôt que de passer par la Buffe je mets le vélo sur le dos et monte directement. La forme est là et j’avance assez vite. Juste le temps d’arriver à Maison Rouge que l’orage est là. Demi-tour illico, pas envie d’affronter les colères du ciel. J’arrive trempé à La Cime, le retour s’est fait au sprint.

                                                            12 juillet !!! Le ciel est bas sur les Hières.

Voir les commentaires

Plateau du Peuil - 7 juillet.

8 Juillet 2008, 14:31pm

Publié par yvon

La Tourbière du Peuil

 

Il fait presque frais dans la montée. La petite route qui s’élève vers le plateau du Peuil est bien plaisante le soir.

Située à 1000 mètres d’altitude, la Tourbière du Peuil est une des rares zones humides du Vercors. Plus de 200 espèces de fleurs sont présentes ici. Au dessus les imposantes falaises du Vercors veillent sur la quiétude des lieux.

On a du mal à redescendre de cet havre de paix.

Voir les commentaires

Cerces : Tour col de Buffère - col du Chardonnet - 5 juillet.

6 Juillet 2008, 21:25pm

Publié par yvon

Souvenir

 Eté 1993. Quinze ans déjà. En montagne on ne rencontre pas encore de VTT ou si peu. C’est le temps de la découverte. Avec Gilles et Jean Paul on écume les sentiers des Cerces. Le premier beau parcours sera le tour du Galibier devenu classique aujourd’hui. Un matin on part pour un nouveau périple qui depuis le Pont de l’Alpe nous conduit tout d’abord au col du Chardonnet. Evidement on porte sur 700 mètres. Passage au refuge ou le gardien incrédule nous prend pour des malades. Il est encore plus étonné quand Jean Paul lui demande une bière ; il est tout juste 8h du mat. On avait fini ce tour en remontant au col de Buffère et le chemin du Roy. 

                                                     En dessous du refuge du Chardonet.

Quinze ans déjà mais les souvenirs restent intacts.
Aujourd’hui je pars pour ce même tour mais dans le sens anti horaire. C’est beaucoup plus logique. Je peux ainsi profiter de la belle descente dans les alpages de Buffère. Grosse suée en revanche pour monter au Col du Chardonnet. De ce côté aussi il est bien peu cyclable. La récompense se trouve sur l’autre versant. Sublime descente sur l’Alpe du Lauzet. Technique mais quand même bien roulante. Pas de grosses marches à franchir, il n’y a qu’à se concentrer sur sa trajectoire. En guise d’apothéose Le chemin du Roy clôture la sortie.

 

                                                          Descente du col du Chardonnet.
Itinéraire 
: Monêtier les Bains, Plateau des Conchiers, Vallon de la Moulette, Col de Buffère, Vallée de la Clarée, Chalet de Fontcouverte, Col du Chardonnet, l’Alpe du Lauzet, chemin du Roy, Monêtier les Bains.
Tour typique du massif des Cerces. Les descentes sont bien cyclables et l’on trouve parfois à la montée des portages bien barbares. Un peu moins de 40 Km pour 2100 mètres de D+

 

 

Voir les commentaires

Petit tour en Vercors - 1er Juillet.

2 Juillet 2008, 09:20am

Publié par yvon

Du côté de chez Jan.

Le gros cunimb est centré sur le Gerbier. Avec Jan, on hésite un peu où aller pour éviter la pluie. Finalement en s’éloignant un peu des falaises on passera à travers les gouttes.

 

Parcours sympa dans le secteur de Saint Andéol et Gresse en Vercors. Le col des deux gravi ‘’du bon côté’’ est vite avalé. Pas de grosses bosses dans ce tour mais de multiples petites côtes qui donnent l’impression que ça monte toujours.

 

Voir les commentaires