Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Fort de l'Olive - Col de Dormillouse - Pas de la Fanfare - 13 juillet.

15 Juillet 2009, 20:46pm

Publié par yvon

Le VTT c’est parfois difficile.

Sapé de l’Olive – Sentier du Bataillon.

 

Si la première descente par le Sapé de l’Olive fut de toute beauté la suite nous a réservé quelques surprises…

La piste qui depuis Val des Prés monte vers le fort de l’Olive est bien roulante. Avec Nico on discute sur des projets futurs. La montée passe ainsi tranquillement jusqu’au moment ou on se fait courser par un patou.  Heureusement on était sur un faux plat descendant et en quelques coups de pédales on réussit à décourager l’animal.


Passé le fort, on attaque la descente du Sapé de l’Olive. Seul un passage de blocs nécessite de mettre pied à terre sinon tout passe sur le vélo.

On rejoint rapidement Plampinet où commence la seconde montée de la journée. La piste s’élève rapidement. Quelques passages raides en gravette obligent à rester concentré mais finalement le petit hameau des Acles est vite atteint. Un petit portage puis un bon sentier nous conduisent au col de Dormillouse.



Une petite descente dans les alpages nous mène au pied du pas de la Fanfare que nous rejoignons après un bon portage.


C’est là que commence l’aventure. Lorsque j’ai eu l’idée de descendre le sentier du Bataillon je me doutais bien qu’il nous réserverait sans doute quelques surprises.

Depuis la crête du pas de la Fanfare on découvre le départ du single. Il semble par endroit bien raide, caillouteux et pas entretenu du tout. Avec Nico on hésite un peu puis finalement on décide d’aller voir. Dès les premières épingles on se trouve vite dans l’ambiance. Technique, cassant et surtout hyper expo. Le sentier est très étroit et encombré de pierres. Pas toujours facile de placer ses roues au bon endroit.

Autant le dire tout de suite, on n’a pas beaucoup roulé jusqu’à la cabane de la Lauze.



En dessous ça s’améliore pas mal mais dans le ravin des Fournéous une avalanche a couché les mélèzes et il faut descendre du vélo très souvent pour franchir ces obstacles.

Val des prés est en vue. Pas mécontent d’arriver.

 

Commenter cet article

nicnic38 21/07/2009 14:52

c'était pas du défrichage mais plutôt des travaux publics qu'il aurai fallu ;-)

alizé 17/07/2009 12:00

Dis-donc, copiteur de topos ! Merci pour le défrichage du Bataillon !

Dany 16/07/2009 22:11

Bravo les tits gars... Aucune galère ne vous résiste !!!