Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Château Bouvier - 31 décembre.

31 Décembre 2009, 17:03pm

Publié par yvon

300000 mètres.

 

Et voilà, l’année se termine. Je m’étais promis de ne pas courir après le D+ mais hier en faisant les comptes je suis arrivé à 299000 m. Un instant j’ai pensé en rester là. Comme pour faire un peu un pied de nez aux chiffres. Je trouvais ça sympa et puis ce matin l’addiction a repris le dessus : 299 ce n’est pas 300.


chateau bouvier blog

Pas envie de skier alors j’ai pris mes bâtons et je suis allé pédibus à Château Bouvier. Pendant la montée j’ai ainsi pu refaire l’année écoulée. Du ski, du vélo puis ma chute en avril qui m’a empêché toute activité pendant presque un mois. Pas mal de VTT cet été pour ensuite finir avec beaucoup de marche. L’année se termine un peu comme elle a commencée : Du ski, du ski encore du ski.

Voir les commentaires

Croix de Chamrousse - 30 décembre.

31 Décembre 2009, 16:11pm

Publié par yvon

Pont de Croix.

 

Pas loin d’une trentaine de Croix de Chamrousse en décembre, je commence à saturer. Même si j’y vais toujours avec autant de plaisir je me demande parfois qu’est ce qui me pousse à aller là-haut. Pas encore trouvé la réponse.

Je n’ai plus besoin d’alti, je sais pratiquement toujours à quelle altitude je me trouve et ce, quelque soit l’endroit. 


croix de chamrousse 003


Ce matin j’ai retrouvé Jean-Marc, Alain et Pascal. On a réussit à éviter la pluie et quand on s’est changer au retour des trombes d’eau sont tombées sur Le Recoin. C’est un bien drôle d’hiver.

Voir les commentaires

Le Grand Van - Croix de Chamerousse - 29 décembre.

30 Décembre 2009, 07:23am

Publié par yvon

Coup de blues.

 

C’est un peu la déprime ce matin en arrivant à Chamrousse. C’est le déluge et visiblement il pleut jusqu’à La Croix. Je reste un instant dans la voiture à regarder le ciel puis me décide d’aller faire un tour à l’Ecureuil. Alain est Jean-Marc sont là. Le temps de prendre un café et la pluie s’arrête.

Une première montée nous permet de constater les dégâts. Il a plu très haut.


croix van 004

De retour au Recoin on retrouve Cyril. Durant cette deuxième montée on aura droit à une belle éclaircie. On va pouvoir faire un tour au Van et constater qu’il a plu jusqu ‘au sommet. Une bonne couche de neige humide et lourde qui étonnement est assez facile à skier.

Finalement la matinée ne sera pas ‘’tant pire’’. Il suffisait d’y croire.

 

croix van 001croix van 005

Voir les commentaires

Croix de Chamrousse - Gran Van - Grand Eulier - 28 Décembre.

28 Décembre 2009, 22:02pm

Publié par yvon

Changement d’ambiance.

 

Pas facile de replonger dans le brouillard et les flocons quand on a goûté à une belle journée ensoleillée la veille. A toute chose il est bon de faire ressortir les points positifs alors les quelques centimètres de neige supplémentaire sont les bienvenus.

Ce matin les jambes sont lourdes et lorsque Pascal accélère j’ai un peu du mal à suivre. Pas envie de me faire mal.


gd eulier 001

Après une première montée à La Croix on se dirige vers Les Van. Bonne surprise pour  la descente, la neige est excellente. De retour au lac Nous faisons un crochet par le Grand Eulier. On croise Jean-Marc qui en descend. Il remet les peaux et nous accompagne au sommet. Là-haut c’est Seb CD qu nous croisons. Décidément même dans le mauvais temps on est rarement seul à Chamrousse. Nouveau passage à La Croix pour rentrer sur Le Recoin et j’en termine pour aujourd’hui.

Voir les commentaires

Pas de la Coche – Pointe du Sciallet - brèche de Roche Fendue - Cime de la Jasse - 27 décembre.

27 Décembre 2009, 20:44pm

Publié par yvon

Le long chemin.

 

Par les temps qui courent, quand les conditions sont bonnes, autant en profiter. Partis sans but précis ce matin je me suis laisser guider par mes envies du moment pour une longue bambée.

Prabert ce matin : la route est sèche mais la barrière fermée. Ça commence donc par un échauffement de 25 minutes à pied pour rejoindre la neige au parking de La Betta. Rencontre avec Didyeti, nous échangeons quelques mots, le temps parait ainsi un peu moins long. Un peu plus loin nos chemins se séparent.


sciallet roche fendue 003

 

Je suis étonné de ne pas trouver de traces de skis vers le Pas de la Coche. Je suis un instant une vieille trace de raquettes qui monte à la Pointe du Sciallet. La descente versants Est est un régal. Il n’y a rien de tracé. A la jonction avec l’itinéraire de Brèche de Roche Fendue je rencontre le premier randonneur venant du Rivier. Ouf je vais profiter de sa trace quasiment jusqu’au sommet.

Ici aussi la descente est bonne, la neige est néanmoins un peu changeante par endroit.


sciallet roche fendue 001sciallet roche fendue 020

Pour profiter encore un peu je refais un crochet par la Pointe du Sciallet. De ce point, soit je rejoins directement le Pas de la Coche par de grandes traversées, soit je descends tout le vallon jusqu’à La Suif pour prolonger encore le plaisir. C’est cette deuxième solution que je choisis. Le plaisir est certes prolongé mais je devrais remettre les peaux et rajouter encore quelques mètres de dénivelé pour remonter au Pas de la Coche. Bon je ne suis pas à 200 mètres près. D’ailleurs sur ce genre d’itinéraire c’est plus la distance que le D+ qui à la longue est fatigante.

Arrivé au col, je rebascule versant Vénétier. Au habert d’Aiguebelle je retrouve la trace montant à la Cime de la Jasse. Elle est nickel, le soleil est là et j’ai encore un peu d’énergie. Je jette un coup d’œil à l’alti : +2250 m depuis ce matin, ça fera un compte rond ;-)


sciallet roche fendue 028

Le redémarrage est difficile. J’ai l’impression que mon sac est lourd. Dans ces situation le mieux est de faire le vide. En principe j’y arrive facilement. Je m’enferme dans ma bulle et plonge dans une douce torpeur. C’est grisant et le deniv passe sans difficulté. Enfin presque.

Je suis quand même content d’arriver au sommet.

Si pour les descentes précédentes tout était vierge, ici ce n’est pas le cas. Il y a eu du passage aujourd’hui et les combes sont pas mal tracées. Il reste néanmoins un peu de place.

La balade se termine comme elle a commencée : 2 bornes de goudron pour se décontracter…

Voir les commentaires

Croix de Chamrousse - 24 décembre.

24 Décembre 2009, 14:47pm

Publié par yvon

Pas grand monde à Chamrousse ce matin. Les pistes sont quasiment désertes, aucune remontée mécanique montant à La Croix ne fonctionne. Sans doute trop de vent, pourtant ce n’est pas pire que les jours précédents.

Le Mich qui n’a pas trop envie de porter un sac prend uniquement une ceinture porte gourde. Dans la précipitation du départ il en oublie de prendre le bidon. Sacré Mich !


croix de chamrousse 004

Au sommet il n’y a que des randonneurs. On rencontre Yann et Rob qui enquillent des Croix eux aussi. Sympa, les pistes sont damées juste pour nous.

Bien, ça commence à faire pas mal de Croix va falloir qu’il reneige maintenant.

Voir les commentaires

Croix de Chamrousse - 23 décembre.

24 Décembre 2009, 14:44pm

Publié par yvon

Quand nous arrivons à Casserousse ce matin avec Nico on ne peut que constater les dégâts. Les pierres ressortent un peu de partout sur la piste. Il a plu jusqu’à 1900 mètres cette nuit. Pluie verglaçante qui plus est.  Les peaux ont du mal à accrocher. Heureusement quand nous arrivons au col de la Balme les pistes sont bien préparées.


croix de chamrousse 017


Dré dans l’pentu sur l’Olympique Homme. Pas besoin de réfléchir, c’est tout droit.

On passe la matinée à slalomer entre les skieurs qui ont envahi les pistes. Qu’est ce qu’ils foutent là ? Peuvent pas nous laisser un peu de place ?

Pour finir notre sortie on s’aventure un peu hors piste. Bonne pioche ! On trouve une croûtasse infâme. On a failli finir à pied. C’est pas mal les pistes finalement.

Voir les commentaires

Croix de Chamrousse - 22 décembre.

22 Décembre 2009, 20:13pm

Publié par yvon

Balade au bord des pistes.

 

Casserousse,  Olympique Homme, Lac Robert, La Simon, La Balmette, l’Olympique Dame, Les Crêtes, l’Ours, les Clairières, Les Coqs, Les Vallons, Les Marmottes voici en quelques mots mon itinéraire ce matin sur le bord des pistes de Chamrousse.


2490


Pour le reste, c’était douceur et vent.

Voir les commentaires

Pas de l'oeille - Couloir des Sultanes - 20 décembre.

20 Décembre 2009, 22:36pm

Publié par yvon

Echec et mat aux Sultanes.

 

Le coup était presque inespéré. La semaine dernière Jan avait fait le couloir des Sultanes en neige béton. A la descente il avait pu skier jusqu’au parking d’été à 1300 mètres.


pas de l'oeille 015pas de l'oeille 017pas de l'oeille 028

 

Avec la petite chute de neige des jours précédents on espère bien aujourd’hui redescendre jusqu’à Prélenfray.

A 8 heures on se retrouve Nico et moi chez le Yéti. Un petit café pour nous réchauffer et 10 minutes plus tard nous sommes à pied d’œuvre. A peine 5 centimètres de neige au départ mais comme on skie dans les champs ça passe sans problème. Un peu plus haut la clairière n’est pas beaucoup enneigée non plus mais on sent néanmoins une sous couche de neige dure.


pas de l'oeille 034

 

A la sortie de la forêt l’enneigement devient meilleur. Il y a une belle épaisseur. Le vent a par endroit fait de grosses accumulations. Heureusement la pente n’est pas bien raide ici mais le gros ‘’wouuuffff’’’ qui se fait entendre sous nos pieds a de quoi être inquiétant pour la suite. La plaque a fissurée à plusieurs endroits.


pas de l'oeille 029pas de l'oeille 032

On revient sur une zone de vieille neige gelée pour prendre pied dans le couloir. Grosse neige, entre 50 et 80 centimètres alors qu’on s’attendait à une petite vingtaine. Une rapide analyse de la situation nous donne l’occasion d’échanger nos impressions.

Moi : Qu’est ce que tu en pense ?

Jan : J’en sais rien, et toi t’en penses quoi ?

Moi : J’en sais rien non plus. J’ai des doutes.

Nico : Dans le doute abstiens toi.

 

On a enlevé les peaux, tourné les fix et on s’est tirés. Les Sultanes n’ont pas voulu de nous, on reviendra.

 

pas de l'oeille 038

 

Voir les commentaires

Croix de Chamrousse - 19 décembre.

20 Décembre 2009, 22:31pm

Publié par yvon

Encore et toujours.

 

Comme les jours précédents je me retrouve à Chamrousse ce matin. Froid brouillard et vent, y’a mieux comme accueil. Je le savais avant de monter. Maintenant il faut assurer. Je me prépare dans la voiture pour retarder de quelques minutes le moment fatidique.

Finalement une fois les skis chaussés ça va beaucoup mieux. La chute de neige a été conséquente. Je fais une première montée en restant dans les vallonnements qui mènent au lac Achard. Il y a une belle épaisseur et il faut à chaque pas sortir les skis de la neige. C’est épuisant à la longue. Je ne suis pas mécontent lorsque qu’enfin je rejoins le bord de piste.


croix de chamrousse peuf

Au sommet le vent redouble. De retour au Recoin je remets les peaux pour une deuxième montée. Vers le col de la Balme, en plein brouillard je rencontre Xavier qui descend. Ni bonnet ni masque, les cils collés par le givre il semble sorti de nulle part. On discute deux minutes avant de repartir chacun de notre côté. Arrivée à La Croix c’est Cécile et Loisyann que je rencontre. Ils sont tout emmitouflés et j’ai du mal à les reconnaître.

Encore une dernière montée et je serai rassasié. C’est quand même bon Chamrousse

Voir les commentaires

1 2 > >>