Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Montée du Signal - 21 janvier.

23 Janvier 2011, 17:58pm

Publié par yvon

Nocturne des Contamines

 

DSC04253On se retrouve une nouvelle fois en Haute Savoie pour participer à la Montée du Signal aux Contamines.

Comme pour la course précédente –Mont Blanc Challenge- on a élu domicile à La Tanière. Le repas comme toujours est à la hauteur de l’accueil. N’abusons pas trop tout de même car la course est dans quelques heures.

A 18 heures nous arrivons aux Contamines. Retrait des dossards puis échauffement. Peu à peu les coureurs arrivent en masse. Nous serons 156 coureurs à participer à cette montée sèche . Les sacs sont chargés sur un ratrac.

Je repars m’échauffer sur l’itinéraire pour avoir une idée du profil. Sur les 300 premiers mètres ce n’est pas très raide. Pour la suite on verra bien tout à l’heure.

Il fait nuit noire. L’aire de départ est éclairée par des projecteurs. Les coureurs s’entassent derrière la ligne.

A 19 heures le maire appuis sur la détente de son fusil. Boum. C’est parti pour la course.


DSC04257DSC04258


 La piste est étroite, c’est un peu la bataille pour faire ça place. Ça bouchonne un peu. Plutôt que d’aller au contact je patiente un peu. Après une centaine de mètres le peloton s’étire. Je parviens enfin à prendre mon rythme. La nuit il est difficile d’estimer la pente. Il y a bien quelques flambeaux qui jalonnent le parcours mais ce n’est pas suffisant pour deviner l’inclinaison.  Il y a des parties bien plates suivit par des raidillons très raides. Il faut faire bien attention de ne pas se griller dans ce genre de passage au risque de ne pas pouvoir relancer correctement au dessus.


21-montee-du-signal 9813

J’aperçois au loin la gare supérieure de la télécabine qui marque l’arrivée. Elle parait toute proche mais un long faux plat m’en sépare. Depuis un moment j’ai une frontale qui me colle aux fesses. J’ai du mal à savoir si c’est un coureur qui revient sur moi ou si s’en est un  que j’ai doublé un peu plus bas. Je ne me retourne pas sinon il pourrait interpréter ce signe comme une faiblesse.  De toute façon je suis à bloc. Je m’applique juste à bien faire glisser mes skis. Dans les derniers mètres j’ai mis à distance mon adversaire.


21-montee-du-signal 981121-montee-du-signal 981221-montee-du-signal 9814


La ligne d’arrivée franchie il faut vite se couvrir. Il fait bien froid ici. Reste une descente de nuit à la lueur des frontales. Bien sympa cette montée du Signal.

 

Les résultats.

Commenter cet article

doune 25/01/2011 23:36



à fond à fond à fond.. de nuit c'est toujours plus sympa et ca donne une atmosphère particulière. 


Encore un CR bien sympa à lire... vivement que mon niveau de ski s'améliore, ca donne envie de se mettre au départ.



Dany 24/01/2011 17:49



"Moi je ne joue pas pour gagner ou pour perdre. Je joue pour savoir si je vais gagner ou si je vais perdre". (Alfred Capus)


Tout à fait toi 


Biz