Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Nocturne de l'Aigle - 17 février.

20 Février 2011, 14:56pm

Publié par yvon

Après avoir été reporté par manque de neige,la Nocturne de l’Aigle a pu se dérouler au stade de neige dans de relatives bonnes conditions.

Si pour les manches précédentes les parcours étaient relativement roulants, ici on change d’ambiance. Il n’y a quasiment pas de plat et la montée principale est plutôt raide. Pour ma part, je préfère. Après avoir un peu préparé l’itinéraire avec Ju, on poursuit notre échauffement avec Nico.

Peu à peu les concurrents arrivent. Toujours les mêmes têtes et quelques nouveaux aussi. La bonne humeur est de mise. Magnum est là. Ça fera une belle bagarre chez les vieux ;-). Il y a aussi La Buch et Zavid D. A voir le bronzage de ce dernier on se doute que la spéléo n’est pas son sport de prédilection. Doit être à cours d’entrainement peut être ? Hahaha…


17-nocturne-de-l-aigle 0062

A 7h45 le départ est donné. Après 3 secondes de course la bataille fait rage David tord un bâton et Nico déchausse. Le premier tour en moins de 6 minutes pour les premiers, c’est un peu comme un long sprint. A voir la tête de certain au passage du relais on se doute que ça doit aller vite.


17-nocturne-de-l-aigle 0067

Je vois arriver Nico. A mon tour de faire le job. Dans la montée PH est revenu dans mes skis. Il se porte à mon niveau. On reste un moment l’un à côté de l’autre avant qu’il ne me passe. Au dépeautage on est encore ensemble. Comme souvent sur des tours aussi courts les manips sont primordiales. Je parviens à repartir devant lui. Pas besoin de se poser de question pour la descente. C’est tout droit. On arrive vraiment vite en bas où il faut quasiment négocier un virage à 180°. Ce n’est pas le moment d’accrocher un filet. Nouvelle manip. Quel plaisir quand tout va bien. Les fix enclenchent du premier coup, le bonheur. Lorsque je repars, PH arrive juste ;-)).


17-nocturne-de-l-aigle 0068

Les tours s’enchaînent, on a notre place à présent. Il faut juste rester bien concentré dans les manips et garder le rythme dans la montée.

Il est parfois difficile de connaitre sa place. C’est seulement au passage du relais qu’on entend Yannick au micro annoncer les positions. De toute façon ça n’a pas grande importance. On est toujours au taquet sur ce genre d’épreuve.


17-nocturne-de-l-aigle 0069

Après une heure de course le chrono s’arrête. Il n’y a plus qu’à attendre que chacun finisse son tour et à faire les comptes.


17-nocturne-de-l-aigle 0066

La fin de soirée sera comme toutes les autres. Petit casse-croûte où les discussions vont bon train. On se donne rendez-vous à l’année prochaine pour un nouveau challenge.

Les résultats.

Commenter cet article