Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Le Moucherotte - 30 octobre.

30 Octobre 2008, 21:03pm

Publié par yvon

L’ouverture ce matin à la Croix, fermeture ce soir au Moucherotte.

 C’est trop tentant. Depuis la fenêtre du labo je jette régulièrement un œil sur le Moucherotte. Visiblement le Vercors a bien reçu lui aussi. Ce qui m’inquiète le plus c’est le vent qui s’est levé depuis ce matin et j’ai un peu peur qu’il ait déjà fait du dégât là-haut.



En arrivant à Saint Nizier en fin d’après midi je suis quelque peu rassuré. Le manteau neigeux semble suffisant pour skier. Par rapport à ce matin la neige s’est complètement humidifiée. On y perd en qualité en revanche skis s’enfoncent moins, ça évitera de trop toucher à la descente.
Lorsque j’arrive au sommet, la nuit a déjà envahie la vallée. Les lumières scintillent dans la ville tout en bas. Il me reste le plaisir de cette descente solitaire dans la pénombre.

Voir les commentaires

Croix de Chamrousse - 30 octobre.

30 Octobre 2008, 12:36pm

Publié par yvon

On prend les mêmes (+ quelques autres) et on recommence.

Par rapport à hier, l’enneigement s’est encore amélioré. Il y a plus de 40 cm de neige au départ de Casserousse. On ne sera pas trop de 4 pour tracer.
 Après un bon brassage parfois dans de belles accumulations on arrive à la Croix. Le jour se lève en même temps que le ciel se déchire. On a droit à la petite éclaircie qui éclaire le Vercors. Superbe !
Un peu trop de neige pour enchaîner les virages s’est ‘’straight down’’ que nous rejoignons Casserousse.


 
A noter :
- Nico qui oublie son sac dans la voiture.
- Nico qui oublie de fermer la voiture.
- Bubu qui oublie sa frontale.
- Le Mich qui oublie de faire la trace.
   La sortie sur C2C

Voir les commentaires

La Croix de Chamerousse - 29 octobre.

29 Octobre 2008, 08:33am

Publié par yvon

Les absents ont toujours tort.

Croix de Chamrousse 6:30 AM

Mardi soir vers 22 h.

Pas très optimiste le Nico quand je lui annonce mon intention d’aller faire un tour à la Croix demain à l’aube. Faut dire que la webcam ne nous montre pas une épaisseur de neige importante. En revanche en regardant d’un peu plus près sur METEO CHAMROUSSE on se rend vite compte de l’intensité des précipitations : De 3 à 4 mm/h de pluie. Ramené à de la neige ça nous fait grossièrement 3 à 4 cm/h. Il neige depuis quelques heures et visiblement le vent est faible. Demain ça sera bon. Enfin je l’espère.

 

Mercredi matin 5 h.

Finalement le plus difficile sera la montée au Recoin. Dès 800 mètres il y a de la neige sur la route. D’ailleurs on n’arrive pas à monter jusqu’au parking du télé. On gare donc la voiture un peu à l’arrache au bord de la route à l’entrée de la station.

On retrouve le plaisir de tracer dans la poudre. Plus d’une vingtaine de centimètres de neige légère qu’il faut soulever à chaque pas. En début de saison au saut du lit ce n’est pas très facile.

On s’arrête à la cabane des pisteurs, pas assez de temps pour la Croix, on verra demain pour la suite.



Voir les commentaires

Pas de la Casse de l'Ase - Crête de l’Alpavin - Lac de l'Ascension - 26 octobre.

27 Octobre 2008, 10:08am

Publié par yvon

Sans doute dans le top 10

 Parti ce matin avec en tête plusieurs idées, au fil des kilomètres je fais mon choix. Une chose est sure, la crête de l’Alpavin fait à n’en pas douter partie du top 10 des sorties en Briançonnais.

                                                                         En montant au chalets de l'Orcière.
     
               
Je suis déjà venu plusieurs fois dans le vallon des Ayes mais au dessus des chalets de l’Orcière je me retrouve en terrain inconnu. La carte bien étudiée la veille ne m’a pas apporté beaucoup de réponses sur la montée vers le Pas de la Casse de l’Ase. Même Alizé, contacté dans la semaine n’a pas pu me renseigner sur ce versant. Une chose est sure, le portage risque d’être rude.

                                                                              Portage au pas de la Casse de l'Ase.

Une fois sur place, j’ai la confirmation de mes pensées. Il s’agit tout d’abord de trouver le bon col, car sur la crête tout là haut plusieurs passages semblent possibles. La pente est raide et apparemment pas la moindre trace de sentier. Je progresse au mieux en navigant à la recherche du meilleur cheminement. Finalement vers la mi-pente je trouve une petite sente qui me conduit au col. La crête de l’Alpavin est là juste devant moi.

                                                                                        Sur la crête de l'Alpavin.
 
Mes craintes s’envolent d’un seul coup, le terrain est propre et tout passera à vélo. Jusqu’au lac de l’Ascension c’est 400 m mètres de descente sans le moindre sentier. Pas de problème d’itinéraire, ici tous les chemins mènent à Rome.

                                                                                  Arrivée au lac de l'Ascension.

Depuis ce matin je n’ai pas vu âme qui vive. Ni chasseur, ni berger, ni troupeau. La montagne est déserte. Au lac je suis encore seul au monde. Il me reste 1400 mètres de descente pour rejoindre la vallée, 1400 mètres de pur plaisir.
Moins drôle sera le retour sur Villard saint Pancrasse. Je manque de temps pour chercher un moyen de rentrer en évitant la route. Tant pis, la journée a été belle.
Le topo de la sortie.

Voir les commentaires

TOPO VTT

27 Octobre 2008, 09:58am

Publié par yvon

Pas de la Casse de l’Ase – Crête de l’Alpavin – 2710 m

 

Lieux : Queyras - Hautes Alpes. 

Carte : IGN 3536OT et 3537ET 

Point de départ - Altitude : Villard Saint Pancrace (1230m). 

Accès : 4 Km au sud de Briançon 

Distance : 42 Km 

Dénivelé :

- D+ : 1900 m

- D - : 1900 m 

Portage : 450 m (en grande partie hors sentier) 

Horaire : 5h 

Type de terrain. 

 

- Montée : Belle piste roulante jusqu’aux chalets de l’Orcière.
 450 mètres de portage pour rejoindre le pas de la Casse de L’ase (Crête de l’Alpavin) 

-  Descente : Hors sentier du sommet jusqu’au lac de l’Asension.
Bon sentier du lac de l’Ascension à la Roche de Rame.
R
oute pour le retour à Villard Saint Pancrace.

 

Description de l’itinéraire : 
 

Montée : De Villard Saint Pancrace remonter une des 3 pistes conduisant aux chalets des Ayes. Poursuivre la piste  vers le lac de l’Orceyrette puis jusqu’aux chalets de l’Orcière.
Un rude portage conduit ensuite au pas de la Casse de l’Ase.

 

Descente : Du pas de la Casse de l’Ase monter un peu (2710m) pour rejoindre  l’arête qui descend au col de l’Alpevin. Poursuivre dans les alpages de l’Alpevin pour rejoindre le lac de l’Ascension. La suite de la descente se passe le long du torrent de l’Ascension. Passer l’Ausselard puis à l’altitude 1824 m prendre le sentier de droite qui conduit aux ruines du Puy. Poursuivre vers les ruines de l’Eyrette jusqu’à la Roche de Rame.
Retour peu agréable par la route.

 

Remarques : Du bien beau vélo de montagne. La partie chalets de l’Orcière – crête de l’Alpavin – Lac de l’Ascension est dépourvue de sentier.

                                                                              Le portage du pas de la Casse de l'Ase.

Voir les commentaires

Topo VTT

27 Octobre 2008, 09:49am

Publié par yvon

 

Une nouvelle rubrique pour Là-Haut.

Je crée une rubrique "TOPO"

Il n’y aura pas de cotation pour les fiches topo VTT. Trop sujet polémique à mon avis. De plus si une descente est trop difficile rien n’empêche de passer à pied. Contrairement au ski, il n’y a aucun danger à s’aventurer dans une descente difficile même si le niveau technique du vététiste est un peu limite.

Voir les commentaires

Sommet de la Quarlie - Tête du Vallon - 25 octobre.

26 Octobre 2008, 20:18pm

Publié par yvon

Couronne royale

 Passer par le sommet de la Qarlie puis la tête du Vallon est à mon avis le plus bel itinéraire pour rejoindre le Plateau d’Emparis.
Brouillard ce matin au départ du barrage du Chambon. La montée est rude, pas beaucoup de temps pour se mettre en jambes. J’arrive à Besse en même temps que le soleil. Pour monter au sommet de la Quarlie on emprunte au début la piste menant au col des Prés Nouveaux que l’on laisse à l’oratoire de Saint Sébastien. Il faut ensuite rejoindre Les Collets. Au dessus des Chalets de la Quarlie la piste se redresse franchement avant de rejoindre le sommet. Il reste  alors 300 mètres de portage jusqu’à la Tête du Vallon.


La vue est ici extraordinaire. La Meije en face, devant le plateau à perte de vue. La première partie de la descente se fait hors sentier. On peut imaginer l’itinéraire à suivre selon son inspiration.
La fin du parcours est plus classique. Le Rif Tort puis le col du Souchet avant de descendre sur le Chazelet et de rejoindre La Cime.

Voir les commentaires

Chamechaude - 24 octobre.

24 Octobre 2008, 15:08pm

Publié par yvon

Couleurs d’automne

 Après quelques jours de repos je profite de la pause de la mi-journée pour une petite escapade à Chamechaude. La vallée est encore dans la grisaille alors que la haut c’est déjà tout dégagé.
Le fond de l’air est frais mais le soleil donne une sensation de chaleur bien agréable. Au niveau du rocher Folatière je poursuis sur la gauche pour monter par le canyon. Ce passage bien que très esthétique est assez peu fréquenté.
La montagne n’est pas très fréquentée aujourd’hui ce qui est plutôt rare à Chamechaude.

Voir les commentaires

Le Moucherotte - 20 octobre.

20 Octobre 2008, 22:13pm

Publié par yvon

Les semaines se suivent mais ne se ressemble pas.

 Si la semaine dernière la forme était au rendez-vous, ce soir ce fut une autre histoire. J’ai du me faire violence pour ne pas  écourter ma séance de 3x10’. Les jambes étaient lourdes et le cœur avait du mal à prendre des tours.
Heureusement une fois au sommet du Moucherotte les mauvaises sensations étaient oubliées.

Voir les commentaires

L'anniversaire de Seb

20 Octobre 2008, 22:07pm

Publié par yvon

Cette année c'est la bonne !!!

Ce week-end on fêtait dans le Vercors l’anniversaire de Seb. Ses parents et ses sœurs avaient fait le déplacement. Ce fut aussi l’occasion de rencontrer pas mal de ses amis. Collègues de CO, Trailers, Rollers, skieurs ou vététistes.

L’ambiance n’était pas à la morosité et il à fallu calmer un peu nos ardeurs pour éviter de se faire sortir du gîte par le gérant. Bref, ça ne fut pas triste du tout.


 

 

Voir les commentaires

1 2 3 > >>