Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Championnat de France de Vertical Race – 29 janvier.

31 Janvier 2011, 15:40pm

Publié par yvon

Retour sur terre

 

C’est à Arêches que ce sont déroulés ce week-end les championnats de France de Vertical Race.  C’est sur un parcours difficile que s’est déroulée cette épreuve.

Après  avoir récupéré nos dossards, avec Karo, Matt et Nico nous sommes allés repérer le parcours. Le profil est bien raide, heureusement la neige a un bon grip. On ne devrait pas avoir de problème d’accroche. Après 400 mètre de dénivelé il y a un court replat. Ça permettra sans doute au cœur de baisser un peu de rythme. On ne va pas plus haut pour le repérage. Grossière erreur que je regretterai tout à l’heure pendant la course…

En cours de descente on s’arrête pour assister au départ des juniors et des filles. Le groupe s’étire rapidement et les premiers sont déjà lancés dans la bataille.


verticale race areches 004Matthieu à l'échaufement.


En cours de descente on s’arrête pour assister au départ des juniors et des filles. Le groupe s’étire rapidement et les premiers sont déjà lancés dans la bataille.


verticale race areches 008Départ juniors et filles.


Un peu plus tard on se retrouve dans l’aire de départ. Les costauds sont tous alignés en première ligne. Tous, pas vraiment car perdu au milieu des anonymes il y a Kilian. C’est drôle de voir un champion de son envergure noyé dans la masse des participants. Je suis juste à côté de Nico et Matthieu.


verticale race areches 020 Le départ.


Comme on pouvait s’y attendre le départ est rapide. On rentre tout de suite dans le vif du sujet. Ce n’est qu’après quelques minutes de course que je lève enfin les yeux vers le haut. Les premiers sont déjà loin. J’aperçois un peu devant moi Nico et Matthieu  mais je ne parviens pas à me caller derrière eux. Leur rythme est trop rapide pour moi et je les laisse s’éloigner. Dans ce genre de course, même s’il faut essayer de rester au contact du groupe auquel on appartient, mieux vaut tout de même pas trop s’enflammer.

A cent cinquante mètres du sommet j’entends Vincent venu m’encourager.


P1000811

Faut serrer les dents.


Ça me booste un peu et dans ce dernier mur raide je parviens à doubler deux concurrents. Un peu plus haut, c’est Karo qui est là. Je pense que l’arrivée est au petit collu juste devant moi. J’accélère encore un peu pour rattraper un gars. En débouchant au col je pense en avoir fini.


P1000810

Le dernier mur raide.


Hélas je me suis trompé. L’arrivée est encore au dessus à une centaine de mètres de distance. Mes deux précédentes accélérations m’ont bien entamé. Un peu l’impression d’être scotché à la neige. Je me fais redoubler sans pouvoir réagir. Il me faut faire un effort pour me concentrer à nouveau. Enfin la ligne est là. Ouffffff.


verticale race areches 040Podium scratch homme et femme.

Corinne, Kilian, Laetitia, Yannick, Florent, Gabrielle.


L’heure des bilans : Y’a bien fallu qu’on revienne sur terre. Quand on fait une compète à Arêches, qui plus est un championnat de France faut pas s’attendre à faire des miracles.

Le niveau est excessivement élevé et on s’est vite retrouvé à l’arrière du peloton. Comme l’a dit Matthieu ‘’Pffff  c’te claque… ‘’

On s’est quand même bien déchiré la rate sur le parcours. C’est sûr, on en refera.

 

Les résultats.

Voir les commentaires

Croix de Chamrousse - 26 janvier.

26 Janvier 2011, 21:48pm

Publié par yvon

Top chrono.

 

A cause du manque de neige la nocturne de L’Aigle a été annulée. Je décide de monter à Chamrousse pour une petite montée un peu speed à La Croix. Départ un peu trop rapide me semble t il mais une fois dans le rythme il devient difficile de lever le pied. Je sais qu’à un moment ou à un autre ça sera difficile mais je n’ai plus trop le choix.  Je jette parfois un coup d’œil à ma montre. Mes repères en quelques endroits m’indiquent que le chrono est correct. J’ai un peu l’impression d’être scotché à la neige dans le dernier mur raide de l’Olympique Homme. Ça devient difficile, les peaux sont en limite d’adhérence et il faut pousser à mort sur les bâtons. Dernier coup d’œil au chrono. Je n’arrive pas à lire les secondes mais pour le chiffre des minutes c’est toujours bon. Il ne reste que le faux plat final à négocier. Même pas la peine de penser relancer la machine, je suis sur la réserve. Le maudit filet sous la télécabine impose de contourner la gare. Quelques secondes perdues…

Je touche enfin le socle de la croix. 29’29’’. A peine plus de 30 secondes de mon meilleur temps (qui date déjà du siècle dernier). Certes le matos c’est considérablement allégé mais je suis assez satisfait de ce chrono. Rendez-vous dans 10 ans alors.


26-la-croix-9845.JPG

A peine arrivée au sommet j’ai rencontré Mathilde et Max qui terminaient leur rando. On a profité ensemble des derniers rayons du soleil. Y’a pire comme fin de journée…

 

26-la-croix-9842.JPG

Voir les commentaires

Les Van - La Croix - 23 janvier.

26 Janvier 2011, 14:49pm

Publié par yvon

Vu les conditions de neige que l’on rencontre en ce moment nous sommes restés en local du côté de Chamrousse. Départ de Roche Bé pour profiter du soleil. Ensuite parcours classique vers les Van.


les van 002les van 007

 

Le couloir nord du Petit Van était même pas mal à skier. Retour par La Croix où on retrouve l’ambiance station. Les pistes sont blindées de monde. C’est sans doute le moment le plus délicat de la sortie.

 

les van 009P1235132

Voir les commentaires

Montée du Signal - 21 janvier.

23 Janvier 2011, 17:58pm

Publié par yvon

Nocturne des Contamines

 

DSC04253On se retrouve une nouvelle fois en Haute Savoie pour participer à la Montée du Signal aux Contamines.

Comme pour la course précédente –Mont Blanc Challenge- on a élu domicile à La Tanière. Le repas comme toujours est à la hauteur de l’accueil. N’abusons pas trop tout de même car la course est dans quelques heures.

A 18 heures nous arrivons aux Contamines. Retrait des dossards puis échauffement. Peu à peu les coureurs arrivent en masse. Nous serons 156 coureurs à participer à cette montée sèche . Les sacs sont chargés sur un ratrac.

Je repars m’échauffer sur l’itinéraire pour avoir une idée du profil. Sur les 300 premiers mètres ce n’est pas très raide. Pour la suite on verra bien tout à l’heure.

Il fait nuit noire. L’aire de départ est éclairée par des projecteurs. Les coureurs s’entassent derrière la ligne.

A 19 heures le maire appuis sur la détente de son fusil. Boum. C’est parti pour la course.


DSC04257DSC04258


 La piste est étroite, c’est un peu la bataille pour faire ça place. Ça bouchonne un peu. Plutôt que d’aller au contact je patiente un peu. Après une centaine de mètres le peloton s’étire. Je parviens enfin à prendre mon rythme. La nuit il est difficile d’estimer la pente. Il y a bien quelques flambeaux qui jalonnent le parcours mais ce n’est pas suffisant pour deviner l’inclinaison.  Il y a des parties bien plates suivit par des raidillons très raides. Il faut faire bien attention de ne pas se griller dans ce genre de passage au risque de ne pas pouvoir relancer correctement au dessus.


21-montee-du-signal 9813

J’aperçois au loin la gare supérieure de la télécabine qui marque l’arrivée. Elle parait toute proche mais un long faux plat m’en sépare. Depuis un moment j’ai une frontale qui me colle aux fesses. J’ai du mal à savoir si c’est un coureur qui revient sur moi ou si s’en est un  que j’ai doublé un peu plus bas. Je ne me retourne pas sinon il pourrait interpréter ce signe comme une faiblesse.  De toute façon je suis à bloc. Je m’applique juste à bien faire glisser mes skis. Dans les derniers mètres j’ai mis à distance mon adversaire.


21-montee-du-signal 981121-montee-du-signal 981221-montee-du-signal 9814


La ligne d’arrivée franchie il faut vite se couvrir. Il fait bien froid ici. Reste une descente de nuit à la lueur des frontales. Bien sympa cette montée du Signal.

 

Les résultats.

Voir les commentaires

Nocturne du Grand Duc – 19 janvier.

20 Janvier 2011, 11:27am

Publié par yvon

Le manque de neige n’aura pas empêché le TIM d’organiser la Nocturne du Grand Duc au col de Porte. C’est sur un parcours quelque peu modifié  que s’est déroulée cette 3ème manche du challenge ou 36 équipes étaient présentes.

Description du parcours :Une montée pas très raide de 45 mètres de dénivelé précède la 1ère manip. La descente qui suit nous ramène à côté de la zone de relais. Il faut alors remettre les peaux et enchainer une 2ème montée d’un vingtaine de mètres de déniv. Nouveau dépeautage pour enchainer par une petite descente suivit d’une partie en skating avant de passer le relais à son équipier. Le parcours va être nerveux c’est certain.


nocturne du gd duc 006

Pendant une heure les relais se sont enchainés. Parfois il est difficile de connaitre sa place, surtout lorsque des équipes ne sont pas homogènes. De toute façon sur ce genre d’épreuve il n’est pas possible de gérer sa course. La seule technique c’est ‘’à fond, à fond’’. Avec Matt et Eric on s’est tiré la bourre durant toute la course avant qu’ils nous distancent dans le final.

Dans le dernier tour j’ai été doublé par Alexis T. J’ai halluciné lorsqu’il m’a dépassé en courant sans se servir de ses bâtons. Heureusement pour moi ses manips ne sont pas à la hauteur de sa condition physique et j’ai pu ainsi retrouver ma place.


nocturne du gd duc montage

Petite récup avec les copains puis casse croûte et remise des prix.  Rendez-vous dans une semaine à Lans en Vercors pour la Nocturne de l’Aigle.

 

nocturne du gd duc 019nocturne du gd duc 021

Les podiums

Les résultats.

Voir les commentaires

Petite sortie Vélo - 17 janvier.

17 Janvier 2011, 21:17pm

Publié par yvon

Partie remise.

 

J’avais prévu de rouler sur les petites bosses du côté de Bel Air et Cossey malheureusement un petit problème mécanique m’a fait rentrer plus tôt que prévu.

Ce n’est que partie remise...à moins que l’hiver daigne enfin arriver.

 

01_janvier-9786.JPGLumière indispensable à cette époque de l'année. Pas eu besoin aujourd'hui.

Voir les commentaires

Les Van – Croix de Chamrousse - 16 janvier.

17 Janvier 2011, 21:14pm

Publié par yvon

C’est l’printemps.

 

En arrivant au Recoin ce matin on a l’impression de se téléporter au mois de mars. Douceur et soleil sont au rendez-vous. Ça donne forcément envie de flâner.


16-les-van 9772

On a donc tranquillement tricoté au bord des pistes pour rejoindre La Croix. Ensuite on a fait une petite virée vers les Van.


16-les-van 9776

Il y a foule sur l’itinéraire et c’est un peu la panique pour franchir le premier ressaut en neige bien gelée. Ça zippe, ça glisse, ça jure…


16-les-van 9778

Vu le monde on ne s’est pas éternisé au sommet.

On prolonge la descente jusqu’au lac des Escombailles dans de la moquette bien épaisse. Fait chaut par ici. Il ne reste plus qu’à rejoindre La Croix par le col de La Botte. Petit casse-croûte au sommet avant de rentrer incognito parmi la foule des skieurs.

 

16-les-van 9779

Voir les commentaires

Col de l’Aigleton – Pic de La Belle Etoile - 15 janvier.

16 Janvier 2011, 18:31pm

Publié par yvon

Méfiance sur la neige béton.

La journée a été chaude. Au sens propre comme au sens figuré.

 

Avec le manque de neige le choix des sorties est assez limité. Bien drôle d’hiver que celui que nous vivons en ce moment.

Pour éviter de faire trop de bagnole sans être sûr de trouver meilleure neige avec Jérôme on choisit un départ depuis Prabert. Sur place on retrouve Lio.


15-belle-etoile 9741

Barrière, route sèche, on commence donc par trois bornes à pied. On chausse (enfin) au niveau de l’épingle. Direction le col de l’Aigleton. La trace est bien marquée mais avec cette neige gelée on a droit à une bonne séance de muscu.  

Concours de style dans la descente versant Est. La neige est bien verglacée et les skis light ne sont pas la meilleure arme pour affronter cette situation.


15-belle-etoile 9744

Il y a déjà du monde qui se dirige vers La Belle Etoile. On remet les peaux sur le petit replat et c’est repartit pour la séquence ‘’bras explosés’’. C’est toujours bien béton et les conversions sont un peu tendues. Il faut bien assurer les appuis. Un peu en dessous de moi GG et Lio montent à pied, j’hésite à les imiter. Finalement en gardant les skis bien à plat ça passe bien.

Un peu plus haut on rejoint ‘’les Seb’’ qui font une sortie bagnole vélo ski… Ils partent sur des pentes bien ensoleillées pour viser la transfo.

Au pied du couloir Sud on chausse les crampons (enfin ceux qui en ont ;-). Le soleil commence à ramollir un peu la neige et les conditions s’améliorent.


15-belle-etoile 9758

Petite pause casse croûte au sommet. Finalement la descente dans le couloir et plutôt bonne. En restant bien rive droite la neige est à point. Plus bas, les pentes sous le Grand Clot n’ont pas encore chauffé et la neige est toujours dure.


15-belle-etoile 9761

On remet les peaux sous l’Aigleton.  Un couple négocie les dernières conversions de la pente que nous venons de descendre. On les regarde évoluer en se disant qu’il ne vaut mieux pas s’en coller une à cet endroit. On a du leur porter la guigne. Un ski qui zippe sur la neige gelée. Tout se passe alors très vite. La glissade s’accélère. La pente est raide, la neige gelée. Impossible de s’arrêter. On assiste impuissant à la dégringolade. Heureusement, après 200 m de glissade la pente perd quelques degrés. Le malheureux à réussit à stopper sa glissade.


15-belle-etoile 9763

On monte rapidement auprès de lui. Plus de peur que de mal mais ses avants bras sont bien brûlés. Sans gant et en tee shirt il va garder des souvenirs pendant plusieurs jours.

Les émotions passées on remonte au col. Le retour sur Prabert sera plus calme.

 

Le compte rendu sur VOLO.

Voir les commentaires

Mont Jalla La Bastille – 14 janvier.

16 Janvier 2011, 17:12pm

Publié par yvon

Ça faisait un moment que je n’avais pas sorti les baskets. Avec Vincent on a profité d’une belle journée pour zapper la cantine et partir faire un tour au Mont Jalla.

A peine quelques hectomètres à plat avant de retrouver les sentiers bien raides qui montent vers Mas Cachet. On fait mieux comme échauffement.


01 janvier 9737

On redescend tranquille par La Bastille. Une heure plus tard on est de retour. Douche, casse dalle. On sera zen cet aprem.

Voir les commentaires

Nocturne de Chamrousse - 12 janvier.

16 Janvier 2011, 17:09pm

Publié par yvon

2ème manche.

 

Les nocturnes font ce soir étape à Chamrousse. On retrouve les têtes habituelles plus quelques autres. On part repérer la boucle qui est la même que l’an dernier. Depuis l’aire de relais on part port pour une petite descente. Premier peautage puis une assez longue montée (D+ 100 m) pas très raide nous conduit au point haut de la course. Dépeautage puis une descente nous conduit tout près de l’ère d’arrivée que l’on contourne en skating avant de passer le relais.


12-nocturne-de-chamrousse 9721

La neige n’est pas très glissante et il faudra être bien farté. Ça tombe bien skis n’on pas vu la moindre trace de paraffine depuis pas mal de temps :-(

19h30, petit briefing de Yannick et c’est parti pour la  course. On s’est tirés la bourre avec quelques équipes pendant une heure. Je n’ai pas trop trouvé de sensations durant mes tours. Un peu l’impression de rester coller à la neige.


12-nocturne-de-chamrousse 9730

Heureusement on n’a un peu retrouvé des forces au repas. Petite remise des prix puis tout le monde s’est donné rendez-vous dans une semaine pour la nocturne du Grand Duc au col de Porte.

 

12-nocturne-de-chamrousse 9731C'est aussi ça l'ambiance Nocturne.

Voir les commentaires

1 2 > >>