Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Articles avec #v.t.t - velo

Col du Galibier – 28 juillet.

2 Août 2007, 15:20pm

Publié par yvon

Hier en consultation à l’hosto le chirurgien m’annonce que je vais devoir supporter les points encore une semaine Grrr.

Je pensais m’en débarrasser plus rapidement ! Heureusement le pansement est plus petit et je peux enfin tenir la poignée de frein. Je profite de cette petite liberté pour reprendre le VTT. L’ancienne route du Galibier sera le lieu idéal pour la reprise. La piste est assez roulante et je pourrai redescendre par la route en relative sécurité.

 

Voir les commentaires

Col du Galibier - 26 juillet.

2 Août 2007, 15:17pm

Publié par yvon

Impossible d'envisager des sorties longues à vélo. J'ai toujours du mal pour freiner avec la main droite et même en montée je ne peux pas beaucoup tirer sur le guidon. Je me contente d'un petit tour sur mon col fétiche. Petit braquet  toujours de rigueur et mieux vaut ne pas regarder le chrono. 

 

 

Voir les commentaires

Col du Galibier - 25 juillet.

27 Juillet 2007, 12:49pm

Publié par yvon

En gardant la main droite posée sur le cintre il me semble possible de monter sur le vélo. Un petit braquet m'aide dans ma progression. Le Lautaret n'est pas très pentu et bien callé sur la selle tout se passe bien. Les premières rampes du Galibier sont un peu plus difficiles à négocier. La pente est plus raide et je me rends vite compte que les mains servent aussi à vélo. Enfin le sommet est là. La descente sera tout autant difficile. Je ne peux freiner que du frein avant. Le temps de descente sera à peu près identique à celui de montée !!!

Vivement vendredi qu'on m'ôte ces maudits points et cet énorme pansement.

 

Voir les commentaires

Col du Galibier – 15 juillet.

27 Juillet 2007, 12:27pm

Publié par yvon

Depuis La Grave, remonter le Lautaret par vent de sud est un vrai calvaire. 12 Km/h au compteur !!! Heureusement dans le Galibier le vent se fait un peu moins sentir. Le col est bien fréquenté par les cyclistes en ce moment. Le Tour passe par là dans deux jours. Ceci explique cela.

Voir les commentaires

Tour du petit Rochebrune - 14 juillet.

16 Juillet 2007, 09:51am

Publié par yvon

La Cime 5H30 A.M.

Je prends un petit déjeuné copieux. La journée risque d'être difficile. Je ne connais pas encore le tour du petit Rochebrune et un rapide coup d'oeil sur la carte me fait penser qu'il y aura quelques beaux portages.

Deux heures plus tard je suis au départ aux Fonds de Cervières. Il fait un peu frais. Profitons en, ça ne durera pas.

La montée au Pic du Malrif est sévère. Pas mal de portage et quand je peux enfin être sur le vélo ça ne dure jamais très longtemps. Bref, après 1H30 de labeur j'arrive au sommet. La récompense de la descente va être à la hauteur des efforts consentis à la montée. 1500 mètres de singles parfois techniques, souvent bien roulant pour rejoindre Aiguilles.

Je m'accorde une bonne pause casse-croûte. Le soleil commence à être  haut dans le ciel et la montée suivante vers le col du Péas est encore loin. Il faut tout d'abord rejoindre le petit hameau de Meyries. J'imaginais une petite traversée tranquille. En fait ça commence par une piste hyper raide puis un nouveau rude portage sur le GR. Ça m'apprendra à ne pas lire la carte ! Heureusement la suite est un peu plus roulante jusqu'à la bergerie du Péas. Ensuite une piste monte aux anciennes mines d'amiante et permet de rouler encore jusqu'à 2300 m. Le col est en vue encore un bon portage puis ça roule à nouveau. La descente sur les Fonds est superbe. Une zone plus technique me fait mettre pied à terre puis a nouveau il est possible de lâcher les freins dans les alpages.

 

 

 

Bilan de la sortie : Du beau vélo de montagne, les descentes sont splendides, plutôt roulantes. Les montées bien rudes

La sortie en chiffres :

 

 

40 Km

2200 m de dénivelé

6H15 total  (3H15 de vélo, 2H15 de portage, 45' de pause)

Voir les commentaires

Plateau d'Emparis - 6 juillet.

9 Juillet 2007, 08:48am

Publié par yvon

Difficile de se lasser d'une ballade sur le plateau d'Emparis. Que ce soit à pied ou à VTT voir même à ski on a sans arrêt sous les yeux la Meije en toile de fond.

Cet après-midi la montée est harassante sous ce soleil. Heureusement une fois sur le plateau un léger vent du nord rafraichit un peu l'atmosphère.

Au col du souchet il n'y a plus qu'à se laisser glisser dans les alpages. La descente est toujours plaisante. La traversée du Chazelet nécessite un dernier effort. La montée est raide mais la fontaine à l'entrée du village peu fournir un  bon prétexte pour une petite halte.

Voir les commentaires

Col du Galibier – 1er juillet.

5 Juillet 2007, 09:58am

Publié par yvon

Petite sortie sur la route ce matin. La journée d’hier a laissé des traces. Pas trop envie de forcer. Heureusement le décor est toujours grandiose ici.

Voir les commentaires

Col de Palaquit - 20 juin.

21 Juin 2007, 18:26pm

Publié par yvon

Un petit mail du Moose qui me propose de le raccompagner chez lui ce soir. J'avais plutôt prévu un Saint Nizier mais autant partager la route à deux du côté de la Chartreuse. Rancard à 17 h à la sortie du bureau. La chaleur s'est invitée et au loin sur le Vercors L'orage gronde. On prend même quelques gouttes. Je surveille le cunimb du coin de l'oeil. Pas trop envie de le voir se rapprocher le gros noir !!! J'ai un mauvais souvenir dans ce secteur. Heureusement l'orage nous épargne. En revanche je prends un gros coup de moins bien à quelques kilomètres de Sarcenas. Je regarde la roue arrière du Moose qui s'éloigne. Lui bien posé sur son Décath avec son sac sur le dos, moi avec ma belle tenue zigzaguant sur mon carbone de 6 kg ...

Voir les commentaires

Tour en Briançonnais - Montgenèvre – Vallée de Cervières – 17 juin.

18 Juin 2007, 13:54pm

Publié par yvon

Après avoir longuement regardé la carte, je me décide pour un tour du côté du Montgenèvre. Je connais en partie le secteur du Chenaillet pour avoir déjà roulé dans ce coin. Là j’envisage de poursuivre un peu plus à l’Est encore sur le versant italien.

Montée plaisante depuis Montgenèvre pour rejoindre la cabane des douaniers puis une fabuleuse traversée sur un sentier à flanc de montagne permet de rejoindre le col Saurel. On entre en Italie. Ici commence un véritable labyrinthe de pistes. Les militaires italiens ont construit ces ouvrages du temps de la seconde guerre mondiale. Aujourd’hui elles sont une aubaine pour les vététistes. Beaucoup de cols sont d’un accès aisé et une multitude de chemins de ronde relient les sommets entre eux. Il faut ouvrir l’œil car les cartes ne sont pas très précises de ce côté de la frontière.

Je me fais violence pour rester sur le vélo dans la montée du col Begino. La piste est bien empierrée mais plusieurs passages sont bien raides. Enfin le col se profile. Une petite descente sur l’autre versant puis une traversée jusqu’au col Chabaud permet de rentrer à nouveau sur le territoire français. En réalité, aucun signe sur le terrain ne l’indique. Il faudrait chercher les bornes frontières pour s’en rendre compte. La montagne se joue de la frontière.

La descente dans la vallée de Cervières est un must. Un single zigzague dans l’alpage. Parfois rapide, parfois sinueux, jamais technique. Profitons-en, il reste une rude montée.

Le retour sur Montgenèvre passe à nouveau par la cabane des douaniers. Alternance de roulage et portage sur

Près de 500 mètres de dénivelé. Vélo léger très apprécié en fin de parcours ! Après presque 4 heures sans rencontrer personne, je croise enfin quelques vététistes. Petit salut avant de redescendre sur Montgenèvre.

Voir les commentaires

Col de l’Izoard en boucle – 16 juin.

18 Juin 2007, 10:44am

Publié par yvon

J’adore ce tour ! J’y vais en pèlerinage au moins une fois l’an. Pour moi l’Izoard fait parti des plus beaux cols des Alpes.

Passé Guillestre, la route remonte les gorges du Guil et pénètre dans la combe du Queyras. Peu avant Château-Ville Vieille clignotant à gauche vers Arvieux. Ici commence les premières rampes difficiles. Arvieux, La Chalp, Brunisssard. Pas beaucoup de virage pour ces 3 Km à plus de 8% de moyenne. Ensuite la route s’élève en épingles. La pente ne faiblit pas. Le paysage devient un peu plus minéral à la Casse Déserte. Le col est en vue, un dernier virage et la route bascule côté Briançon.

Voir les commentaires

<< < 10 20 30 40 50 51 52 53 54 > >>