Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog la-haut

Pic du Mas de La Grave - 21 aout.

23 Août 2010, 15:23pm

Publié par yvon

8 heures à la Cime.

Avec Guillaume et Nico nous abandonnons l’idée d’un tour un peu plus ambitieux. On a des doutes sur la roulabilité du parcours et comme Guitoune ne connait pas encore le plateau d’Emparis on se rabat sur cet objectif. L’aventure sera pour un autre jour…

Une demi-heure plus tard on est dans l’ambiance. La piste qui rejoint Les Clots finit de nous réveiller. La montée est rude mais le sentier de l’ardoisière qui lui fait suite vaut son pesant d’or. Ça aurait été dommage de le louper. On reprend l’itinéraire classique pour rejoindre la baraque de la Buffe. Petit portage avant de remonter sur les vélos en direction du chalet de Rachas. Sans être très raide, le sentier demande quand même de s’employer.

 

pic du mas de la grave 004

 

La suite est évidente. Il n’y a qu’à lever les yeux, le pic du mas de la Grave est juste au dessus. Six cents mètres de portage nous en séparent. Une bagatelle. A cent mètres du but on abandonne les bikes pour rejoindre le sommet.

 

pic du mas de la grave 005

 

Un peu plus tard nous sommes de retour aux vélos. Les premiers virages dans les schistes sont un peu tendus. La pente est raide et mieux vaut éviter de s’en prendre une. Guitoune nous montre toute sa technique. Il a encore de beaux restes de son passé de trialiste.  Son semi rigide avec une fourche d’un autre âge ne semble pas lui poser de problème. Peu importe le vélo pourvu qu’on ait l’ivresse.

 

pic du mas de la grave 010pic du mas de la grave 013

 

Un peu plus bas le terrain devient lisse. Le single est propre, peut être un peu trop. On finit ‘’straight down’’ dans les éboulis. Comme le dit Guillaume «faut laisser le sentier en état pour les randonneurs ».

On rejoint ensuite le GR pour descendre sur Besse. J’ai l’impression que ce sentier est de plus en plus large. On peu doubler quasiment partout.

 

pic du mas de la grave 016

 

On a un instant été tenté d’aller boire une bière à Besse. A l’unanimité il a été décidé d’attendre notre retour à La Cime pour se désaltérer. Le choix a été judicieux.

 

pic du mas de la grave 018

 

Arrivé sur le plateau la montée vers le col du Souchet nous a paru plus raide qu’à l’accoutumée. Nico a eu la bonne idée de crever (pas lui, son pneu) juste avant d’arriver au Chazelet.

On a fini comme prévu : Bière et pates à volonté.

Commenter cet article

Guitoune 24/08/2010 17:18



Hé! on ne voit même pas l'élastique !


Belles sortie , descentes *****


 



Dany 24/08/2010 13:04



Hum ! Cette sortie rattrape bien celle du jour précédent en parlant de la couleur du ciel.


Belle sortie, quelle ferveur les 3 gars !


Face à de tels paysages l'effort sportif exigé semble inexistant... "les doigts dans le nez". .. lol


Biz 


 



lamiricore 23/08/2010 18:00



Nous partons à 19h30 de Besse en Oisans retour dans la nuit ... avec notre petite Team => http://tttrail.fr je mets plus d'infos d'ici quelques jours.


Ce Team est un délire entre amis, nous ne sommes pas des costauds comme guitoune (que j'ai croisé l'année dernière à l'ultrachampsaur) mais tu pourras partir devant si tu veux ;)


 



nicnic38 23/08/2010 17:52



vous partirez d'où???



lamiricore 23/08/2010 17:46



En effet les gars laissez nous le sentier en état, on y grimpe le 23/09 en nocturne (pleine lune) si ça vous tente ? Mode rando-course