Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Col de Portes - 29 mars.

30 Mars 2011, 10:19am

Publié par yvon

4 en 1

 

Ce petit tour d’une quarantaine de kilomètres permet d’enchainer 4 cols.  Il est vrai qu’on les franchit successivement sans avoir à redescendre entre chacun d’eux.

J’ai commencé par le col de Clémencières puis poursuivi jusqu’au col de Palaquit en passant par Sarcenas. Il y a deux ou trois belles rampes à négocier et ce col n’est jamais facile.


col-de-porte-002.jpg

Un petit aller retour au col de Porte et il ne restait plus qu’à franchir le col de Vence dans le sens de la descente. Facile non ?

Voir les commentaires

Plateau du Peuil - 28 mars

30 Mars 2011, 10:16am

Publié par yvon

Si samedi c’était quasiment une sortie estivale, aujourd’hui c’en est tout autre. Ça ressemble à un temps d’automne et lorsque j’arrive à la ferme de Punais je suis bien content de pouvoir enfiler gants, bonnet et coupe vent.


le peuil 003

Les falaises du Vercors juste au dessus sont dans la poisse.  J’abandonne l’idée de traversée par la clairière des Douze Apôtres et redescends directement. 

 

le peuil 002le peuil 005

Voir les commentaires

La Belle Etoile – 27 mars.

29 Mars 2011, 14:53pm

Publié par yvon

La guigne.

 

Je ne voulais pour rien au monde rater cette édition de la Belle Etoile. Après une dizaine d’années d’absence les copains du TIM relance cette course qui faisait à son époque partie des plus belles épreuves du calendrier.

A 7 heures du mat on se retrouve avec Rico  le dossard épinglé sur la combine. On retourne s’équiper à la bagnole et là c’est le drame. J’ai oublié mes pompes… Quelle truffe !

XP-444-copy.jpg

Je m’en veux à mort. En 15 ans de compète je n’ai jamais oublié le moindre matos et aujourd’hui je me retrouve comme un blaireau sans mes XP.

J’arrive tout de même à décide Jean Jacques (qui avait prévu de faire le parcours B) à courir avec Eric.

J’ai ensuite donné un petit coup de main aux copains en me postant sur le parcours.

Voir les commentaires

Bellevue - 26 mars.

29 Mars 2011, 10:44am

Publié par yvon

La douceur est au rendez-vous ce matin. Avec Michel on a convenu une petite virée en VTT. Comme il ne dispose que d’une petite matinée on décide de ne pas trop s’éloigner.  La première bosse pour rejoindre La Croix Vieille fait mal aux jambes. Faut dire que le départ est bien raide. On fait mieux comme échauffement.

On est ensuite partis sur les sentiers classiques des Crêtes de Champagnier puis  vers la Croix de la Vue.


bellevue 003

La boucle qui passe par Bellevue permet de profiter de la DH qui nous ramène à Montchaboud. Ce single est toujours aussi ludique. Dommage qu’il soit si court.


bellevue 005

Sur le chemin du retour on a un peu tricoté au dessus de la Frange Verte avant de finir par la  descente du Temple.

Sympatoche ce petit tour.

Voir les commentaires

Croix de Chamrousse – 23 mars.

25 Mars 2011, 15:41pm

Publié par yvon

Verticale Race.

 

Sur une idée de Fab, une quinzaine de joyeux lurons étaient présents pour un petit off à la Croix de Chamrousse. Le principe est tout simple, au départ du Recoin il s’agit rejoindre La Croix de Chamrousse par l’itinéraire de son choix. Une verticale race en quelque sorte.


23-chamrousse-xpress 0285

C’est l’occasion de se mettre une bonne mine pendant une demi-heure et d’avoir comme récompense un fabuleux coucher de soleil sur le Vercors. A ce petit jeu, Magnum  le vétéran –En F1 s’il vous plait- a maté les plus jeunes que lui.  Respect…

Je ne suis pas certain d’avoir fait le meilleur choix d’itinéraire mais en étant seul sur mon parcours je n’ai pas eu la pression.


P1000858

En parlant de pression, on l’a bien apprécié après la course. La soirée s’est terminée à l’Ecureuil comme de bien entendu.

Voir les commentaires

Les contreforts de Belledonne – 23 mars.

23 Mars 2011, 15:19pm

Publié par yvon

contreforts-de-belledonne-001.jpg

 

-          Prudence pour traverser la ville

-          La combe d’Uriage permet de s’échapper de la circulation

-          Pour la suite ce ne sont que des petites routes tranquilles qui permettent de profiter de la douceur de cette fin d’après midi ensoleillée.


contreforts-de-belledonne-013.jpgcontreforts-de-belledonne-002.jpgcontreforts de belledonne 003



Voir les commentaires

Oisans Ski Cimes – 20 mars.

23 Mars 2011, 14:54pm

Publié par yvon

Ça n’a  pas été facile de me décider à venir participer à cette course. Toujours un peu mal au dos, bref pas la grosse forme en ce moment. Pour éviter de trop galérer je m’inscris en individuel sur le parcours B.

Cette année la course se passe à Vaujany sur les pentes ensoleillées du Rissiou. Pas mal l’idée de changer de site tout les ans. Une soixantaine de participants s’est donnée rendez-vous pour cette cinquième édition de l’Oisans Ski Cimes. Avec les petites chutes de neige des jours précédents les organisateurs ont un peu modifié les tracés. Le parcours A se limitera à 1400 mètres de dénivelé et B quant à lui dépassera tout juste les 1200 mètres. Les deux parcours seront quasi identiques en fait.


OSC-2011 015

Le DSA et Montagnes de l’Oisans forment le gros des troupes sous l’arche de départ.  A  8 heures la course  est partie. Ski sur le sac, la troupe de morts de faim s’élance pour 150 mètres de dénivelé en courant dré dans la pente. Les ardeurs se calment rapidement. Enfin on chausse les skis pour remonter un moment la route du col du Sabot. Ça ne dénivèle pas beaucoup au début mais rapidement on rejoint les pentes plus soutenues sous Le Risiou.  Il fait déjà bien chaud au soleil.


osc okokoko


Cette première montée me parait bien longue. Au pied du Gros Treu on remet les skis sur le sac pour remonter un joli couloir. Il faut rester zen car avec cette neige meuble les marches s’effondrent parfois sous les pas. 

Au sommet une minuscule plateforme permet de rechausser. Vu l’étroitesse des lieux il faut vite plonger sur l’autre versant.  La pente est assez raide sur les premiers mètres, une corde sécurise la descente.  Arrivé au pied du couloir il faut rechausser. En route pour la partie finale. Une nouvelle montée conduit à une petite brèche qui se franchit à pied. Sur l’autre versant il faut encore monter un moment à ski avant de rejoindre les pentes finales du Risiou.


OSvv011 044

Il commence à faire bien chaud et quelques coulées de purge se déclenchent dans les pentes. Je prends un gros coup de moins bien dans cette montée. Mal au dos, mal aux jambes, grosse bielle. Dire que je m’y attendais serait pour le moins exagéré mais je ne suis pas très surpris tout de même. Je finis en mode rando en essayant de ne pas trop me tirer sur la couenne. Heureusement il ne me restait pas trop de chemin à faire. La dernière descente est en relative bonne condition. La neige est facile à skier. Seules quelques zones de grosses soupes demandent quelques précautions. Les derniers mètres se font à pied, l’arche d’arrivée est en vue.


osc2

La fin de matinée est des plus sympathiques. Bière cacahuètes musique. Ensuite un bon repas nous remet un peu en état avant la remise des prix. Y’en aura pour tout le monde.

 

oisans ski cimes 016

Voir les commentaires

Ranc des Agnelons – 19 mars.

22 Mars 2011, 12:35pm

Publié par yvon

Un peu de motivation.

 

Même si j’avais quelques doutes en partant, je n’ai pas pu résister d’aller voir sur place. Pendant la demi-heure de trajet j’ai droit à une petite éclaircie.  Elle était annoncée par la météo mais ce fut la seule de l’après midi.

Bien entendu on monte en bagnole jusqu’au parking à 1300 mètres. Il ne reste plus un brin de neige sur la piste. Pluie, grésil, neige et pour couronner le tout un épais brouillard me cache toute visibilité. J’aurai rêvé autre chose pour aujourd’hui.


ranc des agnelons 011

L’avantage d’une sortie dans de telles conditions c’est qu’on est assuré de ne pas être noyé dans la foule. Seuls les chamois et bouquetins m’accompagnent pendant ma balade.

Je fais une petite halte à la cabane du Col Vert. La pluie s’est arrêtée mais il y a toujours du brouillard.


bouquetins

Je peux enfin chausser les skis. Heureusement la neige porte correctement. Par moment je butte sur une petite barre. Il faut alors la contourner, monter quelques mètres avant de butter sur une nouvelle. J’essaie de mémoriser mon itinéraire car ça ne sera peut être pas très facile de suivre mes traces pour redescendre. Un petit vent du nord m’annonce que le sommet est proche. Un peu plus tard je suis sur la crête sommitale du Ranc des Agnelons.


ranc des agnelons 007

 

Les peaux sont vite enlevées. J’enclenche prudemment les premiers virages en essayant de suivre au mieux mon itinéraire de montée. Malgré tout mes efforts je m’en écarte fréquemment. Avec la visibilité réduite ce n’est pas très rassurant. Les barres ne sont pas très hautes mais je n’ai pas pour autant envie d’en sauter une.

Enfin je retombe sur le sentier. Je le suis un moment puis il me faut remettre les skis sur le sac. Comme elle avait commencée, la sortie se finit sous la pluie.

Voir les commentaires

Single de Pénatière – 14 mars.

15 Mars 2011, 09:43am

Publié par yvon

Bien difficile en début de saison cette montée. Avec le manque d’entrainement le 24x32 est un peu limite par endroit. Heureusement le terrain est propre, aucun problème de trajectoire, il n’y a qu’à pédaler.


single-de-penatiere-004.jpg

Enfin j’arrive au pylône. La descente est maintenant devant moi. Ce single est un véritable plaisir. Succession de petits virages et d’épingles. On aimerait que ça ne se termine jamais.

Voir les commentaires

Le Grand Eulier – 13 mars.

14 Mars 2011, 11:33am

Publié par yvon

La météo est finalement moins pire que prévu ce matin. Après avoir jeté un œil du côté de Belledonne, je constate même qu’il y a quelques éclaircies. Le matos est vite préparé.

Un peu plus tard je suis à Casserousse. Il n’y a pas foule aujourd’hui. Après avoir remonté la piste je m’engage dans le vallon des Pourettes.

 

13-grand-eulier 0223-copie-1

Arrivé à la brèche Nord une trace part vers le Grand Eulier. Au début l’enneigement est correct mais bien vite la neige fait défaut. Il n’y a qu’un passage le long des rochers. En rusant un peu j’arrive à garder les skis mais plus haut je dois déchausser sur quelques mètres. Quelle misère, on se croirait fin avril.

Retour au lac Robert où je remets les peaux. Devant de telles conditions ma motivation déjà pas au mieux m’incite à rentrer plus vite que prévu. Au col des Lessines c’est la tempête. Les rafales sont parfois si fortes quelles me coupe la respiration.  A La Croix le calme est un peu revenu.


13-grand-eulier 0229

 

Dans la descente je croise Alain et Jean-Marc venus faire une dernière séance de fractio avant la Pierra. On échange quelques mots avant que chacun poursuive sont chemin.

Voir les commentaires

1 2 > >>