Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Nocti’Bauges – 4 février.

9 Février 2014, 17:15pm

Publié par yvon

La Feclaz.

17 Heures, Je retrouve Rico, Magnum et François. Direction La Féclaz pour la 1ème manche des Nocti’Bauges.

Sur place on retrouve tous les habitués. Inscription, petit tour de chauffe et tout le monde se retrouve dans l’aire de départ.

Le départ.

Le départ.

Je fais équipe avec Rico et lui laisse le soin de faire le premier. Il en profite pour perdre une peau juste après le départ ;-)  

Un peu plus tard nous voyons passer les premiers. La descente est rapide. Petit repeautage juste en dessous et ils arrivent au pas de course.

Rico me passe le relais. Il faut faire bien glisser au début puis un petit mur raide permet de rentrer en forêt. Quelques conversions avant de ressortir sur la piste et c’est la première manip.

A la bagarre (Photo Xtof Aubonnet).

A la bagarre (Photo Xtof Aubonnet).

Descente plein gaz, repeautage et c’est reparti pour une petite montée pour passer le relais.

Les tours s’enchainent. Rico me passe le relais pour la dernière boucle. Juste avant le repeautage il y a une petite montée en skating. Je donne une forte impulsion pour franchir l’obstacle. Je sens une forte douleur sur un adducteur en même temps j’entends un ‘’crac’’. Je sais que ce n’est pas bon. Je passe l’arrivée au ralenti cloué par la douleur.

On n'est pas bien Tintin ?

On n'est pas bien Tintin ?

Et le doc il dit quoi ? Déchirure au niveau de l’adducteur gauche. Sans doute un petit arrachement. Il faut attendre le résultat de l’IRM pour connaitre l’ampleur des dégâts.

 

Voir les commentaires

Le Moucherotte – 3 février.

9 Février 2014, 16:22pm

Publié par yvon

Le Moucherotte commence à être bien enneigé. Il manque encore un peu d’épaisseur dans la Trouée mais en ouvrant l’œil à la montée on pourra redescendre sereinement.

Le Moucherotte – 3 février.

A partir de 1500 mètre ça devient même très bon. Les jours commencent à grandir. Plus besoin de frontale pour les après taf.

Le Moucherotte – 3 février.

Pas grand monde en cette fin d’aprem si ce n’est un raquettiste qui ne daignera pas répondre à mon bonjour alors que nous nous somme croisés à quelques mètres. Lamentable.

Voir les commentaires

Coteau de Malhivert – 3 février.

9 Février 2014, 16:12pm

Publié par yvon

A en croire la météo il faut profiter de ce lundi car le reste de la semaine risque d’être bien perturbé.

Le Grand Serre bien enneigé.

Le Grand Serre bien enneigé.

On a donc suivit le conseil. Une petite boucle au soleil ne se refuse pas.

Quelques accélérations dans les bosses montrent qu’il manque encore des kilomètres mais le plaisir de roulé est bien présent.

Voir les commentaires

Croix de Chamrousse – 2 février.

9 Février 2014, 11:26am

Publié par yvon

Comme souvent lorsque la météo n’est pas favorable le parking de Casserousse se remplit.

C’est tout de même sympa d’avoir un tel terrain de jeux à proximité de la ville. En une demi heure on se retrouve skis aux pieds et après une petite montée le long de la piste on retrouve la montagne vierge.

Le vallon des Pourettes est rempli de blanc. Enfin ça ressemble à l’hiver. Tel un pisteur indien je suis la trace du skieur matinal qui me précède. Sa trajectoire oblique à droite vers la brèche sud. Ça fait une éternité que je ne suis pas passé par là. Par habitude je préfère la brèche nord qui permet de monter directement au Grand Eulier.

L'entrée dans le vallon des Pourettes.

L'entrée dans le vallon des Pourettes.

Aujourd’hui le brouillard m’incite à remonter directement à La Croix. Au sommet le vent souffle fort. Je ne traine pas pour rejoindre Le Recoin. Le brouillard est encore très dense et c’est à tâtons que je retrouve le col de La Balme.

Retour à Casserousse, le parking est plein, comme d’hab…

Voir les commentaires

La Montée du Signal – 31 janvier.

9 Février 2014, 10:39am

Publié par yvon

C’est la troisième fois que je fais cette montée. Le parcours est dans l’ensemble assez roulant. Un peu après la mi parcours il y a néanmoins un mur assez raide à négocier. Il faut en principe choisir des peaux qui glissent pour bien négocier les parties plates et la légère descente juste avant l’arrivée.

La Montée du Signal – 31 janvier.

Comme souvent en Haute Savoie le niveau est très relevé.

A 19 heures tout le monde est dans les ‘’start’’ et au coup de feu la troupe s’élance. C’est un peu la foire d’empoigne dans les premiers mètres. Une peau qui saute, un bâton qui casse, la routine en fait.  Rapidement le peloton s’étire est chacun trouve sa place.

La Montée du Signal – 31 janvier.

Je suis content de mon choix de peaux et au premier replat à la gare intermédiaire je reviens sur un petit groupe. Je m’applique à bien faire glisser mes skis.

A mi parcours arrive le premier passage raide. A la sortie du mur je suis un peu sur les bras mais tout se passe bien. Les sensations sont bonnes alors j’en profite. On commence à entendre le speaker au sommet. C’est bon signe.

L'arrivée est en vue.

L'arrivée est en vue.

Dernier replat, petite descente, je glisse bien. Encore 2 places de gagnées. Le dernier coup de cul passe sur la lancée. Le cœur est à son maximum mais la ligne est franchie.

Voir les commentaires