Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Kmv Chando – 28 septembre.

29 Septembre 2013, 21:21pm

Publié par yvon

Double kil de Chandolin.

Les Km de Chando c’est au choix un kilomètre vertical ou un double. Tant qu’à faire des bornes pour se rendre dans le Valais autant en avoir pour son argent. Comme l’an dernier, je choisis la version longue : 2000 mètre de dénivelé pour un peu plus de 7 kilomètre.

Le départ se fait en fond de vallée où un bon sentier conduit à Chandolin.

Kmv Chando – 28 septembre.

J’essaie de partir assez vite car après avoir traversé l’aire de départ on attaque rapidement un sentier étroit où tous dépassements coutent en énergie.

Les sensations ne sont pas très bonnes. Le souffle est court et les jambes sont lourdes. Surement un peu de fatigue due à l’enchainement des Xpress et du Km de Nantaux. Je lève un peu le pied car la montée est longue.

Un peu plus haut je retrouve un bon rythme. Chando est en vue. J’entends le speaker qui annonce les temps de passage : 58’02’’. Jai 1’45’’ d’avance sur mon chrono de l’an dernier. Les jambes vont mieux, génial !

Kmv Chando – 28 septembre.
Kmv Chando – 28 septembre.

Presque 1200 mètres d’ascension dans les pattes et il faut encore grimper. Le sommet de l’Ilhorn est tout là haut à 2717 m.

Changement de décor pour cette deuxième partie de course. Il faut à présent remonter sur les pistes de skis. Pendant un moment la pente n’est pas très raide mais au dessus ça va se corser rapidement.

On remonte dans de la caillasse le long d’un téléski. Les appuis sont médiocres et il faut rester bien lucide pour trouver le meilleur cheminement possible. J’aimerai bien un peu lever le pied mais je viens de doubler un concurrent et je n’ai pas d’autre choix que de continuer.  

J’aperçois enfin la pancarte indiquant sommet à 200 mètres. La pente se couche. Je ne pense pas pouvoir revenir sur le coureur qui me précède mais celui qui me suit m’inquiète toujours un peu.  Il faut encore serrer les dents.

Arrivée au sommet.Arrivée au sommet.

Arrivée au sommet.

Le sommet est tout proche. Un petit plat puis une légère descente où comme tout le monde je me force à courir et à nouveau j’entends le speaker. Il ne reste plus que quelques mètres. Le mOOse m’encourage. Je savoure l’arrivée au sommet. Top chrono.

Kmv Chando – 28 septembre.

Il fait étonnamment bon en altitude. Je retrouve Dany et Christophe. On refait la course en parole. Chacun a apprécié sa matinée. N’est ce pas l’essentiel ? Puis nous regagnons le télésiège qui nous ramène à Chando.

Encore une bien belle journée de course.

Résultats double kil Chando.

Voir les commentaires

Grésivaudan Xpress - 25 septembre.

27 Septembre 2013, 09:13am

Publié par yvon

Le Moucherotte.

Le rythme de croisière des Xpress semble bien lancé puisque c’est près de 120 coureurs qui se sont présenté pour cette quatrième manche.

Cette année le parcours a été légèrement modifié. Pour perpétuer l’esprit ‘’Xpress’’, le départ de la course avait lieux sur le parking du tremplin. C’est donc par le sentier écologique que l’essentiel de la troupe s’est dispersé.

A 18h15 c’est le coup de feu. Il faut traverser le parking sur 50 mètres avant de se retrouver sur la première coupe. Pour éviter tout risque de bouchon je pars à bloc et me retrouve en tête à l’entrée du sentier. C’est assez inhabituel pour moi mais c’était ma stratégie.

Rapidement les furieux des Xpress me dépassent. Ça me fait un peu marrer d’assister à ce spectacle d’autant que je reste bien calé sur le sentier les obligeant à doubler dans des passages pas toujours très ‘’propre’’.

Après ce premier raccourci on retrouve le sentier pour une petite traversée et à nouveau des coupes se présentent.

Grésivaudan Xpress - 25 septembre.
Grésivaudan Xpress - 25 septembre.

La majorité des coureurs s’engagent dans la première. Pour avoir bien repéré les lieux les jours précédents, je suis encore un peu le sentier Ecologique pour retrouver le bon goulet à sangliers. Nico est dans mes talons. C’était visiblement sa stratégie. Nous faisons toute la première montée de l’itinéraire ensemble. Personne ne nous a suivis.

Arrivée sur la piste nous poursuivons sur le sentier juste en face avant de retrouver à nouveau la piste. Ça devient plus roulant. Nico m’abandonne. Le fourbe !!

Je suis rejoins par d’autres coureurs : Nico M, PH, me laisse sur place mais je suis plutôt satisfait du résultat. Mes drailles à sangliers ont été efficaces. Dans les deniers mètres je parviens même à recoller aux basques de Nico.

Grésivaudan Xpress - 25 septembre.

Les arrivées se succèdent sous un ciel rosissant. Magnifique.

  

Voir les commentaires

Le Moucherotte – 24 septembre.

26 Septembre 2013, 11:24am

Publié par yvon

On a remis le couvert ce midi sur le Botanique. Rico qui ne connaît pas ce sentier préfère voir de près  quoi ressemble le terrain. Je lui montre quelques coupes évidentes à ne pas manquer. Il prend quelques repères qui seront surement utiles demain.

Porte bidon spécial balisage...

Porte bidon spécial balisage...

Voir les commentaires

Le Moucherotte – 23 septembre.

26 Septembre 2013, 11:13am

Publié par yvon

Petite reco du côté du sentier Botanique au Moucherotte. Le parcours de l’Xpress de mercredi est quelque peu modifier par rapport aux années précédentes. Il n’est donc pas inutile de venir faire le sanglier dans les multiples raccourcis possibles que propose le secteur.

Le Moucherotte – 23 septembre.

Je rencontre d’autres apprentis sangliers venus ici par hasard !!! Il ne faudra pas se tromper de coupe car toutes ne sont pas rentables.  A suivre…

Voir les commentaires

Berges Drac Isère – 23 septembre.

26 Septembre 2013, 11:12am

Publié par yvon

Ce n’est pas le genre de sortie que j’affectionne le plus mais après  le KmV de Nantaux rouler sur le plat fera une bonne récup.

Je reste donc à tournicoter sur les berges de l’Isère m’accordant néanmoins quelques accélérations pour rompre la monotonie du parcours. Dommage de ne pas avoir plus de temps car j’aurais bien fait une escapade tranquille dans le Vercors. Ça sera pour plus tard.

Berges Drac Isère – 23 septembre.

Voir les commentaires

Km vertical de Nantaux - 22 septembre.

24 Septembre 2013, 15:47pm

Publié par yvon

Une semaine après la VGS, c’est Montiond que se déroule la 4ème édition du Km de Nantaux. Plus de 220 coureurs sont venus en découdre sur ce parcours sélectif.  Coureurs à pied, Fondeurs, cyclistes, skieurs alpinistes viennent défier  le chrono sur 1000 mètres de dénivelé.

Km vertical de Nantaux - 22 septembre.

J’ai déjà participé aux 3 éditions précédentes. Le parcours me plait et l’accueil est toujours chaleureux et la forme est bonne. Voilà plein de bonnes raisons pour revenir.

La course se déroule en contre la montre. Un départ toutes les 20 secondes. Si on estime bien son temps au moment des inscriptions on ne devrait pas être trop gêné. 10h45’20’’, c’est à mon tour de m’élancer. Je trottine sur les premiers mètres histoire de faire comme tout le monde puis rapidement je prends mon rythme de croisière. La pente se raidit progressivement pour arriver à son maximum entre 600 m et 800 mètres. On se retrouve dans un alpage hyper raide où les organisateurs on taillé une belle volée de marches qui facilite (un peu) la progression.

Le départ.
Le départ.

Le départ.

Les années précédentes c’est ici que je me trouvais quelque peu dans le dur. J’avais du mal à trouver le bon rythme pour enchainer les marches. Aujourd’hui j’ai de bonnes sensations. J’arrive à trouver le bon tempo. Je sais qu’au dessus la pente perd quelques degrés et qu’un fois passé les 900 mètres l’arête sommitale est plus facile.

J‘y suis presque, le sommet est en vue. Je parviens tant bien que mal à relancer l’allure.

La ligne est franchie. A moitié dans les vapes je fais un ‘’lap’’ sur mon chrono avant que le calme ne revienne.

Christel Dewalle et Alexis Sevennec. Les premiers scratch femme et homme.
Christel Dewalle et Alexis Sevennec. Les premiers scratch femme et homme.

Christel Dewalle et Alexis Sevennec. Les premiers scratch femme et homme.

Les coureurs se succèdent. J’ai tout le loisir de voir arriver les avions de chasse. Impressionnant le rythme qu’ils parviennent à soutenir dans une telle pente. Chapeau.

Pour ma part, j’améliore mon meilleur chrono de plus de 2 minutes. Je mérite sans problème une grosse part de crumble et une montagne de crème chantilly ;-)

Voir les commentaires

Bel Air - 19 septembre.

20 Septembre 2013, 14:58pm

Publié par yvon

Petit tour à bicyclette avant taf. Il est bon de pédaler dans la fraicheur matinale. Sous peu il faudra installer les loupiotes. Et oui, les jours raccourcissent…

Bel Air - 19 septembre.

Voir les commentaires

Grésivaudans Xpress - La Roche du Guet - 18 septembre.

19 Septembre 2013, 23:26pm

Publié par yvon

Echange avec PatChap à l'arrivée de la Roche du Guet.

La Roche du Guet née en 1996 est à l'origine des Grésivaudan X_Press. Chalenge qui nous est chère, rassemblant d'année en année de plus en plus de monde depuis 2006.

J'ai rencontré Yvon mercredi soir à l'arrivée de la Roche. Fervent adepte du chalenge dés sa création, il incarne mieux que quiconque l'état d'esprit des x_press.

Rico en mode sanglier.

Rico en mode sanglier.

Pat : "alors Yvon, pour rien au monde tu ne louperais le départ d'un x_press, peux-tu nous dire pourquoi ?"

Yvon :” Et bien c’est l’esprit qui règne sur ce chalenge qui m’a intéressé. Concernant la course on ne pouvait pas faire plus simple : Un point de départ et un sommet. Entre les 2 chacun étant libre quant au choix de son itinéraire.
Moi qui ne suis pas coureur j’ai rapidement compris qu’il suffisait de tracer une ligne directe entre le départ et le sommet et de la suivre au plus près. Bien sûr, il y a parfois quelques surprises…”
Pat (Chap) : "mardi soir, il parait que tu te baladais avec une scie, dans quel but ?


Yvon (groin d’or) :” L’hiver sera rude apparemment. Il n’est pas inutile de couper quelques stères.


Pat : " Selon toi, qu'elle est la plus belle montée de ce calendrier, et pourquoi ?”


Yvon : " Pour moi et pour rester dans l’esprit, la montée idéale ne doit pas voir tous les coureurs sur le même itinéraire. Au fil des éditions c’est ce qu’il se passe. Heureusement il reste quelques ‘’sangliers’’ qui cherchent inexorablement de nouvelles coupes."
La Roche du Guet est un bel exemple. Les coureurs rapides resteront principalement sur le sentier. Les autres choisiront divers raccourcis plus ou moins praticable. Dans ce cas il sera profitable d’avoir fait un peu de repérage si on ne veut pas trop se fourvoyer dans les buis. Certains en ont fait l’expérience hier je crois…"

Grésivaudans Xpress - La Roche du Guet - 18 septembre.

Pat : " ah, tu penses aux bucherons du mardi soir....Concernant les 7 manches: quel est ton analyse, toi qui possède l'expérience de ces tracés hors sentiers ?"


Yvon : " Chamechaude : Pour les 1eres éditions il y avait de la stratégie puis peu à peu on a trouvé la trace presque idéale. Depuis quasiment tout le monde prend le même itinéraire.
Le Pic Sant Michel : C’est une des 2 nouveautés du chalenge. Grosso modo il y a 2 itinéraires possibles. Tous deux sur sentier. On ne sait pas encore lequel est le plus efficace. A mon avis aucune coupe de sera rentable.
Roche du Guet : C’est peut être la montée où il y a le plus de possibilités. Le sentier est relativement roulant mais il existe pas mal de coupes plus ou moins rentables. Il y a encore surement à découvrir.
Le Moucherotte : A l’image de Chamechaude au fil des éditions tout le monde s’est retrouvé sur le même itinéraire. Cette année, avec un départ un peu modifié on verra surement quelques nouveautés.
Le Rachais : On n’est pas loin d’avoir trouvé la ligne idéale. Les coupes des premières éditions sont devenues de véritables sentiers.
Je me souviens d’avoir rencontré la veille de la course quelques apprentis sangliers armés de pioches en train de tailler des marches dans la pente. Par sympathie, je terrais leurs noms.
Les 4 Seigneurs : L’autre nouveauté 2013. Il y aura plusieurs possibilités mais tout se passera sur chemins et sentiers. Aucune coupe ne semble intéressante. A suivre.
La Bastille : Juste pour le fun. Tout le monde prend l’escalier vu qu’il n’y a pas d’ascenseur. “

Grésivaudans Xpress - La Roche du Guet - 18 septembre.
Grésivaudans Xpress - La Roche du Guet - 18 septembre.

Pat : " c'est beau Yvon, tu nous confie ici quelques uns de tes secrets. C'est aussi cela l'esprit x_press : on se livre à fond sans se prendre au sérieux !. Peux-tu aussi nous parler de la partie festive ?


Yvon : “Le plus important c’est après la course. Chacun amène de quoi grignoter. Le plaisir de taper dans la main des copains et de partager une bière bien fraîche (ou pas). C’est le moment où l’on refait la course. Celui qui est devant ne se prive pas de chambrer. Celui qui est derrière a souvent une bonne excuse…
C’est aussi cela l’esprit Xpress. La bave aux lèvres en montant et les yeux qui pétillent au retour.”


Pat : " Une organisation minimaliste, sans prise de tète, ce n'est pas aussi le secret de cette réussite ? ”


Yvon :” En effet, il n’y a quasiment pas de contrainte sur les Xpress. Il faut juste arriver avec un certif’ médical et surtout ne pas oublier sa bonne humeur. “
Pat :” Merci Yvon pour ces commentaires à chaud et rendez_vous à mercredi prochain pour de nouvelles aventures ”.

Pat Ch@pp.

Les résultats.

Voir les commentaires

Le Rachais - 17 septembre.

18 Septembre 2013, 23:44pm

Publié par yvon

Mardi, c’est le jour du Rachais. J’étais plutôt parti pour un petit tour jusqu’au Jalla. Finalement la forme aidant j’ai poursuivi jusqu’au sommet. En face, les plus hauts sommets de Belledonne ont blanchi. L’automne arrive.

Le Rachais - 17 septembre.

Voir les commentaires

Verticale du Grand Serre - 14 septembre.

17 Septembre 2013, 07:31am

Publié par yvon

4ème édition.

C’est à cause d’une météo capricieuse en mai dernier que la décision fut prise de reporter la VGS au mois de septembre.

Samedi 14 septembre 7 heures du mat. La journée s’annonce splendide. Ouf. Pour les activités de plein air c’est la condition sine qua none pour la réussite d’un évènement.

Bien entendu pour les bénévole de la course c’est l’effervescence. Il y a encore plein de petits détails à régler. Pascal fait ronfler le rotofil pendant que d’autres s’évertuent autour d’un groupe électrogène récalcitrant qui ne démarrera jamais. On fera comme à l’ancienne avec une simple ligne au sol pour matérialiser le départ.

Vidéo de T Julien.

Pour la course, les images parlent d'elles même.

Verticale du Grand Serre - 14 septembre.
Verticale du Grand Serre - 14 septembre.
Verticale du Grand Serre - 14 septembre.
Verticale du Grand Serre - 14 septembre.

Voir les commentaires

1 2 3 > >>