Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Tour des Aiguilles d’Arves - 24 mars.

26 Mars 2012, 15:29pm

Publié par yvon

Le tour royal.

Entre Savoie et Hautes Alpes.

 

Ça faisait un moment qu’on l’avait dans les cartons ce projet.  Une tentative en 2003 avortée en plein brouillard nous avait laissé un gout amer.

Aussi lorsque Jan me propose à nouveau ce projet mon hésitation est de courte durée. J’abandonne  la ‘’Vaujany Skis Cime’’ sans trop de regrets.

A 6 heures du mat nous sommes (Jan, Le Mich et moi) à pied d’œuvre un peu au dessus de Valloire.


24-tour-des-aiguilles-d-arves 3612

Départ dans le vallon de Mortavieille.


La combe de Mortavieille  est encore dans l’ombre mais les crêtes des Lauzettes tout là-haut sont déjà au soleil. La première montée nous conduit au col du Goléon.  


24-tour-des-aiguilles-d-arves 3618

L'arrivée au col du Goléon. Dré dans l'pentu pour Mich. Il va couiner un peu plus tard ;-)


Le début de la descente sur le versant ouest est en partie déneigé. Des lames de schiste affutées comme des épées affleurent de la neige. Pas très engageant tout cela. Nous montons un peu au dessus sur l’arête afin de trouver un passage un peu meilleur. Le chaussage à la limite des rochers est un peu tendu mais rapidement nous trouvons une pente bien lisse. La neige est dure mais un bon grip permet une descente sereine jusqu’aux abords du refuge Carraud.


24-tour-des-aiguilles-d-arves 3624Descente du col du Goléon. Un joli tobogan.


Nous remettons les peaux pour la deuxième montée du jour. Vers 2700 mètres nous laissons le classique itinéraire du Goléon pour nous diriger vers le col Lombard.  Petite pause redonne un peu d’énergie au Mich ;-)


24-tour-des-aiguilles-d-arves 3634Montée au col Lombard.


Au col il faut bien penser à faire le plein d’oxygène car sur l’autre versant on revient en pays savoyard. Hahaha…


24-tour-des-aiguilles-d-arves 365024-tour-des-aiguilles-d-arves 3659

1000 mètres de plaisir dans la descente du col Lombard.


Une belle descente s’ouvre à nous. Sur 1000 mères de dénivelé nous allons avoir une grande variété de neige.  Un passage très chargé demande un peu de vigilance. La pente est soutenue et il y a une épaisseur de neige importante. Nous nous faufilons au raz des rochers pour éviter ce passage.


24-tour-des-aiguilles-d-arves 3669Les aiguilles d'Arves en toile de fond.


L’endroit est exceptionnel. Pas la moindre trace humaine à des kilomètres à la ronde.  Ce lieu est reculé de tout et la masse imposante des Aiguilles d’Arves juste au dessus rajoute encore de l’ambiance.

La fin de descente nous amène au torrent de l’Arvette.  Il faut à présent remonter à La Basse du Gerbier. Les pentes sont par endroit en partie déneigées. Pour varier un peu l’effort nous en profitons pour faire  une centaine de mètres à pied. 


24-tour-des-aiguilles-d-arves 3673

 Le chat veille sur la montée de la Basse du Gerbier


Un peu en dessous du chalet de Rieu Blanc nous rechaussons les skis. Un joli vallon nous conduit à la Basse du Gerbier toujours sous l’omniprésence présence des Arves. On fait pire comme décor.

Même s’il parait encore bien loin, le col de l’Epaisseur est en vue.  Une longue traversée nous en sépare. Elle sera vite avalée.


24-tour-des-aiguilles-d-arves 3678Il parait bien loin le col de l'Epaisseur.


Au pied du col la pente se raidit. Nous chaussons les crampons pour franchir cet ultime obstacle.


24-tour-des-aiguilles-d-arves 3682

Col de l'Epaisseur versant ouest.


Lorsque nous sortons au col il est tout juste midi.


24-tour-des-aiguilles-d-arves 3684

Arrivée au col de l'Epaisseur.


Une belle descente en moquette nous ramène en fond de vallée. Il faut alors remettre une dernière fois les peaux pour rejoindre le parking un peu après Bonnenuit.

 

24-tour-des-aiguilles-d-arves 3688Descente finale dans la combe du Puy.

 

Le tour est grandiose. une fois passé le col Lombard l'isolement est total. Il ne faut pas sous estimer la descente de ce col qui peut être un piège redoutable en cas demauvaises conditions. Un demi tour ici serait assez long.

La boucle fait 2700 mètres de déniv pour 25 Km de distance.

Commenter cet article

Dany 27/03/2012 16:45


Photos et paysages de rêve qui font oublier les capacités et les efforts requis.


Rare et impensable de ne trouver aucune trace humaine.


Bravo pour ce fabuleux périple.