Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Championnat de France de Verticale Race – 28 janvier.

30 Janvier 2012, 20:40pm

Publié par yvon

Je n’aurai peut être pas du venir. Toujours est t il qu’à 18 heures je me retrouve sur la ligne de départ des Championnats de France de Verticale Race à Courchevel.


visuel chpt france
Un peu plus tôt dans l’après-midi au Praz nous avons retiré nos dossards, récupéré le sésame qui nous donne droit de se garer gratuitement à Courchevel 1850 m.
Vers 16h30 je commence mon échauffement. Il fait gris et la visibilité n’est pas très bonne. L’envie n’est pas au plus haut mais l’effervescence sur la ligne de départ me donne un peu de motive. Je remonte les 300 premiers mètres du parcours. L’itinéraire est assez varié, il y a un peu de tout ; du roulant, du raide, du moins raide.


SAMEDI-28-JANVIER-2012 277
Un peu avant 18 heures tous les coureurs se retrouvent sous l’arche de départ. Devant les costauds sont alignés. Je me retrouve en troisième ligne. A côté de moi presque en anonyme, un certain Kilian J. Il n’a pas l’air trop inquiet.
Il fait nuit noire, les chiens sont lâchés. Le départ comme je m’en doutais un peu est hyper rapide. Une centaine de mètres de plat pour contourner le petit lac puis la piste se raidit et étire le peloton.
J’ai rapidement de mauvaises sensations. Une vive douleur me poignarde les lombaires m’empêchant d’allonger le pas. Après 5 minutes de course j’envisage déjà d’arrêter ma course au passage des 500 mètres. Je me demande ce que je fous là avec ce maudit mal de dos que je traine depuis quelques jours. Bref je vais devoir serrer les dents.

 

SAMEDI-28-JANVIER-2012 175SAMEDI-28-JANVIER-2012 218SAMEDI-28-JANVIER-2012 240


Au passage intermédiaire je ne sens plus de douleur et les encouragements m’incitent à poursuivre ma montée. Il y a quelques murs bien raides où il faut bien pousser sur les bâtons pour éviter de perdre l’adhérence. J’aperçois un spot un peu plus haut. C’est le point d’arrivée des courses juniors et féminines. Plus que (encore) 200 mètres pour moi. Je croise ceux qui en ont déjà terminé et qui redescendent. Un dernier effort et j’aperçois enfin l’arrivée.


SAMEDI-28-JANVIER-2012 48

 

 

 

 

Je redescends rapidement me changer. Une sensation de frustration m’envahit. Comme l’impression de ne pas avoir fait ce qui me semblait possible. Tant pis, ça sera pour la prochaine fois.

 

Le classement.

Voir les commentaires

Nocturne de l'Aigle - 25 janvier.

26 Janvier 2012, 14:41pm

Publié par yvon

Ce soir a lieu la dernière manche des Nocturnes de Grenoble. Je n’ai pas la grosse motive mais pas envie de rater la Nocturne de l’Aigle. Petit échauffement tranquille avec les copains avant le départ.  Le parcours est assez long. Une centaine de mètres de dénivelé qui se décompose en 2 parties. Une première montée sur piste  suivie d’une longue traversée ascendante.  Manip suivie d’une descente assez raide. Nouvelle manip avant d’entrer dans la raquette de relai et c’est reparti pour un tour. Ce soir encore plus que d’habitude il faudra soigner les repeautages.


25-nocturne-de-l-aigle 3083

Le départ.


19h30, c’est partie. Sur la première bosse la petite troupe s’étire rapidement. Les positions vont être vite établies. En manque de sensations je me contente de maintenir un bon rythme sans trop me mettre dans le rouge. Mon seul objectif est de gérer le chrono pour boucler un septième tour.


25-nocturne-de-l-aigle 3079

La relève est assurée au DSA.

 

Au repeautage du dernier tour je dois cependant accélérer un peu pour reprendre une place perdue dans la descente. Opération réussie mais de justesse

Voir les commentaires

Le Moucherotte - 24 janvier.

24 Janvier 2012, 18:28pm

Publié par yvon

Un petit coup d’œil au réveil me confirme que j’ai loupé les rendez-vous pour Chamrousse. Même en speedant je ne parviendrai pas à rattraper mon retard. Le matos est prêt, je vais donc empiler un nouveau Moucherotte.
Une demi heure plus tard ma frontale déchire la nuit. Dans la trouée la neige est béton. Les bras sont bien sollicités. Machinalement à la sortie du mur je poursuis tout droit. En quelques conversions je parviens au pied de la Cheminée. Le passage se franchit à pied. Depuis quelque temps je prends souvent cette variante. Malgré les 2 manips l’itinéraire est super rapide.


01-janvier-3069.jpg
Arrivé au sommet un bon petit vent du nord me rappelle à l’ordre. Le temps de faire une photo sur la ville et hop me voila parti dans la descente. A peine le temps de faire trois virages que je suis ébloui par des frontales. C’est Karo, Matt et JP qui viennent eux aussi faire leur Moucherotte du matin. On échange quelques mots avant de reprendre notre route.
C’est comme cela les sorties matinales, le temps est compté.

Voir les commentaires

Le Moucherotte - 22 janvier.

23 Janvier 2012, 20:36pm

Publié par yvon

Un peu, beaucoup, pas trop mal au dos.


Je profite de l’éclaircie du dimanche aprèm pour sauver le weekend. Le Moucherotte suffit à mon plaisir. Pour échapper à la foule je monte par la Cheminée de l’Ours. J’aime bien cet itinéraire. Des parties raides, des conversions, un passage à pied tous les ingrédients sont réunis pour faire un bon entrainement de ski’alp.


22-le-moucherotte 3043

 

Au sommet je prends le temps d’admirer les meringues qui coiffent les pins de la face Est. Fabuleux contraste de couleurs s’étend de la cime jusqu’à la vallée.


22-le-moucherotte 3051
Au retour j’ai croisé Le Vieux. Encore un qui ne s’entraine pas ;-) Son premier Moucherotte de la saison qu’il me dit. Quel plaisantin…
J’ai remis les peaux pour finir la montée avec lui.


22-le-moucherotte 3064

 

Pour finir la sortie en beauté direction le couloir SW. Une neige lourde pas tant pire à skier avant de se ruiner les bras dans le skating final.


22-le-moucherotte 3065

 

Bon aprèm avec mon ami.

Voir les commentaires

Le Moucherotte - 20 janvier.

20 Janvier 2012, 15:01pm

Publié par yvon

Reveil 5h15
RDV aux Belvédère 5h45
Saint Nizier 6h10

Sommet du Moucherotte 6h55


01-janvier-3036.JPG
Retour voiture 7h10
Boulot 8h

Voir les commentaires

Nocturne du Grand Duc – 19 janvier.

20 Janvier 2012, 08:31am

Publié par yvon

Ce soir rendez-vous au col de Porte pour une nouvelle course nocturne. Arrivés assez tôt aves Thomas nous partons admirer le coucher de soleil sur les pentes de Chamechaude. Nous faisons demi-tour à la brêche Arnaud. Je m’attendais à une neige moyenne, finalement la descente est en bonne condition.


18-nocturne-du-gd-duc 3022
De retour au on file aux inscriptions. Les coureurs commencent à arriver. Les discussions comme toujours vont bon train.


18-nocturne-du-gd-duc 3027
Un peu plus tard nous partons reconnaitre le parcours. Le tracé un peu différent des autres nocturnes. On commence par une montée d’une vingtaine de mètres de dénivelée. Première manip avant une petite descente qui ramène tout près de l’aire de départ. Après un repeautage on attaque la seconde montée. Elle fait 60 mètre de déniv avec un profil tout en faux plat. Nouvelle manip avant d’attaquer la descente qui ramène dans la raquette de départ. Là les équipes se passent le relais. Pour les solos il faut en revanche remettre les peaux avant d’attaquer une nouvelle boucle. Avec un tel profil et autant de manips le parcours sera tout en relance.

 


  Vidéo Steph M


A 19h30 le chrono est déclenché. C’est parti pour une heure de course. Après quelques mètres de course un rétrécissement sème la panique. Chute, bouchon, il faut rester calme et attendre que la situation se décante. La première longue montée étire un peu la troupe mais il faudra attendre la deuxième boucle pour que la situation se clarifie un peu.
Dans l’aire d’arrivée c’est parfois un peu compliqué. Les équipes se passent le relai alors que les solos s’arrêtent pour leur manip. Ça fait du monde au mètre carré mais finalement chacun gère au mieux.
Les positions se figent quelque peu. A chaque passage dans l’aire de départ je donne un coup d’œil au chrono. 48 minutes au moment où je boucle mon 5ème tour. Il me reste donc encore 2 boucles à faire. Je soigne un peu le collage des peaux. Je n’en ai pas pris de rechange alors il faudra qu’elles tiennent encore un moment.

 

18-nocturne-du-gd-duc 3035
Après 1 heures de course Yannick ferme le portillon. Chaque coureur termine sa boucle pour établir le classement final.
Un dernier tour en récup puis le passage obligatoire passe par le stand ‘’vin chaud’’.
Rendez vous dans une semaine à Lans en Vercors pour la nocturne de l’Aigle. Ça sera la dernière.

 

Les résultats.

Voir les commentaires

Le Moucherotte - 17 janvier.

17 Janvier 2012, 15:11pm

Publié par yvon

Bonne neige ce matin pour le traditionnel Moucherotte du mardi. Bien que toute la trouée soit en neige béton le grip est bon et les peaux accrochent bien.
Il fait encore nuit noir lorsque nous parvenons au sommet. Le temps d’enlever les peaux et d’enfiler un coupe vent et c’est parti pour la descente.


01-janvier-3020.JPG
De retour au parking il ne reste plus qu’à se changer et filer au taf. Elle est pas belle la vie ?

Voir les commentaires

Le Moucherotte - 15 janvier.

15 Janvier 2012, 17:04pm

Publié par yvon

Face Est – Vallon des Forges.


Ça  fait bien une dizaine de jours que l’idée me trotte dans la tête. La face Est est bien remplie, les conditions doivent être assez bonnes. C’est derniers jours, chaque fois que je passais au sommet je jetais un œil de l’autre côté.


15-le-moucherotte face-est 2980

Tout au fond le Mont Blanc.

 

Le sac est prêt. Je rajoute une paire de crampon et un piolet et file à Saint Nizier.
Je ne sais pas si c’est l’excitation de descendre la face Est toujours est il que je monte bon rythme pour rejoindre le sommet.


15-le-moucherotte face-est 298115-le-moucherotte face-est 299115-le-moucherotte face-est 2992


Comme depuis quelques jours une fabuleuse mer de nuage inonde la vallée. J’aperçois Château Bouvier qui telle l’étrave d’un navire émerge du brouillard. La face est déjà au soleil. Après avoir décollé les peaux je m’engage dans la descente. La petite traversée du départ est encore bien gelée mais la neige a un bon grip. Le goulet au dessous n’a pas encore décaillé. Je descends une trentaine de mètres pour voir mais la neige est béton. Je chausse les crampons et décide de remonter au sommet pour d’attendre un peu.


face est vallon des forges

Le tracé de la sortie.

 

Un peu plus tard je vois arriver 2 skieurs avec piolet sur le sac. Nous devons avoir le même projet. Après avoir discuté un peu nous décidons de faire la descente ensemble.
Encore un peu de patiente et la neige sera à point.


15-le-moucherotte face-est 2997Le premier passage raide.
 

 

Il est presque onze heures quand nous attaquons la descente. La neige est bien revenue.
La seule difficulté de l’itinéraire consiste à trouver le bon passage. Depuis le haut, même en connaissant bien le tracé on se pause parfois des questions.


15-le-moucherotte face-est 3003

Dans la partie médiane.

 

Après les goulets du haut, la pente s’élargit dans la partie médiane. On revient à l’aplomb du sommet. Il reste un passage un peu scabreux où par manque de neige nous passons à pied.


15-le-moucherotte face-est 3008

Dans le bas de la face Est. 

 

Plus bas on de retrouve les clairières qui permettent de contourner Château Bouvier. Excellente moquette pour cette partie. Lorsque l’on s’engage dans ce passage on ne peut pas éviter une bonne petite séquence sanglier.
Après avoir retrouvé le sentier du Balcon Est mes amis du jour rentre directement à Saint Nizier. Je prends un petit supplément pour rejoindre à nouveau le sommet par le Vallon des Forges.


15-le-moucherotte face-est 3012

  Vallon des Forges. Vue sur la vallée.

 

Bonne séance de musculation des biceps dans la traversée des Forges. La neige est béton et là, mieux vaut ne pas se mettre sur le toit.


15-le-moucherotte face-est 3014

Vallon des Forges.

 

De retour sur la voie normale je retrouve le soleil. Un deuxième passage au sommet avant de redescendre et me voilà rassasié.

 

Le compte rendu sur Volo.

Voir les commentaires

Le Moucherotte - 14 janvier.

15 Janvier 2012, 16:59pm

Publié par yvon

Pas beaucoup de temps ce matin. Je dois être de retour à la maison avant 10h30. Mon choix est vite fait, ça sera Le Moucherotte.
J’arrive à Saint Nizier en même temps que le jour. Il y a déjà une voiture sur le parking. Un skieur matinal qui doit lui aussi avoir une contrainte horaire. Je le croise juste après avoir chaussé. Petit salut amical.
Pour changer un peu les habitudes je monte par la cheminée de l’Ours. L’itinéraire est rapide d’autant que la dite cheminée est tracée par les raquetteurs. Skis sur le sac, je rejoins rapidement la piste principale.
Au sommet je prends le temps de jeter un œil sur la face Est. Elle parait en bonne condition. Etonnant d’ailleurs qu’elle n’ait pas encore été skiée cet hiver. On verra demain…


01-janvier 2954Chamechaude, la Dent de Crolles, Le Mont Blanc.

 

Je ne m’attarde pas plus longtemps l’heure tourne.
De retour en haut de la trouée je recolle les peaux. Il me reste un peu de temps, j’en profite jusqu’à la dernière minute.

Voir les commentaires

Le Moucherotte - 13 janvier.

13 Janvier 2012, 17:00pm

Publié par yvon

Au pas de course.

 

50 minutes de transport aller retour. 50 minutes de ski montée descente. Tout ça pour échapper à la grisaille qui plombe la cuvette grenobloise.


13-le-moucherotte 294613-le-moucherotte 2947
 

 

Pas très rentable ni très green mais qu’est ce que c’était bon.

Voir les commentaires

1 2 > >>