Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Grésivaudan Xpress – 28 septembre.

29 Septembre 2011, 15:11pm

Publié par yvon

Pas facile d’enchainer les courses.  

Le Moucherotte.


Je me doutais bien que ça ne serait pas facile. 3 jours après l’Ultra Raid de la Meije les jambes sont encore dures.

Comme j’ai un peu de temps devant moi je rejoins Saint Nizier en vélo. La température est digne d’un mois de juillet.

Arrivé sur place je rencontre Loïc qui redescend du Moucherotte à VTT. Petit à petit les candidats les coureurs arrivent. Finalement nous serons plus d’une centaine à prendre le départ de la course.


Moucherotte2011 08

Dès le départ j’ai les jambes lourdes. Pas de fatigue particulière, pas d’essoufflement mais je n’avance pas. Je me contente donc de monter à mon petit rythme. Dans les derniers mètres j’essaie d’accélérer un peu mais les jambes ne répondent toujours pas.

Pas très facile de gérer une épreuve longue et une courte à quelques jours d’intervalles.

Espérons que ce weekend les sensations seront revenues.

 Moucherotte2011 06

 

Côté performance, Mathéo  a battu le record de la montée de plus de 2 minutes.

Axelle quant à elle s’est approchée à 3 secondes du record féminin.

 

 

L'article de Mathieu B.

 

Les résultats.


Voir les commentaires

Ultra Raid de la Meije – 25 septembre.

27 Septembre 2011, 19:35pm

Publié par yvon

Pas de bol avec la météo.

 

logoenentierultra011 1Enfin nous y sommes. Le weekend tant attendu est arrivé.

Vendredi.  Je passe récupérer une frontale chez Nico. Enfin, j’aurai du la récupérer mais manque de chance elle a disparu. Impossible de mettre la main sur la lampe. On retourne entièrement son duplex mais rien. Bref j’en déniche une ailleurs. Un peu plus tard c’est l’accu qui ne fonctionne pas. Décidément je n’ai pas de chance. Après tout ces déboires j’ai enfin réussi à installer un éclairage puissant sur mon casque.Flyer-Page-1

 

Samedi veille de course. Je retrouve Magnum et Mathieu à La Grave. Retrait des dossards, la bière puis le briefing occupent l’après midi.

A 19 heures Seb nous rejoint. On monte à La Cime préparer une gamelle de spaghettis pour faire le plein de sucres lents. On dégoupille aussi une bouteille de jaja pour les oligo-éléments.

   


 

Dimanche, le jour J. Il a flotté toute la nuit. Panne de réveil. C’est avec presque une heure de retard qu’on se lève. On zappe le p’tit déj histoire d’arriver à l’heure sur la ligne de départ. Il pleut toujours. Comme on s’en doutait, le départ est reporté à 6h30. On remonte à La Cime.

 

Villar d’Arêne 6h30. Il pleut encore. Tant que la météo n’évolue pas dans le bon sens, il n’y aura pas d’hélico. Et s’il n’y a pas d’Hélico il n’y a pas de course. L’équation est simple. Le départ est une nouvelle fois reporté. Ça sera de toute façon sur un parcours de repli.

8 heures. Le ciel se dégage la pluie s’est enfin arrêtée.


25-ultra-raid-de-la-meije-1783.JPG8 heures,le départ.


On partira donc sur la seconde partie de l’Ultra Raid vers le Plateau d’Emparis. Le programme est considérablement allégé (65 Km D+ 2650 m) mais vu les conditions ça sera bien suffisant.

La montée vers l’Aiguillon étire le peloton. Je prends un rythme de croisière assez cool car je sais que la journée sera difficile. J’ai Magnum en point de mire. Je le rejoins juste avant le sommet. La descente sur Valfroide est amusante. La pluie a rendu le sentier bien joueur. Il faut laisser un peu de liberté au vélo et tout ce passe correctement.

Le coup de cul qui donne accès au hameau des Clots en surprend plus d’un. Ensuite c’est à nouveau une petite séance de glisse pour rejoindre le Chazelet.


25-ultra-raid-de-la-meije-1785.JPGL'arrivée.


On se retrouve alors sur la boucle duPlateau d’Emparis. Malgré le terrain lourd ça roule à peu près correctement jusqu’à la Buffe. Dans le portage qui suit je commence à tirer la patte. Les jambes sont lourdes. Heureusement on arrive rapidement aux Ruines du Chalet de Rachas.

Le vallon de Rif Tort permet de récupérer un peu. Je roule avec Magnum depuis un moment quand au détour du sentier on tombe sur un mec qui vient de se prendre une bonne boite. Il est assis à côté de son bike un peu sonné. Visiblement il se plaint de sa clavicule. Christophe reste près de lui pendant que je rejoins le point de contrôle suivant pour alerter les secours. Un peu il sera évacué en hélico.

Je reprends ma route. Les positions commencent à être bien établies.  La descente sur Besse n’a pas trop subi les caprices de la météo. Petite halte au ravito avant d’attaquer la longue montée qui nous ramène sur le plateau.


25-ultra-raid-de-la-meije-1786.JPGL'arrivée.

Comme pas mal d’autres, je commence par me  prendre une bonne gamelle sur le petit pont  en bois à la sortie de Besse. Je vais trouver la remontée bien longuette. Le dos commence à me picoter et je suis obliger de faire plusieurs pauses pour m’étirer.

A ce rythme je ne suis pas encore arrivé. Il faut juste que je prenne mon mal en patience car je sais qu’une fois là haut la montée au col du Souchet et la boucle des lacs ne seront qu’une simple formalité.

J’aperçois enfin le bout du tunnel. Je fais une petite halte au dernier ravito et file sans trop attendre. Juste avant le col je rencontre le Pin’s. Ça me redonne un peu de peps pour rejoindre le col. Malgré la fatigue j’arrive à apprécier la dernière petite difficulté qui me conduit vers les lacs.

Reste une longue descente qui me ramène à La Grave. Aucun problème, je pourrai la faire les yeux fermés.


 25-ultra-raid-de-la-meije 178425-ultra-raid-de-la-meije-1791.jpg

Podium scratch et celui des vioques...


Bilan : Il faudra attendre 2012 pour boucler entièrement l’Ultra Raid de La Meije. Quoi qu’il en soit le parcours proposé aujourd’hui aura au moins permis de s’étalonner pour l’an prochain.

Au vu des chronos du jour 30% des Marathons et plus de 50% des Elites auraient bâchés sur le parcours de l’Ultra Raid. A méditer…

 

25-ultra-raid-de-la-meije-1794.JPG 

 

Les résultats.

Voir les commentaires

Grésivaudan Xpress – 21 septembre.

24 Septembre 2011, 10:16am

Publié par yvon

Le Grand Serre.

 

C’est après la 2ème édition de la course en mai dernier que nous avons décidé d’insérer La Verticale du Grand Serre au challenge Grésivaudan Xpress. Le but initial était de maintenir un peu de passage sur l’itinéraire du Grand Serre.


21-xpress-grand-serre 1744

Malgré l’éloignement 86 coureurs ont répondu pour cette troisième manche. A 18H15’ la troupe s’élance pour gravir les 1000 mètres de dénivelé qui permettent de rejoindre la sommet. Aucune option possible aujourd’hui, pour tout le monde ce sera ‘’dré dans l’pentu’’.


21-xpress-grand-serre 1742

 

Pas besoin d’établir de stratégie de course, il n’y a qu’à pousser sur les bâtons. Premier petit bouchon pour franchir la clôture ensuite chacun trouve sa place jusqu’à l’entrée de la forêt. Ensuite ça se complique un peu et doubler demande un gros effort. Il vaut mieux rester sage et patienter tranquillement.

A la sortie de la forêt il reste encore 600 mètres pour rejoindre le sommet. C’est long, très long.

On peut encore aisément suivre la trace que l’on avait préparé pour La Verticale. C’est une aide non négligeable qui permet de rester sur la ligne la plus directe.


21-xpress-grand-serre 1751

Aux 800 mètres la pente faiblit un peu. S’il reste un peu d’essence c’est le moment de mettre un petit coup de booste.

Il reste quelques petites plaques de neige sous le sommet. L’éclairage de cette fin d’aprem rend la montagne encore plus belle. Malgré l’effort à fournir j’arrive à profiter de ces instants magiques.


21-xpress-grand-serre 1756

Une fois arrivé là haut tout le monde prend le temps d’apprécier le paysage. Les lacs de Laffrey, au loin le Mont Aiguille et tout au fond, le coucher de soleil derrière le Vercors. Sublime.

Il faut tout de même penser à redescendre car la nuit n’est plus très loin. C’est en cours de descente que l’on se rend compte de la raideur du parcours. La trace plonge d’une seule traite sur Chollonge.


21-xpress-grand-serre 1778

Toutes les techniques sont bonnes pour perdre du dénivelé. Glissade plus ou moins volontaire, ramasse, roulé boulé mais la plus efficace semble être celle de la montée : ‘’Dré dans l’pentu’’.

 

Les résultats.

Voir les commentaires

Rocher du Châtelard – 17 septembre.

20 Septembre 2011, 15:13pm

Publié par yvon

8 heures, le temps est encore correct. Je me prépare à la hâte pour partir avant que les premières gouttes de pluie apparaissent.

Quelques minutes plus tard je suis sur mon bike. Direction le Vercors. Je rejoins Saint Nizier par l’ancienne voie du tram. Je suis étonné de rencontrer autant de vététiste aujourd’hui. En fait j’apprends un peu plus tard qu’il y a une rando organisée qui passe par là. Voilà l’explication.

Le ciel s’est quelque peu assombri. J’abandonne l’idée de partir sur le plateau du Vercors préférant rester sur les versants Est qui me permettent de redescendre rapidement en cas de pluie.

 

penatiere.JPG

J’arrive au Bois des Nodes en même temps que la pluie. Clignotant à gauche, j’enquille la descente du Châtelard. Ce sentier est toujours aussi sympa même si le bas se creuse un peu du fait de sa fréquentation. Un dernier passage par les Rochers de Comboire et je suis de retour à la maison.

Voir les commentaires

La Frange Verte – 15 septembre.

20 Septembre 2011, 13:26pm

Publié par yvon

Des chutes et des crevaisons.

 

Une seule descente aura suffit pour mettre à terre 2 vénérables vététistes. Un peu plus loin il a fallu à nouveau faire une pause pour réparer une double crevaison.

 

09-septembre-1736.JPG

On n’a pas beaucoup roulé mais on a bien rigolé.

Voir les commentaires

Grésivaudan Xpress – 14 septembre.

15 Septembre 2011, 13:25pm

Publié par yvon

La Roche du Guet.

 

La Roche du Guet est avec le Saint Eynard la montée la plus roulante du challenge. Il est cependant possible de trouver quelques coupes dans la première partie. Avec Rico on a fait un petit repérage avant la course. En prenant directement au dessus des vignes on peut rejoindre le sentier un peu plus haut. Il faut cependant bien repérer les lieux car il y a un risque de se retrouver dans une zone de végétation très dense.

 14-xpress-roche-du-guet 1718

Rico, suprit en pleine séance de balisage.


Dès le départ, Rico aux avant-postes s’engage dans la coupe. Une partie de la meute lui emboite le pas. Peu à peu le groupe s’étire. Certains perdent de vu le fuyard et du même coup les bons passages.

On se retrouve dans les buis à faire les cochons pour rejoindre le sentier. Pas très rentable tout cela…

Finalement après un petit jardinage tout le monde se retrouve sur le sentier. Il ne reste qu’à le suivre jusqu’à la prochaine coupe qui est beaucoup plus évidente et surtout bien plus confortable. Je trouve moyen de la louper. Heureusement en me retournant je me rends compte de l’erreur et fais demi-tour. J’ai tout de même perdu quelques places dans la bataille.


14-xpress-roche-du-guet 1724Le Chap prend son envol.


C’est surement un manque de lucidité qui me fera faire une nouvelle erreur un peu au-dessus.  Décidément ce n’est pas mon jour.

Au sommet, les derniers rayons de soleil viennent récompenser l’effort fourni. On retrouve les copains.

Il ne reste plus qu’à redescendre en encourageant ceux qui en terminent.


14-xpress-roche-du-guet 1728Le Président en pleine effort.


Encore une bien belle soirée. Rendez-vous dans une semaine sur les pentes du Grand Serre. Ça va faire mal.

Voir les commentaires

Col des Plagnes – 11 septembre.

14 Septembre 2011, 09:45am

Publié par yvon

Tricotage face à La Meije.

 

Que du beau sentier pour ce petit tour en local. Les singles sont par moment hyper étroits. Vu de loin on n’imagine pas qu’il y ait un sentier ici.


09-septembre-1714.JPG

La rampe qui monte au hameau des Clots est toujours aussi raide. Sûr qu’elle fera bien mal aux jambes dans quinze jours.

Voir les commentaires

Tour du Grand Galibier – 10 septembre.

12 Septembre 2011, 22:00pm

Publié par yvon

Reco de l'Ultra Raid.


Lorsqu’il y a quelque mois Jean Paul m’a parlé de son projet je me suis rapidement fait une idée de la difficulté de l’Ultra Raid de la Meije. Pour faire simple c’est 110 Km et plus de 5000 mètres de déniv qu’il faudra s’enquiller le dernier week-end de septembre. A n’en pas douter l’Ultra Raid porte bien son nom.  


10-tour-du-grand-galibier 1707

Les participants auront le choix entre différentes formules. Le parcours Rando Ultra sur 2 jours sera déjà un joli chalenge. Que dire de la version Elite et Marathon (1 jour) ? En plus du kilométrage et du déniv il va falloir gérer le temps. Les portes horaires ne seront pas faciles à tenir. Il faudra être très régulier et ne pas faire de trop longs arrêts aux ravitos.

 10-tour-du-grand-galibier 1708


Ce matin j’ai décidé de refaire une reco sur la partie Cerces-Galibier. Mon but est de rouler à l’économie (donc je porterai mon bike dans les passages les plus raides). Je prévois aussi de faire ‘’zéro arrêt’’ sur l’ensemble du parcours. En fait les seules pauses que je me suis accordé c’était pour refaire le plein de flotte.


10-tour-du-grand-galibier 1710

Départ de Villard d’Arêne.  Ensuite j’ai suivi intégralement la parcours jusqu’à revenir aux Hières (63 Km D+ 2930 m).

A l’arrivée il restait encore de l’essence dans la cuve pour continuer. Reste à savoir jusqu’où…

 

10-tour-du-grand-galibier 1711

Voir les commentaires

La Bastille – 9 septembre.

9 Septembre 2011, 15:15pm

Publié par yvon

La séance du jour commence par un petit tour à vélo histoire de se mettre dans l’ambiance.

Ensuite ce sera une montée à La Bastille par le jardin des Dauphins puis une autre par les escaliers au dessus de Saint Laurent.


bastille.JPG

Je me suis senti bien seul pour affronter les 1200 marches. Rico, PH, où êtes vous ?

Voir les commentaires

Grésivaudan Xpress – 7 septembre.

8 Septembre 2011, 15:15pm

Publié par yvon

Chamechaude.

 

Pour beaucoup d’entre nous septembre marque la fin des vacances. Les jours commencent à raccourcir, les températures perdent quelques degrés bref ça sent la rentrée.


Chamechaude2011Depart 76

Septembre marque aussi le retour des ‘’Xpress’’. En quelques années la course a pris un bel essor.

Une centaine de coureurs se sont retrouvés hier sur les pentes de Chamechaude pour participer à la première manche du chalenge. Comme d’hab on retrouve l’ambiance conviviale de l’épreuve.

 

Chamechaude2011Depart 01

18h15, après un rapide briefing Jérôme donne le top départ. Les fauves sont lâchés. C’est bien la première fois que je vois que ça bouchonne sur un départ d’Xpress.  Ça double un peu à l’arrache à la moindre occasion et à chaque tentative le cardio prend 10 pulses. Ce n’est pourtant pas la peine de s’affoler maintenant car le sommet est encore loin.


Chamechaude2011Depart 13

Passé le rocher Folatière on quitte le chemin pour monter au plus direct. Il n’y a plus de sentier et le choix des passages devient très important. C’est ici qu’il faut avoir gardé une cartouche dans la chambre car le terrain est difficile et les appuis pas très bon. Dans ce genre d’endroit, si les forces viennent à manquer on peut y laisser pas mal de plumes.

Chamechaude2011Sommet 17

Heureusement le sommet n’est plus très loin. On ne peut pas pour autant relâcher l’effort car les positions sont encore bien serrées. Un dernier effort et l’on touche enfin la croix.

Ceux qui sont déjà là encouragent les nouveaux arrivants. C’est assez impressionnant de voir autant de monde au sommet.


Chamechaude2011Sommet 21

Regroupement générale pour redescendre à un rythme plus tranquille cette fois. De retour au point de départ chacun note son temps puis l’on passe à des choses plus sérieuses. 

 

Chamechaude2011Sommet 28

 

Les résultats.

Voir les commentaires

1 2 > >>